Extension Factory Builder
06/09/2013 à 15:46
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Bassima Hakkaoui, seule femme membre du gouvernement Benkirane, au Maroc. Bassima Hakkaoui, seule femme membre du gouvernement Benkirane, au Maroc. © AFP

Depuis le 1er septembre, Aminata Touré est la femme forte du gouvernement sénégalais. Sa nomination en tant que Première ministre remet sur le tapis la question de la féminisation du paysage politique africain. À en juger la composition des gouvernements de chaque pays, le chemin vers la parité est encore long. La preuve, carte à l'appui.

Dès le lendemain de sa nomination à la tête du gouvernement du Sénégal, la Première ministre Aminata Touré a choisi les hommes de pouvoir qui aiguilleront sa politique. Parmi eux, cinq femmes seulement ont obtenu un portefeuille ministériel sur 32. Santé, famille, femme, urbanisme, les nouvelles ministres sénégalaises restent, en outre, éloignées des fonctions régaliennes.

Aujourd'hui, les chefs de gouvernements africains ne semblent pas donner la priorité à la parité en politique. Si certaines femmes africaines se sont démarquées au point d'accéder à la magistrature suprême, à l'instar d'Ellen Sirleaf  Johnson et de Joyce Banda, respectivement présidentes du Liberia et du Malawi, les femmes africaines peinent encore à se frayer un chemin en politique.

Si les printemps arabes ont éveillé les consciences, le printemps des femmes au Maghreb est encore timide. À la traîne, par rapport au reste du continent, aucun gouvernement maghrébin ne compte plus de trois femmes ministres. Au Maroc, Bassima Hakkaoui, ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, est la seule femme du gouvernement islamiste de Benkirane.

En Afrique de l'Ouest, les résultats sont plus mitigés. Si la Gambie, le Nigeria et le gouvernement paritaire du Cap-Vert montrent l'exemple, la Guinée, la Guinée-Bissau et le Niger comptent très peu de femmes.

Le Tchad et la Centrafrique sont les retardataires d'Afrique centrale. Marie-Noëlle Koyara, Léonie Banga-Bothy et Lucile Mazangue Blay-Eureka sont les seules à disposer d'un portefeuille ministériel sur les 32 ministres du gouvernement centrafricain. Au Tchad, c'est le même refrain pour Albatour Zakaria et Amina Kodjyana, respectivement à la tête du ministère de l'Enseignement et de l'Alphabétisation et de celui des Droits de l'homme et de la Promotion des libertés fondamentales. En revanche, le Burundi et le Rwanda sont les bons élèves de la zone avec un tiers de femmes dans leur gouvernement.

L'Afrique de l'Est peut, en revanche, se targuer de ses bons résultats, grâce au Kenya, à l'Ouganda et à la Tanzanie. En Ouganda, les femmes ministres ne sont pas cantonnées à des fonctions sociales. Elles tiennent les portefeuilles des Finances, du Tourisme ou encore de l'Énergie.

Tirée par la locomotive de l'Afrique du Sud qui, depuis la promulgation de la constitution en 1996, se veut "non-sexiste", l'Afrique australe semble emprunter la voie de la parité gouvernementale. Le Malawi, l'Angola et le Mozambique comptent ainsi plus d'un quart de femmes ministres.

Malgré ces avancées, la parité n'est pas encore devenue une réalité en Afrique. Peut-être l'accession de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l'Union africaine, en juillet 2012, finira-t-elle par avoir une influence sur le continent.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités lun[...]

Diaporama : de Hamammet à Zanzibar, découvrez les plus belles plages d'Afrique

Du Cameroun à la RDC, en passant par les Seychelles, les plages africaines sont des coins de paradis. "Jeune Afrique" vous fait prendre le large avec une sélection des plus belles pépites du[...]

Terrorisme : une "force armée multinationale" pour lutter contre Boko Haram

Quatre États riverains du lac Tchad vont mettre sur pied "une force armée multinationale" pour lutter contre la menace du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram.[...]

Nadine Gordimer l'Africaine

Décédée à l'âge de 90 ans le 13 juillet, la Prix Nobel de littérature aura été une militante antiapartheid de la première heure. Elle laisse une[...]

Innovation : l'Afrique fait ses gammes

 La 7e édition de l'Indice mondial de l’innovation (GII) vient de paraître. Cette année, le rapport co-publié par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle[...]

Nadine Gordimer : un si long chemin

L'auteure du Conservateur, Booker Prize 1974, a porté jusqu'au bout un rêve : celui du premier jour après le racisme.[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Le sport : un acteur de paix et du vivre ensemble

La Voix des jeunes, site fondé par l'Unicef, et "Jeune Afrique" ont lancé un concours d'écriture ouvert aux jeunes. Dans un article ne dépassant pas 4 000 signes, ces derniers étaient[...]

France : Biya, Ouattara, IBK... Ils seront le 15 août sur le "Charles-de-Gaulle"

La commémoration du 70e anniversaire du débarquement de Provence, le 15 août dans le sud de la France, sera une nouvelle fois pour François Hollande l'occasion de s'entretenir avec[...]

Tendances : les dix blogs africains de mode à découvrir de toute urgence

L'Afrique est-elle le nouveau hub de la mode ? À en croire le potentiel des blogueuses - et de quelques blogueurs aussi ! - du continent, la réponse est positive. "Jeune Afrique" a enquêté et[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers