Extension Factory Builder
21/03/2014 à 13:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
LaLa France espionnent l'Algérie et la Côte d'Ivoire, selon les services secrets candaniens. LaLa France espionnent l'Algérie et la Côte d'Ivoire, selon les services secrets candaniens. © AFP

Grâce à un "implant espion", la France est soupçonnée d’avoir mis en place depuis 2009 une vaste opération de piratage informatique notamment en Côte d'Ivoire et en Algérie. Très présent sur le continent, Orange ne serait pas étranger à l'opération.

Depuis cinq années, la France espionnerait les pays africains. À en croire un document interne du Centre de la sécurité des télécommunications du Canada (CSEC), dont Le Monde a pu se procurer une copie, les services secrets français auraient mis en place "une vaste opération de piratage informatique, qui aurait débuté en 2009 et se poursuivrait toujours, grâce à un implant espion".

Parmi les pays concernés par cet espionnage informatique de l'État français, on retrouve la Côte d'Ivoire et l'Algérie, croient savoir les services secrets canadiens qui ont détecté l'implant suspect français dans ces deux pays africains, mais aussi au Canada, en Espagne, en Grèce et en Norvège.

Orange en collaboration étroive avec la DGSE

Comment cela aurait-il été rendu possible ? Les experts canadiens ne donnent aucune indication sur le service secret français qui est derrière cette manœuvre, mais tout porte à croire qu'il s'agit de la Direction générale de sécurité extérieure (DGSE), "seul service disposant de l'expertise technique capable de conduire une telle opération", souligne Le Monde.

Dans une autre note interne des services secrets techniques britanniques (GCHQ), extraite des archives de l'Agence nationale de sécurité (NSA) américaine par son ex-consultant Edward Snowden, la DGSE était déjà citée comme auteur d'une "collecte de données libre de tout contrôle", avec la collaboration étroite d'un "opérateur de télécommunication français" qui ne serait autre que France Télécom-Orange, selon les investigations du Monde.

Orange, qui partagerait ses données concernant aussi bien les Français que les étrangers à la DGSE, est "implanté aujourd'hui dans 21 pays d'Afrique et du Moyen-Orient" et "[comptait] 95 millions de clients à la fin 2012".

Contacté par Le Monde, Stéphane Richard, patron d'Orange, reste sur la défensive. "Tout ceci se fait sous la responsabilité des pouvoirs publics dans un cadre légal". Pas sûr que cette déclaration rassure à Abidjan, à Alger, ou partout ailleurs sur le continent.

______________________

Par Trésor Kibangula

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Carte interactive : l'Afrique francophone dans les missions de maintien de la paix

Carte interactive : l'Afrique francophone dans les missions de maintien de la paix

Depuis quelques années, les pays africains francophones participent de plus en plus à des opérations et missions de paix dans le monde. "Jeune Afrique" vous propose de vérifier si votre &Eacut[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat à New York organisé le 23 septembre par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora[...]

FAO : 805 millions de personnes souffrent (encore) de la faim dans le monde

Dans un rapport publié mardi, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a indiqué qu'environ 805 millions de personnes souffraient encore de la famine dans le monde, malgré[...]

Ebola : il faut un milliard de dollars pour lutter contre l'épidémie, selon l'ONU

À l'issue d'une réunion à huis-clos à Genève, mardi, le Dr David Nabarro, coordonnateur de l'ONU contre l'épidémie d'Ebola, a indiqué que les Nations unies avaient besoin[...]

Ebola : Barack Obama souhaite lancer un plan d'action estimé à 88 millions de dollars

Le président Barack Obama va demander au Congrès américain une enveloppe de 88 millions de dollars pour lutter contre le virus Ebola en Afrique de l'ouest, a rapporté lundi le Wall Street Journal.[...]

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex