Extension Factory Builder
12/12/2013 à 15:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le prince Moulay Hicham. Le prince Moulay Hicham. © AFP

Le prince Moulay Hicham, cousin de Mohammed VI et troisième dans l'ordre de succession au trône, va publier chez Grasset un livre au mois d'avril 2014. Intitulé "Journal d'un prince banni", celui-ci promet des "révélations" sur la monarchie marocaine.

Voici un livre qui risque d'être lu de près dans les palais marocains.  L'hebdomadaire français Le Nouvel Obs révèle que le Prince Moulay Hicham, cousin du monarque Mohammed VI, va publier un ouvrage sur son parcours, au début du mois d'avril prochain. Baptisé Journal d'un prince banni, ce livre, qui sortira aux Éditions Grasset, entend dévoiler une partie des secrets du "Makhzen" (le pouvoir royal marocain).

D'après Le Nouvel Obs, Moulay Hicham se penche sur les arcanes du royaume et dresse le portrait de membres de la famille royale, notamment ceux de Hassan II et de Mohammed VI, un roi qui, selon lui, ne souhaitait pas le destin qui lui était tracé. L'idée de ce livre serait venue à Moulay Hicham en 2006. Le prince alaouite se remet alors d'un quintuple pontage. Pendant sa convalescence, des souvenirs reviennent à la surface. Il décide donc de commencer son ouvrage, qu'il mettra sept ans à écrire.

"Démocratisation"

La prochaine sortie du Journal d'un prince banni risque donc de faire quelques vagues dans l'entourage royal à Rabat. Jugé encombrant et incontrôlable, Moulay Hicham est banni du palais depuis l'accession au trône de Mohammed VI, en juillet 1999. Surnommé le "Pince rouge" en raison de ses positions anti-monarchiques, il ne cesse depuis d'appeler à une "démocratisation" du régime marocain.

Des États-Unis, où il vit désormais, il a récemment soutenu le mouvement du 20 février, né dans le sillage des révolutions arabes, début 2011. Dans son livre de près de 400 pages, Moulay Hicham, qui est à la tête d'une fondation pour la réforme politique dans le monde arabe à l’université de Stanford, tente aussi une analyse du système politique marocain et des rapports entre le palais et les militaires.

___

Benjamin Roger 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Ali Benmakhlouf : 'À sa mort, le Prophète n'a laissé aucune directive'

Ali Benmakhlouf : "À sa mort, le Prophète n'a laissé aucune directive"

Le penseur marocain en est persuadé : sans l'apport de la pensée arabe médiévale, le paysage intellectuel européen actuel ne serait pas ce qu'il est. Et pourtant qui le sait ? Dans un ess[...]

Mehdi Benatia : "Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc"

Recruté à l’été 2014 par le Bayern Munich pour 30 millions d’euros, Mehdi Benatia a remporté avec le championnat d’Allemagne le premier titre de sa carrière. À[...]

Maroc : un terroriste refoulé par la Grande-Bretagne sème la terreur à Rabat

 Les autorités britanniques ont refoulé de leur territoire un Marocain condamné pour terrorisme, le 21 mai, sans en informer le Royaume et provoquant un imbroglio diplomatique.  [...]

Gouvernement marocain : Mohand Laenser, l'insubmersible

Le 20 mai, Mohammed VI a nommé cinq nouveaux ministres à la place de ceux qui ont démissionné. Parmi eux, Mohand Laenser, l'indéboulonnable secrétaire général du Mouvement[...]

Bientôt une usine marocaine pour PSA Peugeot Citroën

Selon l'agence "Bloomberg", non démentie par PSA Peugeot Citroën, ce dernier prévoit d'ouvrir une usine au Maroc d'une capacité inférieure à 100 000 véhicules par[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Sénégal-Maroc : Macky Sall et Mohammed VI signent 13 accords de coopération

À l'occasion de la visite du roi du Maroc au Sénégal, les gouvernements sénégalais et marocain ont signé jeudi, à Dakar, treize accords dans divers domaines, dont les douanes,[...]

Maroc : décès du général Abdelaziz Bennani, ancien numéro 2 de l'armée

L'ancien inspecteur des Forces armées royales, hospitalisé depuis plusieurs mois, est décédé mercredi 20 mai à Rabat. Parcours d'un acteur-clé de l'histoire militaire du royaume.[...]

Torture : retour sur la passe d'armes entre le Maroc et Amnesty International

L'ONG Amnesty International a publié mardi un rapport contenant de nombreuses allégations d'actes de torture commis au Maroc. La délégation interministérielle aux Droits de l'homme lui a[...]

Maroc : Fès en fête avec le festival des musiques sacrées du monde

Le Festival des musiques sacrées du monde débute ce 22 mai. Au programme : kora, guitare et percussions, mais aussi débats sur la tolérance et le pluralisme.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers