Extension Factory Builder
08/07/2009 à 09:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Des dizaines de militaires maliens sont partis vendredi de Tombouctou pour entre autres traquer la branche maghrébine d'Al-Qaïda. "Les opérations dureront le temps qu'il faut", a déclaré à l'AFP un responsable de l'état-major local.

Plusieurs dizaines de militaires maliens ont quitté vendredi la ville de Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, pour "traquer" les éléments de la branche maghrébine d'Al-Qaïda, a constaté un journaliste de l'AFP.

Sanglés dans des tenues militaires, avec pour certains un turban noué au cou, des dizaines de militaires maliens, quasiment tous debout derrière des véhicules pick-up, ont quitté Tombouctou sous les applaudissements de quelques habitants qui scandaient: "vive l'armée malienne! Vive l'armée malienne!".

"Nos éléments vont dans le grand désert pour des opérations militaires, c'est-à-dire pour traquer les trafiquants d'armes, de drogue, mais aussi les éléments de Al-Qaïda", a déclaré à l'AFP un responsable de l'état-major local, sous couvert de l'anonymat.

"Les opérations dureront le temps qu'il faut"

"Les opérations dureront le temps qu'il faut", a-t-il poursuivi. Dans les trois premiers véhicules du convoi, la plupart des soldats avaient été formés par des instructeurs américains dans le cadre de l'initiative Pan Sahel.

Selon l'armée malienne, des "dizaines" de personnes sont mortes le 4 juillet dans le nord-ouest du Mali dans les affrontements les plus meurtriers signalés jusqu'ici entre la branche maghrébine d'Al-Qaïda et l'armée malienne.

Dans un communiqué publié mercredi par le centre américain de surveillance des sites islamistes, SITE, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) affirme avoir tué 28 soldats et capturé trois militaires lors d'une "embuscade" contre un "convoi de l'armée" après une "bataille féroce" dans la région de Tombouctou.

Guerre des chiffres

Aqmi n'a reconnu qu'un mort dans ses rangs, un combattant mauritanien.

"C'est de la propagande", avait réagi le même jour le capitaine Ali Diakité, de l'état-major de l'armée malienne, contacté par téléphone par l'AFP dans le nord du Mali.

"Il y a eu certes des dizaines de morts de part et d'autre", avait-il admis, "mais ce sont les terroristes qui ont perdu le plus d'hommes".

Aqmi est essentiellement implantée en Algérie mais a étendu depuis près de trois ans ses opérations dans le Sahel et depuis quelques semaines au Mali.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Mali

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Mali : vers un accord de paix définitif ?

Le 5e et dernier round des négociations intermaliennes de paix engagées en juillet à Alger se sont soldées dimanche par un accord inachevé, paraphé par le gouvernement mais pas par le[...]

Un accord de paix au Mali signé avec une partie des groupes armés

Le gouvernement malien a signé dimanche à Alger avec une partie des groupes armés du nord du pays un "accord de paix et de réconciliation" pour mettre fin aux violences.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Mali : procès en vue pour Sanogo

Attendu depuis des mois, le procès d'Amadou Haya Sanogo et de plusieurs autres membres de l'ex-junte malienne pourrait se tenir prochainement. "Peut-être en juin", estime une source judiciaire[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Mali : l'avenir de l'Afrique au coeur du Forum de Bamako

Le 15e Forum de Bamako s’est déroulé du 19 au 21 février avec comme questionnement central l'avenir du continent à moyen terme.[...]

César 2015 : le film franco-mauritanien "Timbuktu" triomphe avec sept prix

Le film franco-mauritanien "Timbuktu" d'Abderrahmane Sissako, chronique de la vie quotidienne dans le nord du Mali sous la coupe des jihadistes, a triomphé vendredi à la 40e cérémonie des[...]

Mali : accord entre Bamako et les groupes armés pour une "cessation immédiate" des hostilités

Réunis à Alger pour un nouveau round des négociations de paix, le gouvernement malien et six groupes armés du nord du Mali ont signé jeudi, sous les auspices de l'Algérie et de l'ONU, un[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20090710T202552Z from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20090710T202552Z from 172.16.0.100