Extension Factory Builder
29/03/2014 à 17:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alassane Ouattara et John Dramani Mahama à Yamoussoukro le 29 mars 2014. Alassane Ouattara et John Dramani Mahama à Yamoussoukro le 29 mars 2014. © AFP

Le président ghanéen, John Dramani Mahama, succède à son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, à la tête de la Cedeao. L'annonce a été faite samedi lors du 44e sommet de l'organisation ouest-africaine.

Mis à jour le 30/03 à 10h10

Le président ghanéen, John Dramani Mahama, 55 ans, a été élu samedi 29 mars à la tête de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao). Il succède à son homologue ivoirien Alassane Ouattara.

"Je suis très heureux de vous dire qu'hier, mes pairs (...) ont décidé de porter à la tête de la conférence des chefs d'États et de gouvernement de la Cedeao, mon frère et ami John Dramani Mahama, président de la République du Ghana", a déclaré Ouattara lors d'un discours de clôture du 44e sommet ordinaire de la Cedeao à Yamoussoukro.

"La paix constituera l'une de nos priorités", a répondu John Dramani Mahama, tout en remerciant ses pairs pour "la confiance placée" en lui "alors (qu'il est) l'un des plus jeunes" chefs d'État de la Cedeao.

Le président ghanéen devra ainsi composer avec le groupe terroriste Boko Haram, actif dans le nord du Nigeria, ce qui impacte les pays voisins, notamment le Niger, autre membre de la Cedeao, où des dizaines de milliers de réfugiés sont désormais établis.

Plus de 1.000 personnes ont déjà péri en 2014 dans les trois Etats du nord-est du Nigeria les plus durement touchés par les violences perpétrées par Boko Haram, selon le principal organisme de secours du pays.

M. Mahama, né le 29 novembre 1958 dans le nord du Ghana, et arrivé au pouvoir en juillet 2012 à la mort subite de son prédécesseur, John Atta Mills, a indiqué qu'il s'investirait également dans les secteurs de "l'énergie", du "transport", des "infrastructures" et notamment dans le "corridor routier entre Abidjan et Lagos".

300 millions d'habitants

Le président ghanéen, ancien député et écrivain, fan de musique Afrobeat et de sa légende, le Nigérian Fela Kuti, a été élu en décembre 2012, au terme de la sixième élection organisée dans son pays depuis l'avènement du multipartisme en 1992, une prouesse dans une région où la démocratie reste balbutiante.

Son prédécesseur à la Cedeo, Alassane Ouattara a effectué deux mandats d'un an, durant lesquels la Guinée-Bissau, petit état lusophone chroniquement instable, a été à l'honneur. Des élections générales (présidentielle et législatives) doivent s'y tenir le 13 avril, deux ans après un dernier coup d'Etat.

Samedi, les chefs d'Etat de la Cedeao ont ainsi "mis en garde" les "membres des forces de défense et de sécurité" ainsi que "tous les acteurs politiques" en Guinée-Bissau contre "tout acte de nature à perturber le bon déroulement du processus électoral".

Mais le président ivoirien a surtout oeuvré durant la guerre au Mali, qui en 2012 et 2013 a connu la plus grave crise de son histoire, marquée par l'occupation du Nord par des groupes jihadistes dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui en ont été chassés fin janvier de l'an dernier par des soldats français et africains.

"L'élection du président Ibrahim Boubacar Keïta, le 11 août 2013, a consacré une transition réussie au Mali", s'était réjoui vendredi le président ivoirien.

La Cedeao représente quinze Etats parmi les moins développés au monde, pour une population évaluée à 300 millions d'habitants anglophones, francophones et lusophones. Cet espace a connu une forte croissance économique en 2013, estimée à 6,3%, contre 7,1% prévus pour 2014, selon un de ses communiqués.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Mali : les groupes armés du Nord peaufinent leurs revendications à Ouagadougou

Mali : les groupes armés du Nord peaufinent leurs revendications à Ouagadougou

Les principaux mouvements armés du Nord du Mali sont réunis depuis mardi à Ouagadougou. Objectif : harmoniser leur plateforme de revendications avant un second round de négociations décisif avec[...]

RDC : l'isolement de la région touchée par Ebola limite la progression de l'épidémie

L’enclavement de la zone touchée par l’épidémie de fièvre hémorragique due au virus Ebola en République démocratique du Congo limite considérablement sa progres[...]

Zimbabwe : des manifestants de l'opposition violemment réprimés par la police

La police zimbabwéenne a une fois de plus réprimé à coups de matraques une manifestation de l’opposition contre le chômage mercredi 27 août, procédant à une douzaine d&[...]

États-Unis : retour sur les destins brisés de neuf citoyens africains-américains

Depuis le meurtre de Michael Brown, le 9 août dernier à Ferguson, les États-Unis vivent une nouvelle fois au rythme des tensions raciales. Une situation que le pays a connue à de multiples reprises dep[...]

Algérie : Bouteflika met fin aux fonctions de Belkhadem

Une source proche de la présidence algérienne a annoncé mardi qu'Abdelaziz Bouteflika a mis fin aux fonctions de son conseiller spécial Abdelaziz Belkhadem, une personnalité de premier plan qui n[...]

Ebola : inquiète des conséquences économiques, la BAD va mobiliser 150 millions de dollars

Après avoir octroyé 60 millions de dollars à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour lutter contre l’épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, la Banque africaine de dév[...]

Algérie - Maroc : 20 après, faut-il rouvrir la frontière commune ?

Vingt ans après sa fermeture, la frontière commune entre le Maroc et l'Algérie n'est toujours pas rouverte. Une situation préjudiciable pour les deux États qui se contentent, pour l'instant, de s[...]

Coupe du monde de basket-ball : que peuvent faire les Africains ?

À partir du 30 août, trois équipes africaines participent à la Coupe du monde de basket-ball, en Espagne. Si les Américains sont favoris, et que les Espagnols espèrent également re[...]

Ebola : la présidente du Liberia sanctionne des hauts fonctionnaires restés à l'étranger

La présidente libérienne, Ellen Johnson Sirleaf, a limogé mardi des responsables occupant des fonctions de niveau ministériel et de hauts fonctionnaires restés à l'étranger. Elle [...]

RDC - Affaire Chebeya : plainte contre Mwilambwe confirmée au Sénégal

À la suite de la plainte déposée par la FIDH et les familles des victimes dans l'affaire Chebeya début juin, la justice sénégalaise a ouvert mardi une information judicaire à l'enco[...]

Côte d'Ivoire : la commune du Plateau se fait noter

La commune du Plateau est devenue la deuxième collectivité locale d’Afrique occidentale francophone, après la ville de Dakar, à se faire noter par Bloomfield Investments.[...]

Centrafrique : Michel Djotodia s'engage à participer au processus de sortie de crise

L’ancien chef de la Séléka et président centrafricain Michel Djotodia pourrait apporter sa contribution au processus de sortie de crise en Centrafrique. Une délégation du gouvernement de tr[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex