Extension Factory Builder
17/10/2009 à 10:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

La Cedeao sanctionne la junte entre autres pour les "atrocités" commises et pour les "actions menées" afin d'obtenir des armes.

La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a décrété samedi un embargo sur les armes contre la Guinée "au vu des atrocités et des actions menées" par la junte militaire au pouvoir.

"Au vu des atrocités qui ont été commises et des actions menées par le CNDD (Conseil national pour la démocratie et le développement, NDLR) pour se procurer de nouvelles armes, la Cedeao a décidé d'imposer un embargo sur les armes à l'encontre de la Guinée", indique le communiqué final du sommet de l'organisation qui s'est achevé à Abuja, la capitale fédérale nigériane.

La Cedeao demande à son président actuel, le nigérian Umaru Yar'adua, "de prendre toutes les mesures nécessaires pour obtenir le soutien de l'Union africaine, l'Union européenne et les Nations unies pour l'imposition et l'application de cet embargo", précise encore le document.

Ultimatum de l'UA

L'Union africaine (UA) a donné jusqu'à samedi minuit aux membres de la junte, notamment au capitaine Moussa Dadis Camara, pour s'engager par écrit à ne pas se présenter à la présidentielle, comme promis lors du coup d'Etat, mais le communiqué final du sommet de la Cedeao n'a fait aucune mention d'un tel engagement jusqu'à présent.

La veille du sommet, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a décidé de créer une commission internationale d'enquête sur la répression d'une manifestation de l'opposition qui a fait plus de 150 morts, selon l'ONU, le 28 septembre à Conakry.

Le 12 octobre, la Cedeao avait fermement condamné ces "tueries brutales", le risque de "nouvelle dictature" et elle aussi réclamé une enquête internationale.

La Cour pénale internationale (CPI) procède de son côté à un "examen préliminaire" pour déterminer si des crimes relevant de sa compétence ont été commis le 28 septembre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Guinée

Ebola : ouverture d'un sommet régional à Conakry

Ebola : ouverture d'un sommet régional à Conakry

Les présidents de la Guinée, du Liberia, de la Sierra Leone et de la Côte d'Ivoire sont attendus vendredi à Conakry pour participer à un sommet régional consacré à l'é[...]

La Guinée sous le choc après la bousculade qui a fait 33 morts à Conakry

La bousculade meurtrière, qui s'est produite mardi soir à la fin d'un concert sur une plage de Conakry, a fait au moins 33 morts, dont 11 mineurs, et une soixantaine de blessés. Le pays est endeuillé et[...]

Peter Piot, co-découvreur d'Ebola : "Il faut utiliser les vaccins et traitements expérimentaux"

Alors qu'Ebola nourrit les inquiétudes de la communauté internationale, Peter Piot, le co-découvreur du virus, a affirmé qu'une épidémie majeure hors du continent africain était peu[...]

Afrique de l'Ouest : Ebola "hors de contrôle", la communauté internationale s'inquiète

Le virus Ebola poursuit sa folle propagation en Afrique de l'Ouest, ce qui inquiète de plus en plus la communauté internationale. Au Royaume-Uni, à Hong-Kong et à Bruxelles, l'heure est aux mesures de[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Ebola : le spécialiste sierra-léonais des fièvres hémorragiques meurt du virus

Mardi, Sheik Umar Khan, médecin sierra-léonais chargé de lutter contre l'épidémie dans son pays, duquel il était le seul spécialiste en fièvres hémorragiques, est[...]

Guinée : une bousculade fait au moins 24 morts lors d'un concert à Conakry

La bousculade a eu lieu lors d'un concert organisé sur la plage Rogbané, à Taouyah, près de Conakry. Au moins 24 personnes sont mortes.[...]

Ebola : viande de brousse, le goût du risque

Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs.[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la[...]

Guinée : première condamnation dans l'affaire de corruption autour du gisement de fer du Simandou

La cour fédérale de New York a condamné le Français Frédéric Cilins, ancien collaborateur de la société BSGR, à deux ans de prison ferme pour obstruction à la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers