Extension Factory Builder
28/05/2009 à 11:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Farouk Hosni est candidat au poste de directeur général de l'Unesco Farouk Hosni est candidat au poste de directeur général de l'Unesco © DR

Farouk Hosni, ministre égyptien de la Culture, avait déclaré en 2008 qu'il "brûlerait les livres israéliens" s'il en trouvait dans les bibliothèques égyptiennes. Désormais candidat à la tête de l'Unesco, il retire ses propos malheureux.  

Le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni, candidat controversé au poste de directeur général de l'Unesco, "regrette" d'avoir déclaré en 2008 qu'il "brûlerait" les livres israéliens s'il en trouvait dans les bibliothèques égyptiennes, dans une tribune publiée mercredi.

"Je suis un homme de paix. Je sais que la paix passe par la compréhension et le respect. Au nom de ces valeurs, je veux revenir sur les mots que j'ai prononcés en mai 2008, qui ont été perçus comme un appel à brûler les livres en hébreu. Ces mots ont choqué et je le comprends", écrit-il dans le quotidien français Le Monde.

"Je veux dire solennellement que je regrette les mots que j'ai prononcés", poursuit-il, assurant: "ces mots sont à l'opposé de ce à quoi je crois et de ce que je suis".

Le ministre de la Culture, qui indique avoir prononcé ces mots "sans intention, ni préméditation", assure que "rien ne (lui) est plus étranger que le racisme, la négation de l'autre ou la volonté de porter atteinte à la culture juive, ou à toute autre culture".

Il affirme que certaines de ses positions passées ont été dictées par "l'indignation devant le sort fait à tout un peuple (palestinien) privé de sa terre et de ses droits".

"Si les mots ont parfois été très durs, il faut les replacer dans le contexte de cette tragédie", a-t-il ajouté.

Israël choisit l'apaisement

M. Hosni a déclaré l'an dernier au parlement égyptien, en réplique à une interpellation d'un député de l'opposition: "Je brûlerais moi-même des livres israéliens si j'en trouvais dans les bibliothèques égyptiennes".

Israël, furieux de cette déclaration, vient néanmoins de lever son opposition à la candidature du ministre égyptien, dans un geste d'apaisement, selon un responsable israélien.

En revanche, plusieurs organisations comme le centre Simon Wiesenthal se sont élevées contre la perspective de la désignation de ce ministre à la tête de l'Unesco, l'organisation de l'ONU chargée de la culture et basée à Paris.

Dans une tribune publiée la semaine, des personnalités dont le Prix Nobel de la Paix Elie Wiesel, ont qualifié M. Hosni d'"homme dangereux, un incendiaire des coeurs et des esprits". Le dépôt des candidatures doit être clos samedi pour une élection en octobre

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Egypte

Mohamed Talbi : 'L'islam est né laïc'

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Égypte : quand Sissi tacle la France au sujet du dossier libyen

Lors d'une rencontre au Caire avec une délégation française, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi n'a pas manqué de faire savoir ce qu'il pensait de la gestion par la France du[...]

Égypte : entre les pavés, les jeunes pousses font leur révolution

Nouvelle tendance postrévolutionnaire, la création d'entreprises fait florès en Égypte. Un marché alléchant pour de nombreux investisseurs.[...]

L'Égypte promet de "punir" les auteurs de l'attaque ayant tué 22 soldats

L'Égypte a promis dimanche de "punir" les auteurs de l'attaque contre un point de contrôle militaire qui a tué la veille 22 soldats, l'une des plus meurtrières contre l'armée depuis[...]

Des députés français constatent le retour de l'Égypte sur la scène africaine

Première visite du genre depuis l'élection d'Abdel Fatah al-Sissi, une délégation de six députés français s’est rendue au Caire du 15 au 19 juillet. Le ministre des Affaires[...]

Égypte : attaque contre un point de contrôle de l'armée, 21 soldats tués

Vingt et un soldats de l'armée égyptienne ont été tués samedi dans une attaque perpétrée par des hommes armés contre un point de contrôle militaire dans l'ouest du[...]

Égypte : premières condamnations à vie pour des agressions sexuelles

Pour la première fois, un tribunal égyptien a condamné mercredi sept hommes à la prison à vie pour des agressions sexuelles sur la place Tahrir, au Caire. Certaines avaient été[...]

Libye : les voisins s'invitent dans la crise, au grand dam des Occidentaux

Inquiets de voir le pays sombrer dans le chaos, les six pays frontaliers s'impliquent dans le dossier. Mais leur initiative, soutenue par l'Union africaine et la Ligue arabe, n'est pas du goût des Occidentaux.[...]

Conflit israélo-palestinien : John Kerry attendu en Égypte mardi pour discuter d'une trêve

Selon la presse égyptienne, le secrétaire d'État américain, John Kerry, est attendu mardi en Égypte, alors que les appels se multiplient pour un arrêt des hostilités entre[...]

Égypte : sept morts à El-Arish dans le Nord-Sinaï

Trois roquettes se sont abattues dans la nuit de dimanche à lundi sur El-Arish, la capitale régionale du Nord-Sinaï. Sept et un soldat ont été tués, ont indiqué des sources[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers