Extension Factory Builder
04/09/2013 à 18:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Sénégalais ne pourront pas compter sur Papiss Cissé pour Les Sénégalais ne pourront pas compter sur Papiss Cissé pour © APS

Un match nul face à l’Ouganda samedi à Marrakech suffirait au Sénégal pour atteindre le troisième et dernier tour des qualifications pour la Coupe du monde 2014. Les Lions de la Teranga partent favoris, mais ils joueront en terrain neutre, au Maroc.

Mis à jour le 5 septembre à 10h55

Dans ces qualifications qui s’achèveront samedi soir ou mi-novembre, les matches nuls sont ce qu’ils font de mieux : déjà trois fois en cinq rencontres. Et s’ils ne perdent face aux Cranes ougandais, les Sénégalais s’inviteront parmi les dix sélections africaines qui tenteront de se qualifier pour la Coupe du monde brésilienne. Mais le calcul ne fait pas partie de l’ADN d’Alain Giresse.

"Je ne vais pas demander à mon équipe de pénétrer sur la pelouse avec l’idée de jouer le match nul. Ce n’est pas ma conception du jeu, et c’est quelque chose de trop risqué." Le Sénégal jouera donc pour gagner, une obligation qui pèsera aussi et surtout sur les épaules de leur adversaire anglophone, "une équipe en progrès, athlétique, dont il faudra vraiment se méfier", intervient Sadio Mané, l’attaquant des Red Bull Salzbourg (Autriche).

Papiss Cissé suspendu

Mais si leur position au classement et leur statut font naturellement des Lions de la Teranga les favoris, tous les éléments ne jouent pas en leur faveur. D’abord parce qu’ils "accueilleront" l’Ouganda sur le terrain neutre de Marrakech (Maroc), (le stade Senghor de Dakar étant sanctionné depuis les incidents du 13 octobre 2012). Et ensuite parce que Papiss Cissé, leur meilleur buteur dans cette campagne brésilienne (4 buts), est suspendu.

Giresse aurait sans doute aussi aimé pouvoir compter sur le jeune attaquant Mbaye Niang (18 ans, Milan AC), qu’il avait convoqué sans succès pour le match amical face à la Zambie (1-1) le 14 août dernier. "Je n’abandonne pas l’idée de le convaincre, comme j’ai pu le faire avec d’autres binationaux. Je suis en contact avec lui, il est intéressé, je lui laisse le temps de décider."

Mais pas trop longtemps quand même : Niang est suspendu par la Fédération française de football jusqu’au 31 décembre prochain. Et au 1er janvier, il devra se décider…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

Doing Business 2015 : l'Afrique bat le record des réformes

 Selon le rapport "Doing Business" 2015 de la Banque mondiale, deux tiers des économies africaines ont connu une amélioration du climat des affaires. Le Sénégal et la RD Congo, qui avaien[...]

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade accuse Macky Sall de corruption

Lors d'une réunion du comité directeur du Parti démocratique sénégalais (PDS), mardi à Dakar, l'ancien président Abdoulaye Wade a accusé le chef de l'État, Macky[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Les raisons de l'étrange abandon de Makhtar Diop

L'économiste Makhtar Diop devait être le candidat de Dakar à la présidence de la Banque africaine de développement. Mais alors qu'il avait de grandes chances de l'emporter, il a[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Sénégal - Macky Sall : "Mes principaux adversaires ne sont pas Wade et consorts, ce sont les inégalités sociales"

Réformes, Wade père et fils, procès Habré, Ebola, diplomatie... Macky Sall, le chef de l'État sénégalais répond à toutes nos questions, et défend son [...]

Sénégal : pas de production pétrolière avant 2020

Le Sénégal espère produire son premier baril d'or noir en 2019-2020 à la suite de la récente découverte de pétrole au large de ses côtes, a affirmé le 15 octobre[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers