Extension Factory Builder
06/09/2013 à 09:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Paul Kagamé et Joseph Kabila, à Kampala, septembre 2012. Paul Kagamé et Joseph Kabila, à Kampala, septembre 2012. © AFP

Réunis à Kampala pour un sommet extraordinaire, les chefs d'État de la région des Grands Lacs ont appelé, jeudi, la rébellion congolaise du M23 à cesser toute activité militaire dans l'est de la RDC et de reprendre "dans trois jours" les pourparlers avec Kinshasa.

Deux décisions sont tombées, jeudi 5 septembre, à l'issue du Sommet extraordinaire de Kampala. Les 11 chefs d'État de la région des Grands Lacs ou leurs représentants ont exigé que le Mouvement du 23-Mars (M23) cesse "toute activité militaire" et reprenne "dans les trois jours" des négociations avec le gouvernement congolais.

Suspendus depuis mai, les pourparlers de Kampala entre Kinshasa et les rebelles "devront être conclues dans une période maximum de 14 jours", précise le communiqué final du sommet.

Durant ces 14 jours, "les forces belligérantes sur le terrain sont exhortées à exercer le maximum de retenue pour que les pourparlers soient rapidement conclus", selon le texte. Le M23 "devra mettre un terme à toute activité militaire et cesser la guerre et les menaces de renverser le gouvernement légal de République démocratique du Congo" (RDC), ont décidé les chefs d'État.

"Notre délégation est déjà sur place à Kampala. Elle est prête à négocier avec Kinshasa immédiatement", a réagi le président du M23, Bertrand Bisimwa, joint depuis Kinshasa par l'AFP.

"Brigade d'intervention"

Le sommet de la CIRGL invite également la nouvelle "Brigade d'intervention (de l'ONU) à excercer sans relâche une pression sur le M23 et toutes les autres 'forces négatives' "

Une série d'entretiens bilatéraux a eu lieu entre le Congolais Joseph Kabila et le Rwandais Paul Kagamé, en début d'après-midi, en marge du sommet dont l'ouverture a été retardée. Mais, Kinshasa a ensuite tenu à préciser que les deux présidents s'étaient "rencontrés avec tous les chefs d'État" et de gouvernement présents à la Conférence. "Cette rencontre n'a pas eu lieu en aparté", a insisté le directeur de la presse présidentielle de la RDC, André Ngwej Katot.

Le président rwandais s'est parallèlement entretenu avec son homologue tanzanien Jakaya Kikwete, dont le pays est aux commandes de la Brigade d'intervention onusienne. Les deux chefs d'État "se sont entretenus en tête à tête pendant un peu plus d’une heure", selon la présidence tanzanienne.

Les deux hommes ont récemment échangé des propos très agressifs et des menaces à peine voilées, après que le président tanzanien a conseillé au Rwanda de négocier avec les FDLR. Un affront pour Kigali qui exclut tout dialogue avec ce mouvement, le considérant comme formé d'anciens miliciens responsables du génocide de 1994 au Rwanda.

Hôte du sommet organisé au complexe hôtelier de Munyonyo, dans les faubourgs de Kampala, au bord du lac Victoria, le président Yoweri Musevenia également lui rencontré plusieurs présidents séparément.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Constitution & Cenco, paroles d'Évangile en RDC

Opposante historique au pouvoir, l'Église catholique reprend du service en RDC. Par deux fois cette année, elle s'est dite fermement opposée à une révision constitutionnelle en faveur de[...]

RDC : ça se passe comme ça, à L'Espace Ngoma de Kisangani

Créée en 2006, cette salle de spectacle est le point de ralliement des artistes boyomais. En pratique, elle sert aussi de maison de la culture et rayonne bien au-delà de Kisangani.[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

RDC : un millier d'ex-combattants du M23 s'échappent de leur camp en Ouganda

L'armée ougandaise a confirmé mardi la fuite d'un millier d'ex-combattants du Mouvement du 23-Mars (M23) qui se sont échappés de leur camp en Ouganda lors d'une opération de rapatriement vers la[...]

RDC : opération conjointe de l'armée et de la Monusco contre les rebelles de l'ADF

L'armée congolaise et les Casques bleus menaient mardi après-midi une opération conjointe contre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables d'une série de[...]

RDC : le colonel Engangela condamné à la perpétuité pour crimes contre l'humanité

Le colonel Engangela, alias "Colonel 106", a été condamné lundi à la réclusion criminelle à perpétuité pour des crimes contre l'humanité commis entre 2005[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers