Extension Factory Builder
06/09/2013 à 12:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Maâloul : 'Un groupe se met en place, et j’aime son état d’esprit.' Maâloul : "Un groupe se met en place, et j’aime son état d’esprit." © Reuters

Sans une erreur de la Guinée équatoriale, coupable d’avoir aligné face au Cap-Vert un joueur non éligible le 24 mars dernier, la Tunisie serait déjà qualifiée pour le troisième tour des qualifications pour la Coupe du Monde 2014. Mais le match de samedi 7 septembre à Rades face aux Requins bleus est devenu décisif, sans que cela ne perturbe Nabil Maâloul, le sélectionneur des Aigles de Carthage.

Jeune Afrique : La Fifa a donné le gain du match du 24 mars dernier au Cap-Vert (3-0), alors que la Guinée équatoriale s’était imposée (4-3). Et du coup, la Tunisie va devoir prendre un point pour atteindre le troisième tour…

Nabil Maâloul : Oui, mais cela ne me pose aucun problème. Et quelque part, cela m’arrange. J’adore ces situations, qui permettent aux joueurs de rester sous pression, et donc très concentrés. Ce match, on veut le gagner, car une victoire nous permettrait sans doute, au moment du tirage au sort du troisième tour, de faire partie des cinq meilleures nations africaines, et donc d’éviter certaines grosses sélections. Et puis, malgré tout le respect que j’ai pour le Cap-Vert parce qu’il a atteint les quarts de finale de la CAN 2013, si nous ne sommes pas capables de nous qualifier chez nous, devant notre public, c’est que nous n’avons rien à faire à la Coupe du Monde !

Il y a moins d’un an, la Tunisie avait rencontré les pires difficultés face à la Sierra Leone (2-2, 0-0), pour se qualifier pour la CAN 2012, dans un match similaire. Votre équipe parvient-elle à assumer son rôle de favori ?

C’était il y a presque un an, et je n’étais pas là. Depuis, les joueurs ont évolué, certains ont changé de statut. Et puis, il y a une vraie envie de jouer pour l’équipe nationale, il y a désormais un vrai goût de l’effort. Un groupe se met en place, et j’aime son état d’esprit, comme l’a prouvé le match amical face au Congo (3-0) le 14 août.

Le report à mi-septembre du coup d’envoi du championnat tunisien est-il problématique ?

J’aurais préféré qu’une ou deux journées se disputent. Mais la plupart des internationaux sont en Europe ou évoluent dans des clubs tunisiens qui jouent les coupes d’Afrique. Ce n’est donc pas trop grave.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : un ex-ministre de Ben Ali à Carthage ?

Tunisie : un ex-ministre de Ben Ali à Carthage ?

Caciques de l'ancien régime ou membres éphémères de l'équipe gouvernementale du président déchu, ils ont décidé de briguer la magistrature suprême le 23&[...]

Tunisie : un scrutin placé sous le signe de la morosité

Quelques jours avant les élections législatives, la Tunisie semble se préparer à troquer la transition contre une situation aléatoire.[...]

Législatives tunisiennes : lobby tout-terrain

Des stades aux mosquées en passant par les soirées privées, en Tunisie tous les moyens sont bons pour gagner des voix aux législatives.[...]

Hammamet : Afek Tounes, la voix des jeunes Tunisiens

Dans l'intérieur du pays, électeurs et formations politiques tunisiennes se croisent, entre désillusions des uns et ambitions électorales des autres. Reportage.[...]

Législatives tunisiennes : l'abstention, le vrai outsider

Quels que soient les résultats des législatives tunisiennes du 26 octobre, vainqueurs et vaincus devront relativiser leurs performances. En cause : l'abstention qui risque à nouveau de battre des[...]

Tunisie - Sfax : "La ville est abandonnée"

Dans l'intérieur de la Tunisie, électeurs et formations politiques se croisent, entre désillusions des uns et ambitions électorales des autres. Reportage.[...]

Tunisie : la montée de Slim Riahi inquiète les ténors

Grâce à ses moyens financiers très importants, Slim Riahi commence à agréger derrière lui un électorat urbain peu politisé. Peut-il faire de l'ombre aux favoris de la[...]

Législatives tunisiennes : "Le poids d'Ennahdha sera contrebalancé", selon Ghazi Gherairi

L'ancien porte-parole de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, Ghazi Gherairi, analyse les enjeux des législatives du 26 octobre. Au sein de l'Assemblée, et aussi[...]

Législatives tunisiennes : aux urnes citoyens !

Le scrutin du 26 octobre approche à grands pas, mais les citoyens tunisiens ne se mobilisent guère. Les enjeux sont pourtant cruciaux : les députés défendront leur vision de[...]

CAN 2015 : le Sénégal concède le nul face à la Tunisie aux qualifications

Le Sénégal et la Tunisie se sont neutralisés 0-0 vendredi à Dakar et conservent la tête du Groupe G pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2015, alors que le Maroc a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers