Extension Factory Builder
03/12/2008 à 11:23
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Continent le plus touché par la pandémie, l'Afrique fait le point de la lutte contre le sida, du 3 au 7 décembre à Dakar lors d'une conférence internationale, avec plus de 5. 000 personnes attendues, dont la co-lauréate du prix Nobel 2008 de médecine Françoise Barré-Sinoussi.

La quinzième conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (Icasa) se déroule sur fond de crise économique mondiale et plusieurs associations dénoncent d'ores et déjà une baisse des financements.

La conférence de Dakar a pour thème "Réponse de l'Afrique: faire face aux réalités".

Après plus de deux décennies de lutte, "il est grand temps qu'elle (l'Afrique) s'arrête pour faire le point sur toutes ses contributions, ses performances, ses ambitions mais aussi ses faiblesses et lacunes par rapport aux réalités de l'infection à VIH", selon les organisateurs.

La quinzième Icasa vise ainsi à renforcer les échanges d'informations, d'expériences et de bilans en vue d'une plus grande cohérence dans la lutte contre le sida tout en mobilisant l'opinion publique et les dirigeants.

Continent le plus pauvre du monde, l'Afrique continue de payer un lourd tribut à la pandémie.

Et si le nombre de malades du sida, estimé à 30 millions de personnes en 2007 par l'ONU, se stabilise en Afrique subsaharienne, il est trop tôt pour "l'autosatisfaction", a estimé vendredi la Fédération de la Croix-Rouge.

L'Afrique sub-saharienne, avec 67% des personnes touchées dans le monde par le VIH et 75% des décès en 2007, reste en effet la région la plus touchée au monde.

22 millions de personnes -soit un taux de 5% de la population- vivaient avec le VIH en Afrique sub-saharienne en 2007, l'Afrique australe étant tout particulièrement affectée, notamment le Swaziland et l'Afrique du sud, avec le plus grand nombre de personnes infectées au monde: quelque 5,7 millions.

"Durant 5 jours, les délégués de tous les continents échangeront les différentes expériences sur la biologie, la clinique, l'épidémiologie, les sciences sociales et les aspects communautaires", précise dans un message aux délégués le Pr Souleymane Mboub, président de la conférence et co-découvreur du VIH-2.

Parmi les participants, une invitée de marque: Mme Barré-Sinoussi, 61 ans, co-lauréate du prix Nobel de médecine 2008 avec le Pr Luc Montagnier pour son identification du virus du sida il y a 25 ans. Elle participera à la conférence les 3 et 4 décembre.

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a pour sa part mis l'accent sur la nécessaire solidarité Nord-Sud.

"Alors que se met en place la mondialisation de l'économie accompagnée d'une libre circulation des hommes et des idées, notre action doit s'inscrire dans le refus de la logique d'une épidémie à deux vitesses".

"C'est un devoir moral et je veux que cela devienne aussi un combat à la fois éthique et médical. L'Afrique vit aujourd'hui une nouvelle mutation et le soutien de nos partenaires ne saurait nous faire défaut", insiste-t-il dans un message sur le site de la conférence: http://www. icasadakar2008. org

Mais cette solidarité Nord-Sud risque d'être mise à mal par la crise économique mondiale.

Le 25 novembre à Paris, six associations, dont plusieurs de lutte contre le sida, ont dénoncé des coupes budgétaires imposées, selon elles, par les pays riches au sein du Fonds mondial de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Le Fonds mondial a toutefois qualifié cette déclaration d'"inexacte" et assuré qu'il "accroît de façon spectaculaire ses programmes", soulignant notamment que la France, deuxième plus important donateur, "a confirmé ses engagements pour 2009 et 2010".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Maroc : 20 ans de prison pour un pédophile britannique

Maroc : 20 ans de prison pour un pédophile britannique

Robert Bill, un ancien enseignant gallois de 59 ans, a été condamné mardi à 20 ans de prison pour "enlèvement" et "tentatives de viol" sur mineures.[...]

Égypte : double attentat au Caire, cinq blessés dont deux policiers

Deux bombes ont explosé mardi au Caire. Cinq personnes, dont au moins deux policiers, ont été blessées.[...]

Cevital autorisé à reprendre le français FagorBrandt

Le tribunal de commerce de Nanterre a validé la reprise de FagorBrandt par Cevital. Le groupe algérien reprend notamment deux sites industriels, et 1 200 salariés.[...]

Algérie : les accusations de fraude se multiplient avant la présidentielle

À quarante-huit heures du scrutin présidentiel prévu le 17 avril en Algérie, les voix s'élèvent déjà pour dénoncer la fraude en faveur d'Abdelaziz Bouteflika, le pr&ea[...]

Une histoire du génocide (#3) : attentat du 6 avril 1994, la thèse de la culpabilité du FPR ne tient pas la route

Dans ce troisième billet sur le déclenchement du génocide rwandais de 1994, Laurent Touchard* examine les derniers éléments de la thèse accusant le Front patriotique rwandais (FPR) de Paul[...]

Mali - France : le ton monte

Les rapports entre le Mali et la France sont exécrables depuis plusieurs mois. Plus récemment, l'"affaire" Tomi et, surtout, la situation à Kidal, n'arrangent rien.[...]

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Blessé dimanche, l'international ivoirien Yaya Touré ne sera indisponible qu'environ deux grosses semaines, à en croire le manager de son club. Une bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire qui pourra compter[...]

Nigeria : plus de 100 écolières enlevées par Boko Haram à Borno

Les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont attaqué lundi soir une école au nord-est du Nigeria. Une attaque au cours de laquelle plus de 100 jeunes filles ont été kidnappées. Les soldats[...]

Risque-pays : les bons et les mauvais élèves africains

Aon Risk Solutions vient de publier la 16e édition de la carte de risque pays. Si l'Afrique australe reste (à l'exception du Zimbabwe) la zone la moins risquée du continent, le Maroc, le Ghana et l'Ouganda tir[...]

RDC : à quoi joue Léon Kengo wa Dondo ?

En évoquant une possible révision de la Constitution, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a jeté le trouble. A priori, il est exclu de toucher à la limitation du nom[...]

Football : Séwé Sport de San Pedro, le club ivoirien qui monte

Champion de Côte d’Ivoire en 2012 et 2013 et sans gros moyens, le club de la ville portuaire commence de San-Pedro à se faire une petite réputation en Afrique. Au point de faire de l’ombre à[...]

Gambie : Yahya Jammeh suspend les vols en provenance des pays touchés par Ebola

La Gambie a suspendu tous les vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone pour prévenir toute contamination par le virus Ebola.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers