Extension Factory Builder
08/12/2008 à 07:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Le vaccin expérimental contre le paludisme mis au point par le laboratoire britannique GlaxoSmithKline (GSK) a pu réduire de 65% à 53% la maladie et les épisodes de crise chez des enfants lors de deux essais cliniques effectués en Afrique, selon des études rendues publiques lundi.

"Il s'agit du premier vaccin possible contre le paludisme qui montre une protection importante dans des études cliniques menées en laboratoire et sur le terrain", écrivent William Collins et John Barnwell dans le New England Journal of Medicine, qui publie les deux études.

"Il s'agit d'un début vraiment encourageant", ajoutent-ils.

La première étude a été menée auprès de 340 enfants de moins d'un an en Tanzanie. Elle a montré une baisse de 65% du nombre d'infections.

La deuxième, auprès de 894 enfants âgés de cinq à 17 mois au Kenya, était destinée à mesurer l'efficacité et la sûreté du vaccin en utilisant un adjuvant différent, censé améliorer la réponse immunitaire au vaccin. Elle a montré que les épisodes de paludisme diminuaient de 53% sur une période de huit mois.

Le vaccin, appelé RTS,S/AS02, a été mis au point par le laboratoire pharmaceutique GSK à la fin des années 1980 et testé sur des volontaires aux Etats-Unis, avant que GSK mette en place en 2001 un partenariat avec l'ONG Malaria Vaccine Initiative (MVI) afin de le tester sur des enfants africains.

Au début de l'année prochaine, dans différents pays d'Afrique, doit débuter la phase finale des essais cliniques, la dernière avant une demande d'homologation auprès des autorités, afin de confirmer et d'évaluer l'efficacité du vaccin.

Le paludisme est dû à un parasite transmis par un moustique, l'anophèle femelle. Environ 250 millions de cas de paludisme ont été recensés depuis plus de 70 ans, tandis que chaque année environ un million de personnes en meurent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

L'Algérie sans illusions sur la promesse de Bouteflika de rajeunir le pouvoir

L'Algérie sans illusions sur la promesse de Bouteflika de rajeunir le pouvoir

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, réélu pour un quatrième mandat, est attendu sur sa promesse de donner le pouvoir à la nouvelle génération mais les jeunes,[...]

Les quatre journalistes français otages en Syrie sont libres, retour d'ici dimanche matin

Les quatre journalistes français otages en Syrie depuis 10 mois ont été libérés samedi et sont "en bonne santé", a annoncé le président François Hollande, l&[...]

Centrafrique : un prêtre assassiné dans le Nord

Un prêtre centrafricain a été tué vendredi dans la région de Paoua, dans le nord de la Centrafrique, par des hommes armés assimilés aux peuls et à l'ex-rébellion S&eacu[...]

Soudan du Sud : le Conseil de sécurité demande à Djouba de protéger les bases de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exigé vendredi du gouvernement sud-soudanais des "mesures immédiates pour assurer la sécurité de tous les civils et de toutes les bases de l'ONU"[...]

Exclusif : à qui profite l'uranium du Niger ?

L'uranium du Niger, au fond, à qui profite-t-il ? À cette question, qui continue de brûler bien des lèvres, Jeune Afrique s'attèle à donner des réponses dans son édition n°[...]

Zimbabwe : Mugabe critique l'"absurdité homosexuelle" de l'Europe

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, s'en est pris vendredi à "l'absurdité homosexuelle" de l'Europe, condamnant le refus de ses dirigeants d'accepter son pouvoir, dans son dernier discours[...]

Égypte : un officier de police tué par une bombe au Caire

Un officier de police égyptien a été tué vendredi soir par l'explosion d'une bombe au Caire, a-t-on appris de source sécuritaire officielle.[...]

Sénégal : Karim Wade bientôt jugé pour "enrichissement illicite"

Karim Wade, le fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade dont il fut conseiller et ministre, restera en prison où il croupit depuis un an en attendant son procès, prévu en juin, pou[...]

Biram Dah Abeid : "En Mauritanie, les Haratines sont traités comme des objets"

Président de l'Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste, Biram Dah Abeid dénonce la subsistance de pratiques esclavagistes en Mauritanie.[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier da[...]

Présidentielle algérienne : Abdelaziz Bouteflika réélu avec 81,53% des voix

Abdelaziz Bouteflika a été réélu au premier tour de l'élection présidentielle algérienne. Le chef de l'État sortant, qui briguait son quatrième mandat, a rassembl&eacu[...]

Lycéennes enlevées au Nigeria : les recherches s'intensifient dans le Nord-Est

Le gouverneur de l'État de Borno a offert 50 millions de nairas (215 000 euros) à quiconque donnerait des informations permettant la libération des 129 lycéennes enlevées lundi soir par le grou[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers