Extension Factory Builder
16/02/2009 à 09:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président chinois achève à Maurice sa 4e tournée africaine Le président chinois achève à Maurice sa 4e tournée africaine © AFP

Le président chinois Hu Jintao est arrivé lundi à Maurice, dernière étape d'une quatrième tournée en Afrique depuis sa prise de fonctions en 2003 qui signe la volonté de Pékin d'ancrer sa présence sur le continent.

Comme au Mali, au Sénégal et en Tanzanie lors de ses prédécentes étapes, M. Hu va signer avec le gouvernement mauricien des accords de coopération, en matière d'infrastructures aéroportuaires et routières dans le cas de Port-Louis.

Cette visite à Maurice a également pour le président chinois un volet culturel et politique: cette île de l'océan Indien compte l'une des plus importantes diasporas chinoises en Afrique, avec plus de 30. 000 ressortissants d'origine chinoise engagés dans le commerce, les professions libérales et dans le secteur judiciaire notamment.

En outre, Maurice a été parmi les tout premiers pays à reconnaître dès 1972 "une seule Chine" et à rompre toute relation avec Taïwan. "La Chine n'a jamais oublié cette démarche", selon le ministre mauricien des Affaires étrangères, Arvin Boolell.

La Chine est un des principaux partenaires commerciaux mauriciens et arrive en deuxième position après l'Inde parmi les pays exportateurs vers Maurice. Les exportations mauriciennes vers la Chine sont quant à elles insignifiantes.

Mais la place financière de Maurice est très largement utilisée par les investisseurs étrangers comme relais vers le marché chinois, grâce à un accord de non double-taxation entre Port-Louis et Pékin. Ce qui fait que les statistiques chinoises présentent Maurice parmi les dix premiers investisseurs en Chine.

Avec l'île Maurice, le chef de l'Etat chinois aura au total visité 18 pays africains depuis son accession à la présidence en 2003.

"La haute direction chinoise a passé beaucoup de temps à visiter les pays riches en pétrole par le passé mais elle a aussi une politique délibérée d'aller partout, car tous les pays africains sont importants pour soutenir la Chine dans les forums internationaux", expliquait à l'AFP, avant la nouvelle tournée de M. Hu, Barry Sautman, spécialiste des relations sino-africaines de la Hong Kong University of Science and Technology.

Dans le contexte de crise économique mondiale qui inquiète nombre de pays du continent redoutant de faire les frais d'une diminution de l'aide internationale au développement, M. Hu s'est voulu rassurant envers l'Afrique.

Dès le début de sa tournée à Bamako, il a assuré que "la Chine maintiendra la densité de ses échanges avec (. . . ) le continent africain" et que Pékin envisageait également "d'alléger la dette de l'Afrique contractée vis-à-vis de la Chine", sans toutefois fournir de données chiffrées.

Cette politique offensive sur le continent, à la fois économique et diplomatique, se traduit dans les chiffres du commerce extérieur chinois: la Chine a décuplé ses échanges commerciaux avec l'Afrique depuis le début de la décennie.

Selon des statistiques officielles chinoises, le commerce entre la Chine et l'Afrique a atteint en 2008 le record de 106,84 milliards de dollars, en progression de 45,1% sur un an.

Les exportations chinoises vers l'Afrique ont représenté 50,84 milliards de dollars, en hausse de 36,3% par rapport à 2007.

Les importations, principalement des matières premières et, surtout, du pétrole, ont totalisé 56 milliards de dollars, soit +54% en glissement annuel, du fait essentiellement de la hausse des cours des matières premières.

Sans surprise, c'est un pays exportateur de pétrole, l'Angola, qui arrive au premier rang des partenaires de la Chine sur le continent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Maurice

Maurice : Cassam Uteem, Gandhi en son pays

Maurice : Cassam Uteem, Gandhi en son pays

S'il est tenu à l'écart de la scène politique intérieure, l'ancien président Cassam Uteem est en revanche très actif et écouté à l'étranger.[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Maurice : une île, cinq coups de coeur

En dehors de ses plages, Maurice a tellement d'autres choses à offrir... Voici une sélection de cinq des nombreux attraits touristiques de l'île.[...]

Maurice : au pays des miracles

Lors de son indépendance, en 1968, on ne donnait pas cher de ce caillou volcanique perdu dans l'océan Indien. Et pourtant, dans cet État où les communautés vivent en bonne intelligence,[...]

Le fabuleux destin du confetti mauricien

Tout un symbole ! Fin juin, la première conférence Maurice-Afrique a pris ses quartiers à Port Louis. Sous les ors de l'hôtel Maritim, l'événement a attiré les[...]

Dossier : comment vivent les riches en Afrique

C'est l'histoire d'une élite pour laquelle l'argent n'est pas un problème. Une histoire faite de virées en bateau, de fêtes somptueuses, de greens où pas un brin d'herbe ne dépasse.[...]

Le golf en Afrique : une petite balle qui monte, qui monte...

Avec quelque 400 clubs, le continent gagne le coeur des amateurs de golf. Parmi les nations les plus cotées, l'Afrique du Sud, le Maroc et l'île Maurice, qui proposent des parcours à couper le[...]

Compétitivité : le top 10 des pays africains selon le Forum économique mondial

Le Forum économique mondial a publié son rapport 2014-2015 sur la compétitivité dans le monde. Maurice (39e) conserve la palme du pays le plus compétitif d'Afrique devant l'Afrique du Sud (56e),[...]

Exclusif : Dioncounda Traoré candidat au poste de secrétaire général de l'OIF

La candidature de l'ancien président malien, Dioncounda Traoré, a été officiellement adressée au siège de l'OIF, à Paris, par le gouvernement malien.[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces