Extension Factory Builder
11/12/2008 à 10:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Les délégations de la rébellion de Laurent Nkunda et du gouvernement congolais ainsi que le médiateur de l'ONU Olusegun Obasanjo sont "attendus" jeudi dans le cadre des pourparlers sur le conflit dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué la médiation.

"Les deux délégations et le médiateur sont attendus" dans les locaux des Nations unies à Nairobi, a déclaré à l'AFP Jens Laerke, un porte-parole de l'ONU, qui n'était cependant pas en mesure de préciser dans quelle configuration les délégations et le médiateur se retrouveraient.

De lundi à mercredi, les délégations s'étaient rencontrées dans ces locaux pour leurs premiers pourparlers directs.

Mercredi, M. Obasanjo, médiateur dans la crise, a évoqué un "blocage" des négociations dû à la volonté, selon lui, du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP, rébellion) de discuter de la situation globale en RDC et non pas simplement du conflit au Nord-Kivu (est) et de l'absence de pouvoir de décision de la délégation rebelle aux pourparlers.

Le porte-parole du CNDP, Bertrand Bisimwa, a indiqué être présent jeudi avec sa délégation au siège de l'ONU, malgré ses menaces de quitter les pourparlers mercredi soir.

Le porte-parole a déclaré à l'AFP "attendre de rencontrer M. Obasanjo pour savoir ce qu'il a à nous dire", se disant "surpris" par les propos du médiateur.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Ebola au Mali : nouveau cas positif, 310 personnes sous surveillance sanitaire

Ebola au Mali : nouveau cas positif, 310 personnes sous surveillance sanitaire

Un nouveau cas d'Ebola a été déclaré samedi au Mali et cette personne a été admise dans une unité de soins intensifs à Bamako, a indiqué un communiqué du[...]

Une Tunisienne remporte le concours "Miss monde Muslimah" en Indonésie

Une informaticienne tunisienne, Fatma Ben Guefrache, a remporté vendredi en Indonésie l'élection de "Miss monde Muslimah", présentée comme une riposte aux concours de beauté occi[...]

Le Burkina attend son gouvernement, le poids du président intérimaire en question

Le Burkina Faso attendait samedi de connaître son gouvernement pour une transition d'un an, un test majeur sur le rapport de forces entre le président intérimaire Michel Kafando et son Premier ministre, le lieu[...]

Burkina Faso : Kafando devient officiellement président intérimaire

Michel Kafando a été officiellement investi vendredi président intérimaire du Burkina Faso, trois semaines après la chute de Blaise Compaoré dont il a conspué le régime marqu[...]

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira ég[...]

RDC : reddition du chef rebelle Cobra Matata

Le chef rebelle congolais Cobra Matata s'est rendu vendredi soir aux autorités congolaises à Bunia, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, où il a semé la désolati[...]

Kenya : 28 passagers d'un bus exécutés par des Shebab présumés

Vingt-huit passagers d'un bus ont été exécutés tôt samedi matin dans le nord-est du Kenya, près de la frontière avec la Somalie, a annoncé le chef de la police du dépar[...]

La Tunisie vote pour sa première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie organise dimanche sa première élection présidentielle pluraliste et espère franchir sans accroc cette nouvelle étape de sa transition vers la démocratie, jusqu'ici érig&e[...]

Togo : à Lomé, une manifestation de l'opposition dégénère

Le vendredi 21 novembre a été choisi par une partie de l’opposition togolaise réunie au sein du CAP 2015  (Combat pour l’alternance pacifique en 2015) pour exiger des réformes avant [...]

Zambie : Guy Scott suspendu de ses fonctions de président par intérim du parti au pouvoir

La guerre de succession ouverte en Zambie depuis la mort du président Michael Sata s'étend au parti au pouvoir, le Front patriotique. Guy Scott en a été suspendu vendredi de sa fonction de prés[...]

Bénin - Togo : dans les petites localités, le virus Ebola inquiète

Partout en Afrique de l’Ouest, les campagnes de prévention contre l’épidémie d'Ebola s’intensifient surtout dans les capitales et les grandes villes. Mais la contagion ne partant presque j[...]

Élections au Nigeria : ICG tire la sonnette d'alarme au sujet des violences politiques

À l'approche des élections générales de février 2015, l'ambiance est délétère au Nigeria. Publié vendredi, un rapport de International Crisis Group s'inquiète d[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers