Extension Factory Builder
06/09/2013 à 12:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Maâloul : 'Un groupe se met en place, et j’aime son état d’esprit.' Maâloul : "Un groupe se met en place, et j’aime son état d’esprit." © Reuters

Sans une erreur de la Guinée équatoriale, coupable d’avoir aligné face au Cap-Vert un joueur non éligible le 24 mars dernier, la Tunisie serait déjà qualifiée pour le troisième tour des qualifications pour la Coupe du Monde 2014. Mais le match de samedi 7 septembre à Rades face aux Requins bleus est devenu décisif, sans que cela ne perturbe Nabil Maâloul, le sélectionneur des Aigles de Carthage.

Jeune Afrique : La Fifa a donné le gain du match du 24 mars dernier au Cap-Vert (3-0), alors que la Guinée équatoriale s’était imposée (4-3). Et du coup, la Tunisie va devoir prendre un point pour atteindre le troisième tour…

Nabil Maâloul : Oui, mais cela ne me pose aucun problème. Et quelque part, cela m’arrange. J’adore ces situations, qui permettent aux joueurs de rester sous pression, et donc très concentrés. Ce match, on veut le gagner, car une victoire nous permettrait sans doute, au moment du tirage au sort du troisième tour, de faire partie des cinq meilleures nations africaines, et donc d’éviter certaines grosses sélections. Et puis, malgré tout le respect que j’ai pour le Cap-Vert parce qu’il a atteint les quarts de finale de la CAN 2013, si nous ne sommes pas capables de nous qualifier chez nous, devant notre public, c’est que nous n’avons rien à faire à la Coupe du Monde !

Il y a moins d’un an, la Tunisie avait rencontré les pires difficultés face à la Sierra Leone (2-2, 0-0), pour se qualifier pour la CAN 2012, dans un match similaire. Votre équipe parvient-elle à assumer son rôle de favori ?

C’était il y a presque un an, et je n’étais pas là. Depuis, les joueurs ont évolué, certains ont changé de statut. Et puis, il y a une vraie envie de jouer pour l’équipe nationale, il y a désormais un vrai goût de l’effort. Un groupe se met en place, et j’aime son état d’esprit, comme l’a prouvé le match amical face au Congo (3-0) le 14 août.

Le report à mi-septembre du coup d’envoi du championnat tunisien est-il problématique ?

J’aurais préféré qu’une ou deux journées se disputent. Mais la plupart des internationaux sont en Europe ou évoluent dans des clubs tunisiens qui jouent les coupes d’Afrique. Ce n’est donc pas trop grave.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : frictions entre la Défense et la présidence pour la succession du général Hamdi

Tunisie : frictions entre la Défense et la présidence pour la succession du général Hamdi

La question de la succession du chef d'état-major de l'armée de terre, le général Mohamed Salah Hamdi, remplacé le 12 août par Ismaïl Fathalli, a opposé le président [...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

IIe guerre mondiale : les victoires oubliées des "indigènes"

Avant le grand débarquement, la reconquête des Alliés est amorcée par la Corse et l'Italie. Des batailles aussi épiques que méconnues menées par les[...]

Salma Hamza, architecte tunisienne : "La modernité peut très bien respecter le traditionnel"

L'architecte tunisienne Salma Hamza milite pour la réhabilitation des matériaux traditionnels. Et la restauration du patrimoine de son pays. Interview.[...]

Tunisie : des balles et des morsures

Depuis la révolution (des épines) du jasmin, les Tunisiens comptent plus de journées de deuil que de fêtes nationales (mises sous éteignoir), créant un climat[...]

Tunisie : Mondher Zenaidi va-t-il revenir sur la scène politique ?

Exilé volontaire à Paris depuis trois ans, l'ex-ministre du Commerce de Ben Ali reste populaire dans son fief de Kasserine comme dans les milieux destouriens. Cédera-t-il à la tentation de[...]

Tirailleurs : le chagrin des indigènes

Tierno Monénembo est un écrivain guinéen, Prix Ahmadou-Kourouma 2012 pour Le Terroriste noir, sur Addi Bâ, héros méconnu de la Résistance..[...]

La Tunisie commence l'examen d'une nouvelle loi antiterroriste

La nouvelle loi antiterroriste, dont l'examen a débuté lundi, doit remplacer la législation jugée liberticide adoptée sous le régime de Zine el-Abidine Ben Ali.[...]

Le Maghreb des misogynes

Dignes descendantes des moudjahidate algériennes, nobles battantes du Maroc, filles de Bourguiba, vous pouvez être fières de vos élus ! Si, si. Je vais vous donner trois exemples qui vont vous[...]

Tunisie : 90 migrants clandestins interceptés au large de Zarzis

Quatre-vingt-dix migrants africains, partis des côtes libyennes pour rallier clandestinement l'île italienne de Lampedusa, ont été interceptés samedi en mer au large de Zarzis, une ville dans le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers