Extension Factory Builder
24/04/2014 à 19:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les dix Africains distingués par le classement Time 2014. Les dix Africains distingués par le classement Time 2014. © AFP/Reuters - Montage JA

Comme chaque année, l'hebdomadaire américain "Time" a publié mercredi le classement des 100 personnalités les plus influentes de la planète. Parmi elles, dix Africains dont la ministre des Finances nigériane, Ngozi Okonjo-Iweala, la religieuse burundaise Rosemary Nyirumbe ou Abdel Fattah al-Sissi, considéré comme le futur président de l'Égypte.

  • Les "leaders"

Parmi les personnalités distinguées par le magazine américain Time, la ministre nigériane des Finances occupe une place de choix. Considérée comme la gardienne des fonds publics de son pays, Ngozi Okonjo-Iweala est surnommée "Madame Casse-pieds" ou la "Dame de fer". Elle a notamment fait de la corruption son ennemi numéro un et du développement de l'agriculture son premier objectif.

Dans ce classement figurent également la cyberactiviste et ex-directrice de la stratégie Afrique de Google, Ory Okolloh, ou encore la médiatrice de la république d'Afrique du Sud, Thuli Madonsela. Enfin, Time a choisi de mettre à l'honneur celui qu'il considère comme le "futur homme fort de l'Égypte" : Abdel Fattah al-Sissi, candidat à la présidentielle égyptienne à venir.

>> Lire aussi :

- Nigeria : Ngozi Okonjo-Iweala persiste et signe

- Corruption : Thuli Madonsela, une justicière contre Zuma

- Ory Okolloh, l'Africaine 2.0

- Abdel Fattah al-Sissi face à son destin

  • Le "titan"

Ce n'est pas une surprise. Aliko Dangote figure dans la sélection des personnalités les plus influentes de la planète dans la catégorie "Titan". "L'homme le plus riche d'Afrique qui fait le bien tout en réussissant", explique à son sujet Bill Gates, qui loue le leadership du milliardaire nigérian. C'est "un leader constamment à la recherche de solutions pour lier le secteur privé des affaires et la santé publique", ajoute encore l'Américain.

>> Lire aussi : "La fortune d'Aliko Dangote a cru de 4,2 milliards de dollars en 2013"

  • L'artiste

Dans la catégorie des artistes, Time ne pouvait ignorer le Kényan Binyavanga Wainaina. Écrivain célèbre, il a annoncé publiquement son homosexualité, le 18 janvier dernier, contestant ainsi la législation anti-gay des États voisins, notamment l'Ouganda, et se battant pour plus de tolérance. Dans une nouvelle publiée en ligne et intitulée "Je suis homosexuel, maman", l'écrivain a lancé un véritable pied-de-nez à la tendance répressive du continent africain.

>> Lire aussi : ""Je suis homosexuel maman" : le "coming out" d'un écrivain kényan pour défier les lois anti-gays"

  • Les "pionniers"

Enfin, Time a choisi d'honorer les personnalités qui, dans des contextes difficiles, en zone de conflit, ont choisi d'œuvrer pour la paix. La religieuse ougandaise Rosemary Nyirumbe est de ceux-là. Depuis plus de trente ans, elle vient en aide aux femmes ayant subi des traumatismes et des violences en Ouganda, à travers des programmes d'alphabétisation et d’éducation. "Les traumatismes qu'elle guérit sont insondables", explique à son sujet l'acteur américain Forest Whitaker, "mais la portée de son amour est sans bornes".

Derniers Africains de l'édition 2014 du classement Time : l'imam Omar Kobine Layama, président de la communauté islamique de Centrafrique, l'archevêque de Bangui Dieudonné Nzapalainga, et le révérend Nicolas Guérékoyame-Gbangou, chef de l'Église évangélique centrafricaine. "Ces trois hommes travaillent sans relâche pour la paix afin de maintenir l'unité de leur pays", explique à leur sujet Jim Wallis, considéré comme un "conseiller spirituel" du président américain, Barack Obama. "Grâce à leurs efforts, le monde entier ne peut plus ignorer le conflit", écrit-il encore.

_________________

Par Mathieu OLIVIER

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Pour MSF, 'le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola'

Pour MSF, "le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola"

Médecins sans frontières (MSF) a estimé mardi que "six mois après son début, le monde est en train de perdre la bataille contre la pire épidémie d'Ebola de l'histoire".[...]

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.[...]

Abidjan, Kinshasa, Le Cap : trois "spots" tendance pour sortir

Être riche, c'est aussi connaître les derniers lieux à la mode, là où il faut absolument se montrer. Jeune Afrique a sélectionné les trois "spots" du moment.[...]

Racisme au Maroc : à Tanger, un pogrom anti-migrants fait au moins un mort

À Tanger, une expédition sauvage menée par des Marocains contre des migrants à fait au moins un mort, le 29 août. Un drame qui met à nouveau en lumière le problème du racisme[...]

Jérémy Hodara : "Il ne faut pas copier la Silicon Valley"

Jérémy Hodara, co-fondateur de Africa Internet Holding, le promoteur de Jumia, Hellofood, Carmudi et Easy Taxi, entre autres, a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de[...]

Football : quand Ebola perturbe les compétitions en Afrique

Le virus Ebola, dont la progression implacable en Afrique de l'ouest effraie le monde entier, perturbe les rencontres internationales de football sur le continent, parfois délocalisées par crainte de contamination,[...]

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles[...]

Urbanisme : quand les architectes africains font leur révolution

Fini le tout-climatisation et les constructions grandes consommatrices d'énergie ! Place dorénavant aux bâtiments respectueux de l'environnement et des populations africaines. Du nord au sud du[...]

Braconnage en Afrique : Bring back our elephants !

Malgré les arrestations, le braconnage menace l'espèce. En Asie et au Moyen-Orient, l'ivoire vaut de l'or. Du Darfour au Congo, il finance les groupes armés.[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex