Extension Factory Builder
16/08/2013 à 16:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Zahir Belounis s'était confié sur France 2, en juin 2013. Zahir Belounis s'était confié sur France 2, en juin 2013. © DR (capture francetvsport.fr)

En litige avec son club d’Al-Jaish au Qatar, le footballeur franco-algérien Zahir Belounis va être défendu par Me Franck Berton, qui s’était occupé de Florence Cassez lors de sa détention au Mexique.

Zahir Belounis (33 ans), qui n’est plus payé depuis plus de deux ans par son club d’Al-Jaish, verra son dossier défendu par l’avocat français Franck Berton, dont on avait beaucoup entendu parler lors de l’affaire Florence Cassez. « Je dois rediscuter avec Me Berton en début de semaine prochaine, avant de savoir quelle stratégie sera mise en place. Il y aura peut-être une action en justice », a expliqué le joueur, contacté par Jeune Afrique.

Embauché en 2007 par le club de division 2 du Qatar, Belounis avait signé à nouveau pour 5 ans en 2010. En mars dernier, alors qu’il ne recevait plus son traitement depuis 21 mois, il avait décidé de porter l’affaire devant les tribunaux qataris. Sans succès. Le Qatar n’autorisant pas les étrangers qui possèdent un permis de travail à sortir de son territoire sans bon de sortie de l'employeur, Belounis se retrouve coincé à Doha.

Le 23 juin, le joueur a rencontré Français Hollande, lors de la visite officielle du chef de l’État français au Qatar. Accompagné de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, et de Manuel Valls, son homologue de l’Intérieur, François Hollande avait assuré à Belounis que son dossier était suivi de près. « Je crois toujours à ce que m’a dit le Président de la République, qui s’était montré rassurant, mais depuis notre entrevue, je n’ai pas eu de nouvelles. C’est pour cela que j’ai décidé de faire bouger les choses. Je suis très heureux que Maître Berton défende mon cas. »

Le joueur, qui demande le règlement de ses salaires, a déposé une plainte contre son club. «Les dirigeants sont d’accord pour me délivrer mon visa de sortie, à condition que je retire ma plainte. Ce que, bien sûr, je ne ferai pas, car je risquerais de ne plus pouvoir prétendre à ce qui m’est dû. »

Actuellement sans ressources, Zahir Belounis a reçu récemment un courrier de son club, lui demandant de régler le loyer mensuel (4 000 euros) de la maison qu'il occupe avec sa femme et ses enfants. « Il est marqué dans mon contrat que le loyer est pris en charge par Al-Jaish. Donc, je ne sortirai pas un euro de ma poche », a-t-il assuré. La bagarre continue…

Lire aussi : Abdeslam Ouaddou : « Au Qatar, on vous jette pour un oui ou pour un non »

Par Alexis Billebault

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
1988, Brazzaville confidential

Article pr�c�dent :
C'est Marie Curie qu'on piétine

Réagir à cet article

Moyen-Orient

La propagande de Daesh et le fantasme de la venue du Mahdi, 'sauveur des musulmans'

La propagande de Daesh et le fantasme de la venue du Mahdi, "sauveur des musulmans"

Qui est Al-Mahdi, "le sauveur de tous les musulmans" dont de nombreuses vidéo de propagande jihadiste prophétisent la venue prochaine ? Décryptage de l'islamologue Soheib Bencheikh.[...]

Ensaf Haidar : "Raif Badawi risque désormais la peine de mort pour apostasie"

Selon son épouse, Ensaf Haidar, le blogueur saoudien Raif Badawi, déjà condamné à 1 000 coups de fouet et à dix ans de prison, risque désormais la peine de mort pour apostasie.[...]

Palestine : Mahmoud Abbas, le chant du cygne

Ignoré par Tel-Aviv, décrédibilisé aux yeux de son peuple, le président de l'Autorité palestinienne tente vaille que vaille de sauver la face. Mais la question de sa succession se[...]

Israël : Bibi-sitter et le hipster

À l'approche des législatives, les candidats rivaux multiplient les clips de campagne. Et, pour séduire les électeurs, ils sont prêts à tout ![...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

Terrorisme : l'étonnante histoire du premier Sud-Africain à avoir rejoint Daesh

Un jeune Sud-Africain, se présentant sous le nom d’Abu Hurayra Al-ifriki, assure avoir rejoint les rangs de l’État islamique en Syrie. Une information qui n’a pas encore été[...]

Yémen : les yeux plus gros que le ventre des houthistes

Maîtres de facto du pays depuis la prise de Sanaa, le 20 janvier, et la démission du président de la transition, les houthistes ne savent pas vraiment quoi faire d'un pouvoir trop facilement[...]

Yémen : une Française travaillant pour la Banque mondiale enlevée à Sanaa

Une ressortissante française travaillant pour la Banque mondiale a été enlevée mardi à Sanaa, ont annoncé les autorités françaises. [...]

Syrie: près d'une centaine de chrétiens assyriens enlevés par l'EI

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, l'Etat islamique a enlevé 90 habitants après avoir attaqué Tal Chamiram et Tal Hermoz, deux villages chrétiens assyriens sous contrôle des[...]

Le nombre de jihadistes européens dans les rangs de l'EI est-il en baisse ?

Pour la première fois, six Français, dont le départ vers la Syrie semblait imminent, ont été privés de leurs passeports. Une décision qui illustre le renforcement de l'arsenal[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130816164434 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130816164434 from 172.16.0.100