Extension Factory Builder
16/08/2013 à 13:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, le 10 juillet 2013 à Pristina La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, le 10 juillet 2013 à Pristina © AFP

Les ambassadeurs des 28 États membres de l’Union européenne vont se réunir, lundi 19 août, à Bruxelles, pour faire le point sur la situation en Égypte, où les violences ont fait plus de 500 morts ces derniers jours.

Le service d’action extérieure de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton vient d’annoncer via Twitter, vendredi 16 août, la tenue d’une réunion à Bruxelles le lundi 19 août. Les représentants des 28 États-membres sont convoqués pour évaluer la situation en Égypte dans le but de trouver une position commune des États-membres et de l’Union européenne en vue de "possibles actions".

Cette réunion pourrait également préparer un rassemblement probable des ministres européens des Affaires étrangères. Une autre réunion informelle de ces derniers, prévue de longue date, est programmée les 6 et 7 septembre en Lituanie, pays qui a la présidence de l’UE jusqu’à fin 2013.

Une réunion entre Paris, Londres et Berlin

L'annonce de cette réunion intervient alors que le Président français, François Hollande, a prévu de s’entretenir, vendredi 16 août, au sujet de la sanglante crise égyptienne avec ses homologues allemand et britannique, Angela Merkel et David Cameron. Dès le lendemain de la crise, Paris, Berlin et Londres ont convoqué les ambassadeurs d’Égypte en poste chez eux. Le Royaume-Uni et l'Allemagne l'ont fait au niveau de leurs chancelleries respectives. Dans un geste très inhabituel, le chef de l'État français l'a fait à l'Élysée, interrompant pour cela sa semaine de vacances.

Les Frères musulmans ont également appelé à des manifestations au Caire dans le cadre d’un "vendredi de la colère", afin de protester contre la dispersion sanglante des rassemblements des partisans du président destitué, Mohamed Morsi, survenue le mercredi 14 août.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Egypte

Gaza : vers un accord a minima entre Israël et les Palestiniens ?

Gaza : vers un accord a minima entre Israël et les Palestiniens ?

Israéliens et Palestiniens se sont mis d'accord lundi soir sur la prolongation de vingt-quatre heures du cessez-le-feu en vigueur à Gaza. Cette décision adoptée in extremis, peu avant l'expiration de la[...]

Égypte : trois morts dans des heurts en marge de manifestations pro-Morsi

Trois personnes ont péri vendredi en Égypte dans des heurts en marge de manifestations des partisans du président déchu Mohamed Morsi, a affirmé un responsable de la sécurité, au[...]

Égypte : trois morts dans la répression de la commémoration des massacres de 2013

Au moins trois personnes ont été tuées jeudi au Caire en marge de manifestations des partisans du président déchu Mohamed Morsi qui ont peiné à mobiliser à l'occasion du[...]

Fatma, survivante de Rabaa : "Il y avait du sang partout"

Il y a un an, les autorités égyptiennes dispersaient dans le sang deux sit-ins en soutien à Mohamed Morsi, sur les places Nahda et Rabaa. Une répression d’une rare violence que HRW a[...]

Sissi et le massacre de Rabaa al-Adawiya, le Tian'anmen égyptien

Selon l’ONG de défense des droits de l’homme Human Rights Watch, la tuerie de Rabaa al-Adawiya, perpétrée il y a tout juste un an contre des partisans des Frères musulmans, est[...]

Gaza : prolongation de la trêve pendant cinq jours

Après de nouveaux raids aériens sur Gaza en riposte à des tirs de roquettes, l'Égypte a annoncé mercredi soir la prolongation pour une durée de cinq jours de la trêve entre[...]

Égypte : un an après, Sissi veut tourner la page des massacres d'août 2013

Le 14 août 2013, une répression terrible s’est abattue sur les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi. Un an après, le maréchal au pouvoir, Abdel Fattah al-Sissi, veut[...]

Répression des Frères musulmans : deux dirigeants de HRW interdits de séjour en Égypte

L'ONG Human Rights Watch (HRW) a annoncé lundi que deux de ses directeurs ont été interdits d'entrer en Égypte où ils devaient présenter un rapport sur la sanglante répression[...]

DP World en pleine tourmente sur le continent

Alors qu'il aligne les bonnes performances à travers le monde, en Afrique, le troisième opérateur portuaire mondial collectionne les ennuis et les scandales. Le dernier en date, à Djibouti,[...]

L'Égypte finit d'éradiquer les Frères musulmans de la scène politique

L'Égypte a achevé samedi d'éradiquer les Frères musulmans de la scène politique en prononçant la dissolution de leur branche politique plus d'un an après que l'armée a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers