Extension Factory Builder
13/08/2013 à 12:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. Hervé Renard, sélectionneur de l'équipe de Zambie. © AFP

Hervé Renard, le sélectionneur de la Zambie, est de passage en France à l’occasion d’un match amical des Chipolopolo face au Sénégal, mercredi 14 août, à Saint-Leu-la-Forêt. "Jeune Afrique" en a profité pour le sonder sur son avenir.

Jeune Afrique : quelle est votre situation contractuelle avec la Zambie ?

Hervé Renard : Je suis lié avec la fédération jusqu’en juillet 2014. Quand j’ai prolongé mon contrat après la victoire à la CAN 2012, l’objectif était de qualifier la sélection pour la Coupe du Monde au Brésil. Le 6 septembre, nous jouerons au Ghana, avec l’obligation de gagner pour participer aux barrages d’octobre.

>> Lire : "Football : entraîneurs et sélectionneurs, l'autre mercato"

Plusieurs scénarios sont donc envisageables…

Oui. Notre parcours peut s’arrêter dans trois semaines, dans deux mois ou l’été prochain si on se qualifie. Si nous sommes éliminés en septembre ou en octobre, il faudra s’asseoir autour d’une table et discuter. La fédération me proposera-t-elle quelque chose ? Et moi, aurai-je envie de poursuivre l’aventure ?

Cela aurait été malhonnête de quitter la Zambie pendant les qualifications

Avez-vous envisagé de partir ces derniers mois ?

Jamais ! Je suis toujours très motivé par l’objectif d’emmener l’équipe au Brésil. J’ai eu, entre autres, une très belle proposition financière du club d’Al Gharafa (Qatar). Mais j’ai immédiatement refusé. Cela aurait été malhonnête de quitter la Zambie pendant les qualifications. L’aspect financier n’est pas prioritaire, même si cela compte aussi.

On parle de vous au Maroc. Avez-vous eu des contacts ?

Je sais que mon nom fait partie d’une short-list de sélectionneurs. Un challenge comme le Maroc, évidemment, c’est intéressant. Mais il va y avoir des élections à la fédération marocaine fin août, et un sélectionneur (Rachid Taoussi, NDLR) est toujours en place. Quoiqu’il en soit, si je dois quitter la Zambie, mon choix se fera avant tout en fonction du projet.

________

Propos recueillis par Alexis Billebault

Les matches amicaux du 14 août : Algérie-Guinée (à Blida, Algérie) ; Gabon-Cap Vert (à Massama, Portugal) ; Mexique-Côte d’Ivoire (à New York, USA) ; Turquie-Ghana (à Istanbul, Turquie) ; Tunisie-Congo (à Radès, Tunisie) ; Maroc-Burkina Faso (à Tanger, MAroc) ; Libye-Centrafrique (à Tripoli, Libye) ; Afrique du Sud-Nigeria (à Durban, Afrique du Sud) ; Rwanda-Malawi (à Kigali, Rwanda) ; Égypte-Ouganda (à El Gouna, Égypte) ; Sénégal-Zambie (à Saint-Leu-la-Forêt, France)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage en Afrique de l'Ouest, avec un bilan de [...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

CAFF : les femmes aussi jouent au football !

Depuis, le 11 octobre, se déroule à Windhoek, capitale de la Namibie, le Championnat d’Afrique de football féminin (CAFF) qui est aux femmes ce que la Coupe d’Afrique des nations (CAN) est aux[...]

Art contemporain : 1:54, la petite foire qui monte, qui monte...

La deuxième édition de l'unique foire européenne consacrée à l'art contemporain africain se tient à Londres du 15 au 19 octobre. Et fait beaucoup parler d'elle.[...]

Bolloré Africa Logistics : fin de règne pour Dominique Lafont ?

 Dominique Lafont pourrait quitter son poste à la tête de Bolloré Africa Logistics pour "prendre des fonctions élargies et transversales" au sein de la maison mère, le groupe[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers