Extension Factory Builder
06/03/2009 à 10:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Retour du FMI pour la première fois depuis 2006 Retour du FMI pour la première fois depuis 2006 © AFP

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) se rendra lundi pour la première fois depuis 2006 au Zimbabwe, a annoncé cette institution, invitée par le nouveau gouvernement d'union qui tente de trouver une aide financière d'urgence pour redresser l'économie de ce pays en ruine.

"A la demande des autorités zimbabwéennes, une équipe du Fonds monétaire international (. . . ) ira à Harare du 9 au 24 mars dans le cadre des consultations en 2009" du FMI, a indiqué cette institution dans un communiqué.

"Le FMI organise régulièrement de telles rencontres pour discuter notamment des perspectives et des politiques économiques avec tous ses membres", a-t-elle souligné.

Cette visite, qui intervient trois semaines après la formation d'un gouvernement d'union entre l'opposant Morgan Tsvangirai et le président Robert Mugabe, marque un changement dans les relations entre le FMI et Harare.

L'institution monétaire avait suspendu ses opérations après une mission fin 2006 dans le pays, qui avait failli valoir l'exclusion du Zimbabwe de l'institution.

Pour cette nouvelle visite, le FMI a prévu de s'entretenir avec le nouveau ministre des Finances Tendai Biti, proche de M. Tsvangirai, ainsi que des représentants de la société civile et de la finance.

"Le FMI va étroitement travailler avec une mission de la Banque mondiale", également sur place, a précisé cette institution.

Lors de la signature d'un accord de partage du pouvoir en septembre, le FMI s'était dit prêt à entamer des discussions avec les dirigeants du pays. Faute d'entente entre le président Robert Mugabe et l'opposant Morgan Tsvangirai, cet accord était resté lettre morte.

Après moult rebondissements, le chef de l'Etat et M. Tsvangirai, devenu Premier ministre le 11 février, ont finalement formé deux jours plus tard un gouvernement d'union pour sortir le pays de l'impasse politique et de la crise économique et humanitaire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Zimbabwe

Zimbabwe : Dis-Grace & Bob-la-rallonge... Mugabe(s) forever ?

Zimbabwe : Dis-Grace & Bob-la-rallonge... Mugabe(s) forever ?

Jusqu’où ira la tentation oligarchique au sommet de l’État zimbabwéen ? Alors que Robert Mugabe, qui multiplie les mandats à rallonge, montre de plus en plus de signes de faiblesse, sa "[...]

Sanctions de l'UE contre la Russie : Mugabe soutient Moscou

À l'issue d'un entretien accordé mardi à Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a apporté son soutien[...]

Zimbabwe : Mick Pearce et l'observation des termites

Et si les termites avaient beaucoup à nous apprendre ? Ce n'est en tout cas pas Mick Pearce qui dira le contraire ! Cet architecte né à Harare en juin 1938 et diplômé de[...]

Zimbabwe : des manifestants de l'opposition violemment réprimés par la police

La police zimbabwéenne a une fois de plus réprimé à coups de matraques une manifestation de l’opposition contre le chômage mercredi 27 août, procédant à une douzaine[...]

La vie devant elle

Avec son style enlevé et ses trouvailles littéraires, NoViolet Bulawayo montre le monde tel qu'il va (plutôt mal) à travers les yeux d'une enfant.[...]

Les papys font de la résistance

Gérontocratie ? Les vétérans de la politique africaine n’entendent pas quitter la scène. En particulier les quatre mousquetaires Abdelaziz Bouteflika, Abdoulaye Wade, Robert Mugabe et Paul Biya.[...]

Zimbabwe : la guerre ouverte au sein de l'opposition s'intensifie

La guerre ouverte au sein du principal parti d'opposition zimbabwéen, le MDC, s'est intensifiée samedi, plusieurs ténors du parti votant la suspension du leader national Morgan Tsvangirai pour violences et [...]

Zimbabwe : Mugabe assure avoir réduit son salaire mensuel à 4 000 dollars

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a réduit son salaire mensuel à 4 000 dollars (environ 2 800 euros) en raison de la crise économique qui touche son pays.[...]

Zimbabwe : Mugabe critique l'"absurdité homosexuelle" de l'Europe

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, s'en est pris vendredi à "l'absurdité homosexuelle" de l'Europe, condamnant le refus de ses dirigeants d'accepter son pouvoir, dans son dernier[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers