Extension Factory Builder
20/11/2008 à 08:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Les miliciens islamistes shebab de Somalie ont appelé dimanche les pirates qui ont capturé un superpétrolier saoudien le 15 novembre à libérer le navire ou à faire face à une action armée.

"Si les pirates veulent la paix, ils feraient mieux de libérer le pétrolier", a affirmé à l'AFP cheikh Ahmed, un porte-parole des miliciens shebab pour la région de Harardhere où a été détourné le navire.

Les pirates ont exigé jeudi le paiement d'une rançon de 25 millions de dollars pour libérer le Sirius Star qui transporte une cargaison de pétrole estimée à 100 millions de dollars.

Les shebab, qui contrôlent une grande partie de la Somalie, ont concentré ces derniers jours des forces autour d'Harardhere et ont généralement condamné la piraterie, qualifiée d'offense à l'islam.

Un membre des pirates a rétorqué qu'ils ne craignaient pas ces menaces.

"Nous sommes les shebab de la mer et nous n'avons pas peur des shebab de la terre", a ironisé Mohamed Said. "Si quiconque essaye de nous attaquer, ce serait un suicide", a-t-il affirmé à l'AFP.

"Je ne suis pas sur le navire pour l'instant, parce que je coordonne ce qui se passe à terre", a-t-il expliqué. "Il y a une petite avant-garde de shebab sur le terrain, mais nous y avons également une forte présence", a ajouté le pirate.

"Tout Somalien a un grand respect pour le saint royaume d'Arabie saoudite. Nous n'avons rien contre eux, mais malheureusement ce qui s'est passé ce n'est que du business pour nous et j'espère que les Saoudiens le comprendront", a expliqué Mohamed Said qui avait réclamé le paiement de la rançon avant la fin novembre.

Selon certains habitants de la zone, les shebab sont divisés sur la position à tenir et certains miliciens islamistes seraient surtout intéressés par un partage de la rançon éventuelle.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Gagnants, perdants

Article précédent :
Disparités persistantes

AUTRES

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Hubert Velud, actuellement entraîneur de l’USM Alger, est aujourd’hui une des priorités du Togo, à la recherche d’un sélectionneur national. Le Français a déjà[...]

Palestine : le Hamas et l'OLP scellent leur réconciliation

Peu après l'annonce mercredi de la formation d'un gouvernement d'union entre le Hamas et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), l'aviation israélienne a effectué une frappe sur le nord de[...]

RDC : le déraillement d'un train fait au moins 37 morts au Katanga

Un train a déraillé mardi au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC). Le bilan provisoire fait état d'au moins 37 morts.[...]

Photographie : Samuel Fosso, un dandy à Cotonou

La Fondation Zinsou présente, jusqu'à fin juillet, des autoportraits du photographe Samuel Fosso. À découvrir également, les clichés en noir et blanc - moins connus - de ses d&eacu[...]

Patrick Seale, une passion arabe

Orientaliste dans l'âme, grand spécialiste de la Syrie et éditorialiste engagé, notre collaborateur s'est éteint le 11 avril à Londres, à l'âge de 83 ans.[...]

Mali : Moussa Mara, jeune premier...

Nommé le 5 avril, le nouveau chef du gouvernement n'a que 39 ans.[...]

Racisme : les Libyens et immigrés noirs, boucs émissaires des milices

Bien que représentés dans les plus hautes sphères, les Noirs sont trop souvent assimilés aux mercenaires de Kaddafi, et, à ce titre, persécutés.[...]

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone "Wattao" dans le viseur de l'ONU

Les experts des Nations unies sur la Côte d’Ivoire ont publié le 17 avril un nouveau rapport. Ils affirment que "les mesures et les restrictions imposées par le Conseil de sécurité de[...]

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

La quatrième édition de Marrakech Air Show, le salon marocain de l’aéronautique, ouvre ses portes ce mercredi 23 avril 2014. Les constructeurs aériens présents espèrent séduir[...]

Mali : Gilbert Rodrigues Leal, questions sur une mort présumée

Entre la communication tardive des jihadistes et ce que savaient les autorités françaises depuis décembre 2013, plusieurs points d'interrogations entourent l'annonce de la mort de l'otage français Gilb[...]

Une histoire du génocide rwandais (#4) : les écoutes bidons et le mythe de la guerre éclair du FPR

Dans ce quatrième billet consacré au déclenchement du génocide des Tutsis de 1994, Laurent Touchard* poursuit l'analyse des éléments brandis par les ex-partisans des Forces armées r[...]

Pas de meeting pour le retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Le meeting programmé mercredi par le Parti démocratique sénégalais (PDS) pour le retour à Dakar d'Abdoulaye Wade n'aura pas lieu. Les autorités sénégalaises ont jugé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces