Extension Factory Builder
21/03/2014 à 13:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
LaLa France espionnent l'Algérie et la Côte d'Ivoire, selon les services secrets candaniens. LaLa France espionnent l'Algérie et la Côte d'Ivoire, selon les services secrets candaniens. © AFP

Grâce à un "implant espion", la France est soupçonnée d’avoir mis en place depuis 2009 une vaste opération de piratage informatique notamment en Côte d'Ivoire et en Algérie. Très présent sur le continent, Orange ne serait pas étranger à l'opération.

Depuis cinq années, la France espionnerait les pays africains. À en croire un document interne du Centre de la sécurité des télécommunications du Canada (CSEC), dont Le Monde a pu se procurer une copie, les services secrets français auraient mis en place "une vaste opération de piratage informatique, qui aurait débuté en 2009 et se poursuivrait toujours, grâce à un implant espion".

Parmi les pays concernés par cet espionnage informatique de l'État français, on retrouve la Côte d'Ivoire et l'Algérie, croient savoir les services secrets canadiens qui ont détecté l'implant suspect français dans ces deux pays africains, mais aussi au Canada, en Espagne, en Grèce et en Norvège.

Orange en collaboration étroive avec la DGSE

Comment cela aurait-il été rendu possible ? Les experts canadiens ne donnent aucune indication sur le service secret français qui est derrière cette manœuvre, mais tout porte à croire qu'il s'agit de la Direction générale de sécurité extérieure (DGSE), "seul service disposant de l'expertise technique capable de conduire une telle opération", souligne Le Monde.

Dans une autre note interne des services secrets techniques britanniques (GCHQ), extraite des archives de l'Agence nationale de sécurité (NSA) américaine par son ex-consultant Edward Snowden, la DGSE était déjà citée comme auteur d'une "collecte de données libre de tout contrôle", avec la collaboration étroite d'un "opérateur de télécommunication français" qui ne serait autre que France Télécom-Orange, selon les investigations du Monde.

Orange, qui partagerait ses données concernant aussi bien les Français que les étrangers à la DGSE, est "implanté aujourd'hui dans 21 pays d'Afrique et du Moyen-Orient" et "[comptait] 95 millions de clients à la fin 2012".

Contacté par Le Monde, Stéphane Richard, patron d'Orange, reste sur la défensive. "Tout ceci se fait sous la responsabilité des pouvoirs publics dans un cadre légal". Pas sûr que cette déclaration rassure à Abidjan, à Alger, ou partout ailleurs sur le continent.

______________________

Par Trésor Kibangula

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Hi-tech : l'envol des dragons chinois !

Hi-tech : l'envol des dragons chinois !

Xiaomi, Alibaba, Haier et bien d'autres petits dragons se sont lancés à la conquête du monde. En quelques années, ils sont devenus les égaux des géants de la téléphoni[...]

Gouvernance : le président namibien Pohamba remporte le prix de la Fondation Mo Ibrahim

Le président namibien Hifikepunye Pohamba, qui doit céder sa place d'ici la fin du mois à son successeur, a remporté jeudi le prix de la Fondation Mo Ibrahim pour la bonne gouvernance en[...]

Petit vade-mecum électoral

"Je dis oui..." Ce n'est pas à sa future épouse - cela se saurait - que le célibataire le plus convoité d'Afrique de l'Ouest a ainsi répondu, mais aux militants de son parti[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Défenseurs des LGBTI en Afrique : les couleurs ternies de l'Arc-en-ciel

Depuis un demi-siècle, sur tous les continents, les organisations de défense des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI), ont conquis des droits mais de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140321131508 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140321131508 from 172.16.0.100