Extension Factory Builder
29/03/2014 à 17:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Alassane Ouattara et John Dramani Mahama à Yamoussoukro le 29 mars 2014. Alassane Ouattara et John Dramani Mahama à Yamoussoukro le 29 mars 2014. © AFP

Le président ghanéen, John Dramani Mahama, succède à son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, à la tête de la Cedeao. L'annonce a été faite samedi lors du 44e sommet de l'organisation ouest-africaine.

Mis à jour le 30/03 à 10h10

Le président ghanéen, John Dramani Mahama, 55 ans, a été élu samedi 29 mars à la tête de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao). Il succède à son homologue ivoirien Alassane Ouattara.

"Je suis très heureux de vous dire qu'hier, mes pairs (...) ont décidé de porter à la tête de la conférence des chefs d'États et de gouvernement de la Cedeao, mon frère et ami John Dramani Mahama, président de la République du Ghana", a déclaré Ouattara lors d'un discours de clôture du 44e sommet ordinaire de la Cedeao à Yamoussoukro.

"La paix constituera l'une de nos priorités", a répondu John Dramani Mahama, tout en remerciant ses pairs pour "la confiance placée" en lui "alors (qu'il est) l'un des plus jeunes" chefs d'État de la Cedeao.

Le président ghanéen devra ainsi composer avec le groupe terroriste Boko Haram, actif dans le nord du Nigeria, ce qui impacte les pays voisins, notamment le Niger, autre membre de la Cedeao, où des dizaines de milliers de réfugiés sont désormais établis.

Plus de 1.000 personnes ont déjà péri en 2014 dans les trois Etats du nord-est du Nigeria les plus durement touchés par les violences perpétrées par Boko Haram, selon le principal organisme de secours du pays.

M. Mahama, né le 29 novembre 1958 dans le nord du Ghana, et arrivé au pouvoir en juillet 2012 à la mort subite de son prédécesseur, John Atta Mills, a indiqué qu'il s'investirait également dans les secteurs de "l'énergie", du "transport", des "infrastructures" et notamment dans le "corridor routier entre Abidjan et Lagos".

300 millions d'habitants

Le président ghanéen, ancien député et écrivain, fan de musique Afrobeat et de sa légende, le Nigérian Fela Kuti, a été élu en décembre 2012, au terme de la sixième élection organisée dans son pays depuis l'avènement du multipartisme en 1992, une prouesse dans une région où la démocratie reste balbutiante.

Son prédécesseur à la Cedeo, Alassane Ouattara a effectué deux mandats d'un an, durant lesquels la Guinée-Bissau, petit état lusophone chroniquement instable, a été à l'honneur. Des élections générales (présidentielle et législatives) doivent s'y tenir le 13 avril, deux ans après un dernier coup d'Etat.

Samedi, les chefs d'Etat de la Cedeao ont ainsi "mis en garde" les "membres des forces de défense et de sécurité" ainsi que "tous les acteurs politiques" en Guinée-Bissau contre "tout acte de nature à perturber le bon déroulement du processus électoral".

Mais le président ivoirien a surtout oeuvré durant la guerre au Mali, qui en 2012 et 2013 a connu la plus grave crise de son histoire, marquée par l'occupation du Nord par des groupes jihadistes dont Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui en ont été chassés fin janvier de l'an dernier par des soldats français et africains.

"L'élection du président Ibrahim Boubacar Keïta, le 11 août 2013, a consacré une transition réussie au Mali", s'était réjoui vendredi le président ivoirien.

La Cedeao représente quinze Etats parmi les moins développés au monde, pour une population évaluée à 300 millions d'habitants anglophones, francophones et lusophones. Cet espace a connu une forte croissance économique en 2013, estimée à 6,3%, contre 7,1% prévus pour 2014, selon un de ses communiqués.


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Mali : les ravisseurs de Lazarevic, libres comme l'air...

Alors que le président Ibrahim Boubacar Keïta promettait de les traquer, après les avoir libérés, les auteurs de l'enlèvement de Serge Lazarevic et Philippe Verdon se promènent au vu[...]

Israël : Bibi-sitter et le hipster

À l'approche des législatives, les candidats rivaux multiplient les clips de campagne. Et, pour séduire les électeurs, ils sont prêts à tout ![...]

RDC : l'opposition exige un nouveau calendrier électoral

Des élus de l'opposition congolaise ont déposé mardi à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de la République démocratique du Congo une proposition de calend[...]

RDC - Rwanda : "Rumeurs du lac", ou quand les eaux du Kivu se racontent

Dans un documentaire de 52 minutes dont la diffusion en avant-première est prévue le 10 mars en Belgique, la journaliste congolaise Wendy Bashi interroge le lac Kivu, témoin séculaire de la situation s&[...]

Algérie : Bouteflika et les femmes

Célibataire endurci, le chef de l'État fait presque figure d'exception en Afrique et dans le monde arabe. De quoi alimenter depuis toujours rumeurs et fantasmes. Cette enquête est parue dans Jeune Afriq[...]

Classement Forbes : 29 Africains dans le palmarès 2015

Le magazine Forbes a livré lundi sa cuvée 2015 de milliardaires en dollars dans le monde. Cette année, le chiffre record de 1 826 personnalités a été atteint (181 de plus qu'en 2014), dont[...]

Hommage : Éric Rouleau, témoin engagé

Décédé le 25 février, Éric Rouleau, journaliste spécialiste du Proche-Orient, collabora au "Monde" et à "Jeune Afrique". Il fut aussi ambassadeur de Fra[...]

Centrafrique : Sant'Egidio s'implique dans la résolution de la crise

Quatre anciens Premiers ministres et plusieurs futurs candidats à l'élection présidentielle en Centrafrique ont lancé vendredi à Rome un appel au peuple centrafricain et à la communaut&e[...]

Jean-Louis Borloo présente un plan de 200 milliards d'euros pour l'électrification de l'Afrique

 L'ancien ministre français Jean-Louis Borloo a présenté ce mardi en présence du président François Hollande son plan pour l'électrification de l'Afrique, qui nécessiter[...]

Maroc : les galères de Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers à Tanger

Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers, vivote depuis des mois à Tanger et tente d'oublier une expérience récente dans une famille aisée de la ville, faite d'exploitation et de [...]

"My Fairy Tales" : Nneka, à foi haute

Habitée, la chanteuse nigériane Nneka sort un cinquième album aux accents mystiques qui entend servir de caisse de résonance aux souffrances de la diaspora africaine.[...]

Côte d'Ivoire : 10 ans de prison requis contre Simone Gbagbo

Le parquet général a requis mardi une peine de 10 ans de prison contre l'ancienne Première dame ivoirienne Simone Gbagbo.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140329174644 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140329174644 from 172.16.0.100