Extension Factory Builder
09/05/2014 à 16:16
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
François Hollande (d) et le président du Sénat Jean-Pierre Bel, le 10 mai 2013. François Hollande (d) et le président du Sénat Jean-Pierre Bel, le 10 mai 2013. © AFP

À l'occasion du 10-Mai, Journée officielle de commémoration de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions en France, retour sur un crime contre l'humanité qui a marqué à jamais l'Histoire du continent.

Depuis l'adoption en 2001 de la loi dite Taubira qui a reconnu la traite et l'esclavage comme crimes contre l’humanité, chaque année, le 10 mai, la France commémore l'abolition de ce crime odieux qui, ainsi que le rappelle Achille Mbembe dans son dernier essai Critique de la Raison nègre (La Découverte), fit de l'Africain un "nègre", cet "homme-marchandise, homme-métal, homme-monnaie". Un acte qui certes a marqué à jamais le continent mais qui a également profondément bouleversé les sociétés américaines et européennes en forgeant les mentalités et en distillant en leur sein le venin du racisme. La seule traite atlantique fit environ 13 millions de victimes. Cette histoire ne concerne pas seulement les Africains et les afro-descendants. Elle est l'Histoire de tous. Afin que plus personne ne puisse dire qu'il ne savait pas, retour sur une tragédie dont seule l'Humanité a le terrible secret.  

Livres

Films

Théâtre

Patrimoine

____________

Séverine Kodjo-Grandvaux

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

Depuis le meurtre de Michael Brown, le 9 août dernier à Ferguson, les États-Unis vivent une nouvelle fois au rythme des tensions raciales. Une situation que le pays a connue à de multiples reprises dep[...]

Isis, la lingerie britannique du même nom que l'État islamique

La chaîne britannique de dessous érotiques Ann Summers vient de lancer une collection de lingerie fine nommée Isis, l’acronyme en anglais de l’État islamique. La porte-parole de la marque a[...]

France : premier Conseil des ministres pour le gouvernement "Valls II"

Le gouvernement "Valls II" se réunit ce mercredi pour son premier Conseil des ministres, purgé de l'aile gauche du PS pour assumer la "ligne" sociale-libérale voulue par un[...]

Ebola : British Airways suspend ses vols vers le Liberia et la Sierra Leone jusqu'en décembre

British Airways a annoncé mardi maintenir la suspension de ses vols à destination et depuis le Liberia et la Sierra Leone jusqu'à la fin de 2014. La compagnie aérienne a pris cette décision en[...]

Barack Obama souhaite intensifier la lutte contre le jihadisme en Syrie

Les États-Unis ont décidé d’intensifier leur lutte contre les islamistes ultraradicaux en Syrie. Si le président américain Barack Obama n’a pas encore pris de décision[...]

Ukraine : Washington dénonce une "escalade significative"

Les "incursions militaires" de la Russie en Ukraine constituent une "escalade significative", a affirmé la Maison Blanche lundi soir après que Kiev a annoncé la capture de soldats russes[...]

Ebola : "La lutte pour vaincre le virus n'est pas une bataille, mais une guerre"

Selon le Dr David Nabarro, coordinateur de l'ONU contre l'épidémie Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest, la "guerre" contre le virus n'est "pas gagnée" et pourrait prendre six[...]

Syrie : libération d'un otage américain enlevé il y a deux ans par Al-Qaïda

Le secrétaire d’État américain John Kerry a annoncé dimanche la libération de Peter Theo Curtis, un ressortissant américain enlevé il y a deux ans par la branche[...]

Contre Ebola, douche froide et buzz viral

Le "Ice Bucket Challenge" fait rage sur la planète. Des personnalités de toutes sphères se prêtent à ce défi du seau glacé. L’Afrique, elle, navigue entre suivisme et[...]

États-Unis : ville noire, pouvoir blanc

Des émeutes de Watts en 1965 à celles de Ferguson, le cercle vicieux se perpétue : bavure, colère, répression, le tout sur fond d'inégalités. Rien n'aurait donc[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex