Extension Factory Builder
29/03/2014 à 17:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alassane Ouattara et John Dramani Mahama à Yamoussoukro le 29 mars 2014. Alassane Ouattara et John Dramani Mahama à Yamoussoukro le 29 mars 2014. © AFP

Le président ghanéen, John Dramani Mahama, succède à son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, à la tête de la Cedeao. L'annonce a été faite samedi lors du 44e sommet de l'organisation ouest-africaine.

Mis à jour le 30/03 à 10h10

Le président ghanéen, John Dramani Mahama, 55 ans, a été élu samedi 29 mars à la tête de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao). Il succède à son homologue ivoirien Alassane Ouattara.

"Je suis très heureux de vous dire qu'hier, mes pairs (...) ont décidé de porter à la tête de la conférence des chefs d'États et de gouvernement de la Cedeao, mon frère et ami John Dramani Mahama, président de la République du Ghana", a déclaré Ouattara lors d'un discours de clôture du 44e sommet ordinaire de la Cedeao à Yamoussoukro.

"La paix constituera l'une de nos priorités", a répondu John Dramani Mahama, tout en remerciant ses pairs pour "la confiance placée" en lui "alors (qu'il est) l'un des plus jeunes" chefs d'État de la Cedeao.

Le président ghanéen devra ainsi composer avec le groupe terroriste Boko Haram, actif dans le nord du Nigeria, ce qui impacte les pays voisins, notamment le Niger, autre membre de la Cedeao, où des dizaines de milliers de réfugiés sont désormais établis.

Plus de 1.000 personnes ont déjà péri en 2014 dans les trois Etats du nord-est du Nigeria les plus durement touchés par les violences perpétrées par Boko Haram, selon le principal organisme de secours du pays.

M. Mahama, né le 29 novembre 1958 dans le nord du Ghana, et arrivé au pouvoir en juillet 2012 à la mort subite de son prédécesseur, John Atta Mills, a indiqué qu'il s'investirait également dans les secteurs de "l'énergie", du "transport", des "infrastructures" et notamment dans le "corridor routier entre Abidjan et Lagos".

300 millions d'habitants

Le président ghanéen, ancien député et écrivain, fan de musique Afrobeat et de sa légende, le Nigérian Fela Kuti, a été élu en décembre 2012, au terme de la sixième élection organisée dans son pays depuis l'avènement du multipartisme en 1992, une prouesse dans une région où la démocratie reste balbutiante.

Son prédécesseur à la Cedeo, Alassane Ouattara a effectué deux mandats d'un an, durant lesquels la Guinée-Bissau, petit état lusophone chroniquement instable, a été à l'honneur. Des élections générales (présidentielle et législatives) doivent s'y tenir le 13 avril, deux ans après un dernier coup d'Etat.

Samedi, les chefs d'Etat de la Cedeao ont ainsi "mis en garde" les "membres des forces de défense et de sécurité" ainsi que "tous les acteurs politiques" en Guinée-Bissau contre "tout acte de nature à perturber le bon déroulement du processus électoral".

Mais le président ivoirien a surtout oeuvré durant la guerre au Mali, qui en 2012 et 2013 a connu la plus grave crise de son histoire, marquée par l'occupation du Nord par des groupes jihadistes dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui en ont été chassés fin janvier de l'an dernier par des soldats français et africains.

"L'élection du président Ibrahim Boubacar Keïta, le 11 août 2013, a consacré une transition réussie au Mali", s'était réjoui vendredi le président ivoirien.

La Cedeao représente quinze Etats parmi les moins développés au monde, pour une population évaluée à 300 millions d'habitants anglophones, francophones et lusophones. Cet espace a connu une forte croissance économique en 2013, estimée à 6,3%, contre 7,1% prévus pour 2014, selon un de ses communiqués.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Exclusif : la lettre de François Hollande qui mettait en garde Blaise Compaoré

Exclusif : la lettre de François Hollande qui mettait en garde Blaise Compaoré

Dans une lettre datée du 7 octobre, le chef de l'État français, François Hollande, mettait en garde Blaise Compaoré. Il lui expliquait comment le Burkina pourrait "être un[...]

Niger : neuf membres des forces de sécurité tués près du Mali

Dans un communiqué officiel, Niamey a annoncé jeudi que neuf membres des forces de sécurité ont été tués dans plusieurs attaques simultanées dans la région de Tillab&e[...]

Burkina : l'armée annonce une transition de 12 mois maximum pour organiser des élections

En prenant d'assaut l'Assemblée nationale, jeudi matin, à Ouagadougou, les manifestants ont eu raison du vote du projet de loi sur la modification de la Constitution burkinabè, qui doit permettre à Blai[...]

La grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar sort de terre

Ce sera la plus grande mosquée du pays et sans doute d'Afrique de l'Ouest. Un chantier colossal, des mensurations qui donnent le tournis... Le tout grâce à la générosité des mouride[...]

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

La société civile locale a annoncé jeudi la découverte de neuf nouveaux corps de personnes assassinées dans plusieurs localités du territoire de Beni, portant le bilan de récents ma[...]

Ebola - CAN 2015 : Keita, Chermiti, Ndinga, N'Ganga... l'idée d'un report fait son chemin

Si l’avenir de la CAN 2015 (17 janvier-8 février) se jouera dans les prochains jours, les joueurs potentiellement concernés par la compétition commencent à s’exprimer. Et ceux que Jeune Af[...]

Ebola : le co-découvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Kenya : Ban Ki-Moon appelle à mettre fin à l'excision

Dans le cadre d'une campagne mondiale contre l'excision lancée avec le quotidien britannique "The Guardian", Ban Ki-moon a appelé jeudi à Nairobi à mettre fin à la mutilation gén[...]

Mozambique : le candidat du Frelimo, Filipe Nyusi, officiellement élu président

La Commission électorale nationale du Mozambique (NEC) a annoncé jeudi les résultats officiels de l'élection présidentielle du 15 octobre. Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, en sort va[...]

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

À la suite d'une requête d'association des droits humains, la Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi pour la troisième fois à la police nationale d'ouvrir une enquête sur des c[...]

Sierra Leone : des actes d'indiscipline compliquent la lutte contre Ebola

Deux semaines après sa nomination, Palo Conteh, chef du Centre national de lutte contre Ebola (NERC) en Sierra Leone, a dénoncé mercredi la persistance de pratiques à risques et d'actes d'indiscipline q[...]

Libye : des milices ont commis des "crimes de guerre" à l'Ouest, selon Amnesty

Dans un rapport publié jeudi, Amnesty International accuse des milices et des groupes armés d'avoir commis "des violations généralisées des droits de l'Homme, y compris des crimes de guerre&[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers