Extension Factory Builder
21/12/2008 à 15:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Demande de prolongation de trois ans du mandat du président Tandja Demande de prolongation de trois ans du mandat du président Tandja © AFP

Des milliers de manifestants ont demandé dimanche à Niamey au parlement de "prolonger de trois ans" le mandat du président Mamadou Tandja qui expire en décembre 2009.

"Nous, citoyens et citoyennes, suggérons aux institutions de la république, à la classe politique et à la société civile, une transition politique de trois ans allant du 22 décembre 2009 au 22 décembre 2012", indique une déclaration lue par Boubacar Mazou, un organisateur de la manifestation qui a eu lieu dimanche à Niamey et à laquelle M. Tandja n'a pas participé.

Cette demande a été faite le jour du 4ème anniversaire du second mandat du président Tandja et en présence du Premier ministre Seïni Oumarou et des membres du gouvernement.

La déclaration propose "le maintien en l'état de toutes les institutions de la république jusqu'en 2012", notamment le parlement dirigé par Mahamane Ousmane, le principal allié du régime.

Pendant cette transition, il sera mis en place "un gouvernement d'entente nationale" et élaboré une constitution pour une sixième république, poursuit la déclaration. Aucune élection ne serait organisée dans cette période, mentionne la déclaration.

"Nous demandons au président de la république d'accepter notre humble proposition et à l'assemblée nationale de la prendre en compte dans son ordre du jour, lors de ses prochaines sessions, pour statuer définitivement sur sa faisabilité", indique la déclaration.

Selon les manifestants, cette prolongation doit permettre à M. Tandja de "régler l'insécurité au Nord (rébellion touareg)", de "parachever" un second pont à Niamey, une raffinerie à Zinder, l'exploitation du gisement de pétrole à Diffa, du gisement d'uranium d'Imouraren (nord) et un barrage sur le fleuve Niger.

La constitution nigérienne ne prévoit aucune prolongation du mandat présidentiel et interdit à M. Tandja de briguer un troisième mandat puisqu'en fin décembre 2009, date de la prochaine présidentielle, il aura effectué deux quinquennats successifs depuis 1999.

Le président a plusieurs fois promis de se retirer à la fin de son mandat.

Plusieurs organisations de la société civile ont estimé que, dans le cas contraire, il violerait son serment sur le Coran (livre saint des musulmans) et serait passible de la Haute cour nationale de justice.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Niger

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

L'uranium du Niger, au fond, à qui profite-t-il ? À cette question, qui continue de brûler bien des lèvres, Jeune Afrique s'attèle à donner des réponses dans son édition n°[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte[...]

Niger : plainte de la famille de l'ex-président assassiné Maïnassara

La famille du président nigérien Ibrahim Baré Maïnassara, assassiné il y a quinze ans à Niamey, a annoncé avoir déposé une plainte devant une Cour ouest-africaine pour[...]

Françafrique : Sassou, Déby, Issoufou... Ils plébiscitent Le Drian !

Le maintien de Jean-Yves Le Drian à son poste de ministre français de la Défense était particulièrement souhaité par les présidents Denis Sassou Nguesso (Congo), Idriss[...]

Niger - États-Unis : une coopération militaire soutenue

Cette semaine Laurent Touchard* revient sur plusieurs décennies de coopération entre le Niger et les États-Unis.[...]

Les négociations entre Areva et Niamey "proches de la conclusion"

D'après Luc Oursel, patron d'Areva, les négociations sur le renouvellement des contrats d'exploitation des deux mines d'uranium du groupe au Niger sont "proches de la conclusion".[...]

Sécurité aérienne : l'armée française inquiète l'Asecna

La multiplication des vols militaires français en Afrique n'est pas du goût de l'Asecna. En cause : un sérieux manque de transparence.[...]

Lune de miel franco-américaine au Sahel

Depuis les récentes interventions militaires françaises au Sahel, les relations entre la France et les États-Unis se sont considérablement réchauffées.[...]

Niger : quelle coopération sécuritaire avec l'Europe ?

Quatrième partie du grand dossier sur les Forces de défense et de sécurité du Niger (FDS), ce billet fait suite à celui consacré à la coopération sécuritaire entre[...]

Libye : les autorités nigériennes ont extradé Saadi Kaddafi vers Tripoli

Les autorités nigériennes ont remis Saadi Kaddafi au gouvernement libyen. Le fils de l'ancien "Guide" Mouammar Kaddafi vivait depuis fin 2011 dans une villa de Niamey.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers