Extension Factory Builder
06/09/2013 à 08:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le 25 novembre, les sacs plastique non dégradables seront interdis. Le 25 novembre, les sacs plastique non dégradables seront interdis. © AFP

Faut-il interdire les sacs plastique ? En Côte d'Ivoire, le décret pris, le 22 mai, par le gouvernement doit entrer en vigueur le 25 novembre. Au grand dam des travailleurs du secteur de la plasturgie et des associations de consommateurs.

Mis à jour le 06/09 à 9h30

En interdisant, le 22 mai, la production, l’importation, la commercialisation, la détention et l’utilisation des sachets plastique non dégradables sur l’ensemble du territoire, les autorités ivoiriennes ne s'attendaient sûrement pas à une telle polémique. Mais cette décision, qui doit entrer en vigueur le 25 novembre, a provoqué l'ire du secteur de la plasturgie et des associations de consommateurs.

Mardi 3 septembre, lors d'une conférence de presse organisée au Plateau, le président de l’Association pour la protection des consommateurs actifs de Côte d’Ivoire (Aprocaci), Soumahoro Ben N’faly, a demandé l'annulation du décret. "S’il est appliqué, il rendra les consommateurs plus pauvres. Nous allons demander une rencontre tripartite État-producteurs-consommateurs. Nous utiliserons tous les moyens légaux", a-t-il déclaré.

100 000 chômeurs

Quelques semaines plutôt, le secrétaire général du Collectif des travailleurs du secteur du plastique (CTSP) avait lui aussi fait part de son inquiétude. "Ce décret a pour conséquences la fermeture de plus de 80 sociétés, la suppression de 200 milliards de chiffres d’affaires, la délocalisation des entreprises, la création de plus de 100 000 chômeurs et la perte de plusieurs investissements," a-t-il expliqué.

De son côté, le gouvernement n'en démord pas et compte bien faire appliquer cette nouvelle législation. Le ministère de l'Environnement a toutefois précisé qu'il ne s'appliquerait pas aux secteurs de la santé, de l'agriculture et de la sécurité.

Sur l'ensemble du continent, le Rwanda, le Gabon, le Togo, la RDC, le Congo, le Ghana, l'Afrique du Sud, le Tchad, la Mauritanie, ou encore le Maroc ont déjà interdit les sacs plastique non dégradables.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

Côte d'Ivoire : confirmation de l'interdiction du congrès du FPI, Affi N'Guessan renforcé

En déclarant mercredi "nul et non avenu" le congrès du Front patriotique ivoirien (FPI), la justice ivoirienne a donné raison à Pascal Affi N’Guessan, qui souhaitait d'abord voir tranch&[...]

Alassane Ouattara inaugure le troisième pont d'Abidjan

Construit en un peu plus de deux ans par les équipes de Bouygues, le pont à péage Henri Konan Bédié doit fluidifier la circulation de la capitale économique ivoirienne. Son ouverture[...]

Olam acquiert l'activité cacao d'ADM pour 1,3 milliard de dollars

Après avoir cédé plusieurs de ses activités en Afrique, Olam poursuit sa stratégie de recentrage en faisant l'acquisition de l'activité cacao d'ADM. L'opération permet au[...]

Vidéo : Yaya Touré et Benzema dans la "dream team" de Zidane

Rédacteur en chef spécial de l'émission de Canal+ "L'Équipe de dimanche" du 14 décembre, Zinédine Zidane a dévoilé le nom des 11 joueurs et des remplaçants[...]

Côte d'Ivoire : le parti de Gbagbo appelle la CPI à renoncer à ses poursuites

Le parti de Laurent Gbagbo a appelé vendredi la Cour pénale internationale (CPI) à abandonner ses poursuites contre l'ex-président ivoirien, son épouse et son ancien ministre Charles Blé[...]

Justice et réconciliation en Côte d'Ivoire : le rapport très critique de la FIDH

Dans son dernier rapport, la FIDH reste très sévère à l’égard du régime ivoirien et juge largement incomplètes les actions menées pour solder les comptes de la crise[...]

Exclusif. Blaise Compaoré est de retour à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire

Parti du Maroc il y a quelques jours, l'ex-président burkinabè Blaise Compaoré a atterri vendredi matin à Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire.[...]

La Côte d'Ivoire refuse toujours de livrer Simone Gbagbo à la CPI

LA CPI a sommé jeudi la Côte d'Ivoire de lui livrer Simone Gbagbo, l'épouse de l'ancien président. Elle a aussi confirmé quatre charges de crimes contre l'humanité contre Charles[...]

La CPI confirme les charges de crimes contre l'humanité pesant sur Charles Blé Goudé

Le procès de Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI) aura bien lieu. La chambre préliminaire de la Cour a confirmé jeudi quatre charges de crimes contre[...]

Côte d'Ivoire : la police empêche les pro-Gbagbo d'ouvrir leur congrès du FPI

Les forces de l'ordre étaient positionnées jeudi matin à Treichville pour empêcher les militants pro-Gbagbo de tenir un congrès du FPI reporté par décision judiciaire sur demande de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers