Extension Factory Builder
07/08/2009 à 08:06
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kagame et Kabila 'ont passé en revue toutes les questions d'intérêt commun' Kagame et Kabila "ont passé en revue toutes les questions d'intérêt commun" © AFP

Le président rwandais Paul Kagame et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila se sont félicités jeudi de la reprise de leurs relations diplomatiques, rompues en 1998, à l'issue de leur première rencontre à Goma (est de la RDC).

La rencontre entre les présidents de ces deux Etats voisins d'Afrique centrale a duré un peu moins de deux heures dans un hôtel de Goma, ville frontalière du Rwanda, où la sécurité avait été renforcée exceptionnellement.

Durant leurs échanges, Kagame et Kabila "ont passé en revue toutes les questions d'intérêt commun", est-il indiqué dans le communiqué final, lu par le ministre congolais de la Coopération, Raymond Tshibanda.

"Aux plans de la défense et de la sécurité, ils ont apprécié les réalisations accomplies, de leur manière, les efforts conjoints déployés pour promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité en vue d'éradiquer les groupes armés opérant dans l'est de la RDC, notamment les FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda)", est-il souligné dans le texte.

La grande commission mixte Rwanda-RDC relancée

Les FDLR sont d'anciens supplétifs occasionnels des Forces armées de la RDC (FARDC), installés sur le territoire congolais depuis la fin du génocide au Rwanda en 1994. Ils ont toujours menacé ouvertement le pouvoir de Kagame depuis cette période, mais n'ont jamais franchi la frontière entre les deux pays.

Début 2009, Kinshasa et Kigali ont créé la surprise en lançant une opération militaire conjointe pour réduire les rébellions dans l'Est de la RDC, notamment celle des hutu rwandais des FDLR, dont certains avaient participé au génocide rwandais.

"Afin de marquer une toute nouvelle ère et de renforcer leurs relations bilatérales, le sommet a décidé de relancer les activités de la grande commission mixte Rwanda-RDC qui est restée en veilleuse depuis plus de 21 ans", a poursuivi Tshibanda.

"Aux plans politique et diplomatique, ils (les deux présidents) ont exprimé leur satisfaction particulière suite à la nomination des ambassadeurs" de leurs deux pays respectifs en juillet, une étape cruciale dans la reprise de leurs relations.

Première réunion bilatérale

Celles-ci avaient été rompues au lendemain du déclenchement de la deuxième guerre dans l'Est de l'ex-Zaïre et de l'entrée des troupes rwandaises en territoire congolais, en août 1998.

Kagame et Kabila s'étaient déjà rencontrés à des sommets internationaux sur le conflit congolais, jeudi ils ont tenu leur première réunion bilatérale.

Cette rencontre marque "un premier pas franchi" et "un progrès significatif dans l'histoire" des relations diplomatiques entre le Rwanda et la RDC, avait alors estimé Mme Museminali, à l'issue d'une rencontre avec M. Raymond Tshibanda.

Elle intervient alors que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est en visite dans la région, dans le cadre de sa première tournée en Afrique, consacrée notamment au renforcement des liens économiques avec le continent.

Hillary Clinton à Goma

Mme Clinton, qui séjournera en RDC, prévoit une visite mardi à Goma.

"Les uns y ont trouvé une opération de charme (de Kagame) envers la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, qui, dans sa tournée en cours en Afrique, ne prévoit pas d'escale à Kigali", estimait jeudi le Forum des As, un quotidien de Kinshasa.

"Les chefs d'Etat se sont mis d'accord sur une visite du président congolais à Kigali, sur invitation de son homologue rwandais", dont la date n'a pas été précisée.

Le président Kagame a aussitôt regagné Kigali.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

RD Congo

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende, ministre de la Communication de RDC et porte-parole du gouvernement, est à Kisangani depuis matin. Objectif : calmer les inquiétudes de la population du chef-lieu de la Province orientale qui devrai[...]

RDC : les miliciens Enyele ont-ils attaqué le camp militaire Tshatshi ?

Quelques jours après l'attaque contre le camp militaire Tshatshi, le 22 juillet à Kinshasa, l'identité des assaillants et leurs motivations commencent à se préciser. Selon plusieurs sources[...]

Oreilles meurtries

Je vous ai parlé, il n'y a pas longtemps, de cet immeuble de vingt-deux niveaux situé sur le boulevard du 30-Juin, la plus grande artère du centre-ville de Kinshasa. Je vous ai dit que j'étais[...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers