Extension Factory Builder
07/03/2014 à 11:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Germain Katanga, un chef milicien congolais. Germain Katanga, un chef milicien congolais. © AFP

Germain Katanga, commandant de la Force de résistance patriotique en Ituri (FRPI), dans le nord-est de la RDC, a été reconnu vendredi coupable de crimes contre l'humanité. Le verdict de la Cour pénale internationale (CPI), qui n'a pas retenu le viol en son encontre, précise que le condamné restera en détention en attendant la fixation des peines.

Mis à jour le 7 mars à 13 heures 35.

Après Thomas Lubanga, la Cour pénale internationale (CPI) tient son deuxième coupable. Le 7 mars, le juge président Bruno Cotte a prononcé le jugement dans l'affaire Germain Katanga. Le chef milicien de l'Ituri, dans le nord-est de la RDC, a été reconnu coupable "d'un certain nombre de crimes contre l'humanité", a confirmé à Jeune Afrique Paul Madidi, le porte-parole de la CPI en RDC.

Lire l'intégralité du jugement rendu par la CPI.

Germain Katanga, 35 ans, était poursuivi notamment pour trois chefs de crimes contre l'humanité (meurtre, esclavage sexuel et viol). "Pour n'avoir pas pu établir leur caractère international, la Cour l'a dédouané de certaines charges des crimes contre l'humanité comme le viol ou l'esclavage sexuel", a précisé Paul Madidi. "C'est surtout sa responsabilité dans l'attaque du village Bogoro, entre janvier et mars 2003, qui a été retenue", a-t-ajouté. Plus de 200 personnes avaient été tuées. Des femmes avaient également été violées et enlevées.

Une autre audience de la CPI est prévue dans un "délai raisonnable" pour fixer les peines retenues contre Germain Katanga, connu également sous le surnom de "Simba" (le lion, en swahili).

________

Par Trésor Kibangula

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Hervé Ladsous : 'En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015'

Hervé Ladsous : "En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015"

Présent au forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (15 et 16 décembre), Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de mainti[...]

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Constitution & Cenco, paroles d'Évangile en RDC

Opposante historique au pouvoir, l'Église catholique reprend du service en RDC. Par deux fois cette année, elle s'est dite fermement opposée à une révision constitutionnelle en faveur de[...]

RDC : ça se passe comme ça, à L'Espace Ngoma de Kisangani

Créée en 2006, cette salle de spectacle est le point de ralliement des artistes boyomais. En pratique, elle sert aussi de maison de la culture et rayonne bien au-delà de Kisangani.[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

RDC : un millier d'ex-combattants du M23 s'échappent de leur camp en Ouganda

L'armée ougandaise a confirmé mardi la fuite d'un millier d'ex-combattants du Mouvement du 23-Mars (M23) qui se sont échappés de leur camp en Ouganda lors d'une opération de rapatriement vers la[...]

RDC : opération conjointe de l'armée et de la Monusco contre les rebelles de l'ADF

L'armée congolaise et les Casques bleus menaient mardi après-midi une opération conjointe contre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables d'une série de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers