Extension Factory Builder
23/10/2009 à 07:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong (2e D) à Libreville L'ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong (2e D) à Libreville © AFP

L'opposition au Gabon a dénoncé jeudi une "dérive autoritaire" et une "personnalisation du pouvoir" quelques jours après la formation d'un nouveau gouvernement et de changements importants dans les administrations du pays.

En laissant "aux seuls soins du président de la République et du Premier ministre la compétence exclusive de la nomination des secrétaires généraux et des directeurs généraux des administrations, le Conseil des ministres viole la loi et consacre l'émergence d'une nouvelle caste de roitelets", a déclaré à la presse l'ancien Premier ministre et porte-parole d'une coalition de partis de l'opposition, Jean Eyéghé Ndong.

Ces nominés, selon lui, n'auront de comptes à rendre qu'au président Ali Bongo.

Lundi, le premier Conseil des ministres du nouveau président avait annoncé qu'il placerait sous la compétence du président, en concertation avec son Premier ministre, ces nominations afin de "mettre un terme aux promotions parfois guidées par le repli identitaire, le clanisme et le clientélisme politique, source d'inertie et d'inefficacité".

Dérive autoritaire

Cette décision "dénote d'une dérive autoritaire de l'exécutif et d'une forte propension à la personnalisation du pouvoir", selon la coalition, qui regroupe les principaux candidats contestant toujours la victoire d'Ali Bongo.

La coalition des opposants a aussi dénoncé une "manière populiste de faire croire au changement" qui "ne peut convaincre personne, car en déplaçant certains hauts fonctionnaires de postes importants vers des postes moins voyants qui leur permettent de conserver leurs privilèges, le pouvoir opère juste un petit tour de passe-passe".

"Face à la dérive autoritaire la Coalition appelle les citoyens à défendre leurs droits et à les faire respecter", a conclu M. Eyéghé Ndong.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Génération Ben Ali : entre tendance et conformisme

Article pr�c�dent :
Islam et tolérance

Gabon

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Médias : Télésud dans le rouge

La petite chaîne de télévision panafricaine Télésud connaît une fin d'année délicate. Ses finances sont dans le rouge en raison de l'arrêt, depuis neuf mois, du[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Préparation à la CAN 2015 : Ghana, Mali, Côte d'Ivoire... tous à Abou Dhabi !

Alors que le tirage au sort de la phase finale de la CAN 2015 (17 janvier-8 février) a eu lieu le 3 décembre au soir à Malabo (Guinée Équatoriale), les seize qualifiés ont pour la[...]

Fiscalité : Patrick Pouyanné réconcilie Total avec le Gabon

 De passage à Libreville, le nouveau directeur général de Total, Patrick Pouyanné, a rencontré le président Ali Bongo Ondimba. Une entrevue qui a permis de régler[...]

Marathon du Gabon : victoires de l'Éthiopien Zeleke et de la Kényane Kigen

Le marathon du Gagbon 2014 s'est achevé dimanche. Dernière épreuve des sept courses au programme, le marathon a été remporté par l’Éthiopien Wosen Zeleke chez les hommes et[...]

Marathon du Gabon : une deuxième édition dédiée à la lutte contre le cancer

Ce n'est que la deuxième édition mais le marathon du Gabon s'est déjà fait un nom. L'épreuve reine de dimanche n'est que l'une des sept courses prévues au programme, et environ 15 000[...]

Gabon : Pierre Péan, le scandale de trop

Filiation douteuse, diplômes truqués, malversations, instigation d'assassinats... Dans son dernier livre, Pierre péan fait d'Ali Bongo Ondimba le diable en personne. Mais l'outrance est parfois mauvaise[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Gabon : une manifestation de l'opposition dispersée à coups de gaz lacrymogène

Un cortège de l'opposition gabonaise qui voulait se rendre au palais de justice de Libreville a été dispersé par les forces de l'ordre. Une délégation a néanmoins été[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers