Extension Factory Builder
04/09/2013 à 18:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Sénégalais ne pourront pas compter sur Papiss Cissé pour Les Sénégalais ne pourront pas compter sur Papiss Cissé pour © APS

Un match nul face à l’Ouganda samedi à Marrakech suffirait au Sénégal pour atteindre le troisième et dernier tour des qualifications pour la Coupe du monde 2014. Les Lions de la Teranga partent favoris, mais ils joueront en terrain neutre, au Maroc.

Mis à jour le 5 septembre à 10h55

Dans ces qualifications qui s’achèveront samedi soir ou mi-novembre, les matches nuls sont ce qu’ils font de mieux : déjà trois fois en cinq rencontres. Et s’ils ne perdent face aux Cranes ougandais, les Sénégalais s’inviteront parmi les dix sélections africaines qui tenteront de se qualifier pour la Coupe du monde brésilienne. Mais le calcul ne fait pas partie de l’ADN d’Alain Giresse.

"Je ne vais pas demander à mon équipe de pénétrer sur la pelouse avec l’idée de jouer le match nul. Ce n’est pas ma conception du jeu, et c’est quelque chose de trop risqué." Le Sénégal jouera donc pour gagner, une obligation qui pèsera aussi et surtout sur les épaules de leur adversaire anglophone, "une équipe en progrès, athlétique, dont il faudra vraiment se méfier", intervient Sadio Mané, l’attaquant des Red Bull Salzbourg (Autriche).

Papiss Cissé suspendu

Mais si leur position au classement et leur statut font naturellement des Lions de la Teranga les favoris, tous les éléments ne jouent pas en leur faveur. D’abord parce qu’ils "accueilleront" l’Ouganda sur le terrain neutre de Marrakech (Maroc), (le stade Senghor de Dakar étant sanctionné depuis les incidents du 13 octobre 2012). Et ensuite parce que Papiss Cissé, leur meilleur buteur dans cette campagne brésilienne (4 buts), est suspendu.

Giresse aurait sans doute aussi aimé pouvoir compter sur le jeune attaquant Mbaye Niang (18 ans, Milan AC), qu’il avait convoqué sans succès pour le match amical face à la Zambie (1-1) le 14 août dernier. "Je n’abandonne pas l’idée de le convaincre, comme j’ai pu le faire avec d’autres binationaux. Je suis en contact avec lui, il est intéressé, je lui laisse le temps de décider."

Mais pas trop longtemps quand même : Niang est suspendu par la Fédération française de football jusqu’au 31 décembre prochain. Et au 1er janvier, il devra se décider…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Sécurité en Afrique : cinq choses à retenir du Forum de Dakar

Sécurité en Afrique : cinq choses à retenir du Forum de Dakar

Impulsé par la France, le Forum sur la paix et la sécurité en Afrique s'est tenu à Dakar les 15 et 16 décembre. À l'heure du bilan, voici cinq points marquants qui ressortent des éc[...]

Francophonie : règlement de comptes entre de l'Estrac et les autorités sénégalaises

Jean-Claude de l'Estrac, candidat malheureux au secrétariat général de l'OIF, est très remonté contre les dirigeant sénégalais et français. Explications.[...]

Terrorisme : à Dakar, Le Drian plaide pour une "alliance régionale, continentale et mondiale"

À l'ouverture du premier forum international sur la paix et la sécurité en Afrique, qui se tient à Dakar, Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense, a appelé lundi les[...]

Sénégal : Aïssa Dione, de fil en aiguille

Avec ses tissus et ses meubles contemporains, fabriqués selon des techniques traditionnelles, la créatrice Aïssa Dione a conquis les plus grands couturiers et décorateurs à travers le[...]

Le forum de Dakar, un Davos de la sécurité en Afrique ?

Co-organisé par le ministère français de la Défense et par l’État sénégalais, le forum international sur la paix et la sécurité en Afrique aura lieu les 15 et[...]

Sénégal : Karim Wade enfonce le clou

L'ancien ministre sénégalais Karim Wade, poursuivi pour enrichissement illicite au Sénégal, et l'expert financier Pape Alboury Ndao, qui est à l'origine de certaines des accusations contre le[...]

Marocains et Sénégalais, frères spirituels

Témoins des solides liens cultuels et commerciaux entre le royaume chérifien et le Sénégal, des milliers de Marocains vivent à Dakar. Et ils y sont bien dans leurs babouches.[...]

Sénégal : à Dakar, ils ont rajeuni les jeudis

Dans la commune populaire de Ouakam, la maison des Petites Pierres sert de QG à un collectif d'artistes pluridisciplinaires. Plongée dans le Dakar underground.[...]

Sénégal : la décentralisation à Dakar, top ou flop ?

L'Acte III de la décentralisation a été promulgué pour rénover le code des collectivités locales (dont l'acte II date de 1996), avec pour objectif d'"organiser le[...]

CAN 2015 : les dix buteurs africains qui affolent les compteurs

Des valeurs sûres, des révélations et des come-back inespérés… Alors que la fin de l’année approche, certains joueurs africains squattent le haut du classement des buteurs des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers