Extension Factory Builder
20/11/2008 à 08:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Les miliciens islamistes shebab de Somalie ont appelé dimanche les pirates qui ont capturé un superpétrolier saoudien le 15 novembre à libérer le navire ou à faire face à une action armée.

"Si les pirates veulent la paix, ils feraient mieux de libérer le pétrolier", a affirmé à l'AFP cheikh Ahmed, un porte-parole des miliciens shebab pour la région de Harardhere où a été détourné le navire.

Les pirates ont exigé jeudi le paiement d'une rançon de 25 millions de dollars pour libérer le Sirius Star qui transporte une cargaison de pétrole estimée à 100 millions de dollars.

Les shebab, qui contrôlent une grande partie de la Somalie, ont concentré ces derniers jours des forces autour d'Harardhere et ont généralement condamné la piraterie, qualifiée d'offense à l'islam.

Un membre des pirates a rétorqué qu'ils ne craignaient pas ces menaces.

"Nous sommes les shebab de la mer et nous n'avons pas peur des shebab de la terre", a ironisé Mohamed Said. "Si quiconque essaye de nous attaquer, ce serait un suicide", a-t-il affirmé à l'AFP.

"Je ne suis pas sur le navire pour l'instant, parce que je coordonne ce qui se passe à terre", a-t-il expliqué. "Il y a une petite avant-garde de shebab sur le terrain, mais nous y avons également une forte présence", a ajouté le pirate.

"Tout Somalien a un grand respect pour le saint royaume d'Arabie saoudite. Nous n'avons rien contre eux, mais malheureusement ce qui s'est passé ce n'est que du business pour nous et j'espère que les Saoudiens le comprendront", a expliqué Mohamed Said qui avait réclamé le paiement de la rançon avant la fin novembre.

Selon certains habitants de la zone, les shebab sont divisés sur la position à tenir et certains miliciens islamistes seraient surtout intéressés par un partage de la rançon éventuelle.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Gagnants, perdants

Article pr�c�dent :
Disparités persistantes

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Tunisie : neuf hommes du principal groupe jihadiste tunisien tués

Neuf hommes armés appartenant au principal groupe jihadiste tunisien, la brigade Okba Ibn Nafaa accusée par les autorités de l'attentat du musée du Bardo, ont été tués par les fo[...]

Tunisie : marche contre le terrorisme avec des responsables étrangers

La Tunisie organise dimanche une marche contre le terrorisme à laquelle des dizaines de milliers de personnes et des personnalités étrangères, dont le président français François[...]

Ebola : urgence sanitaire en Guinée, confinement en Sierra Leone

La Guinée a décrété samedi l'urgence sanitaire dans des zones continuant d'enregistrer des cas d'Ebola pour enrayer la progression du virus, tandis que la Sierra Leone voisine espérait faire[...]

Présidentielle nigériane : poursuite du scrutin pour 300 bureaux

Les électeurs de quelque 300 bureaux de vote au Nigeria se rendent à nouveau aux urnes dimanche, après une première journée marquée par des problèmes techniques et des violences [...]

Élections sous tension au Nigeria - le scrutin prolongé jusqu'à dimanche

La journée électorale au Nigeria ne s'est pas déroulé sans encombres. Des dysfonctionnements, des violences et des victimes sont à déplorer. Le scrutin a même été prolo[...]

Nigeria : élections suspendues dans certains bureaux à cause de problèmes techniques

Les opérations de vote pour les élections présidentielle et législatives au Nigeria ont été suspendues samedi en raison de problèmes techniques dans certains bureaux, où el[...]

Nigeria : au moins sept morts dans des attaques contre des bureaux de vote

Au moins sept personnes ont été tuées samedi dans plusieurs attaques menées par des islamistes présumés dans le nord-est du Nigeria contre des bureaux de vote le jour des élection[...]

Sommet arabe : les chefs d'État planchent sur une force jointe

Les chefs d'État arabes ont clamé samedi à l'ouverture de leur sommet annuel en Égypte leur intention de créer une force unie pour combattre les "groupes terroristes", considé[...]

Ebola au Liberia : décès d'une malade testée positive le 20 mars

La femme testée positive à Ebola le 20 mars au Liberia après un mois sans contamination dans ce pays est décédée vendredi, ont affirmé samedi à l'AFP les autorités,[...]

Ebola : la Sierra Leone confine de nouveau sa population

Les Sierra-Léonais ont vécu dans le calme vendredi le premier jour de leurs trois jours de confinement, mesure radicale imposée pour la deuxième fois en six mois pour couper les chaînes de t[...]

Égypte : sommet arabe focalisé sur la création d'une force militaire et le Yémen

La création d'une force multinationale va dominer le sommet des chefs d'Etat de la Ligue arabe qui s'est ouvert samedi en Egypte, au moment où l'intervention militaire d'une coalition arabe au Yémen contre [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20081123T100327Z from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/DEPAFP20081123T100327Z from 172.16.0.100