Extension Factory Builder
05/09/2013 à 12:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un tract du parti Forza Nuova. Un tract du parti Forza Nuova. © Omniroma

La ministre de l'Intégration italienne, Cécile Kyenge, est à nouveau dans la ligne de mire de l'extrême droite en Italie. Les militants du parti Forza Nuova ont déposé, mercredi 4 septembre, trois mannequins maculés de sang factice devant la porte d'un bâtiment administratif de Rome. Leur slogan ? "L'immigration, c'est le génocide des peuples. Kyenge, démission !"

Cécile Kyenge, la ministre de l'Intégration italienne d'origine congolaise (RDC), s'y attendait probablement. Alors qu'elle était à Venise, mardi 3 septembre, pour réitérer son attachement à une réforme instaurant le droit du sol en Italie, ses adversaires ont répliqué, dès le lendemain, jeudi, rapporte la presse italienne.

Des militants du parti d'extrême-droite Forza Nuova ont ainsi déposé trois mannequins couverts de sang factice devant un bâtiment administratif de Rome, accompagnés d'un message subtil : "L'immigration, c'est le génocide des peuples. Kyenge, démission !" "Notre geste veut symboliser le danger dans lequel se trouverait l'Italie si l'on appliquait le droit du sol", explique le parti sur son compte Facebook.

Ce n'est pas la première attaque qu'affronte l'ancienne ophtalmologue, arrivée en Italie à l'âge de 18 ans. Comparée à un "singe noir", à un "orang-outan", la ministre a essuyé les insultes les plus racistes et une élue du nord de l'Italie a même appelé à la violer, afin "qu'elle comprenne" ce que ressentent les victimes de crimes commis par les immigrants. Citée par le Corriere della Serra, la ministre a une nouvelle fois répondu à ses "opposants" avec calme et dignité, comme à son habitude : "Qu'ils continuent avec la provocation, je continue mon travail."

 

Photos publiées dans la presse italienne © Omniroma

________

Par Mathieu OLIVIER

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira ég[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers