Extension Factory Builder
09/08/2013 à 10:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La piste d'athlétisme du stade Loujniki à Moscou. La piste d'athlétisme du stade Loujniki à Moscou. © AFP

Les championnats du monde d’athlétisme ont lieu à Moscou à partir du 10 août. L’occasion pour les Kényans et les Éthiopiens de remettre en jeu leur suprématie sur le fond et le demi-fond. Mais l’Afrique a d’autres rendez-vous importants, notamment avec l’Ivoirienne Muriel Ahouré en sprint. Jeune Afrique vous a concocté le programme africain des mondiaux avec les épreuves et les athlètes à ne surtout pas manquer.

Il n’y aura que peu de répit pour les Africains amoureux d’athlétisme du 10 au 18 août, lors des mondiaux de Moscou. Les représentants du continent sont partout, du sprint au marathon en passant par le 800 mètres et le 5 000 mètres. Outsiders de luxe, comme Muriel Ahouré, la sprinteuse ivoirienne, ou la Nigériane, Blessing Okagbare, ou grands favoris, à l’instar de la Botswanaise Amantle Montsho, sur 800 mètres, tous courront pour remporter un podium et tenter d’égaler les 30 médailles remportées à Daegu, en Corée du Sud, en 2011, lors de la dernière édition des Mondiaux.

Certains n’envisagent d’ailleurs que la médaille d’or, notamment sur le demi-fond et le fond. Tirunesh Dibaba et Meseret Defar sur le 5 000 et le 10 000 mètres, Mohamed Aman, pour succéder à David Rudisha sur le 800 mètres ou encore Ezekiel Kemboî sur la chasse gardée kényane du 3 000 mètres steeple.

Voici, pour ne rien rater de ces mondiaux, les principaux rendez-vous africains de la compétition, ainsi les principaux prétendants au podium.

Tous les horaires sont indiqués en heure GMT.

 

Par Mathieu OLIVIER

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : 'Boko Haram nous concerne tous'

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "Boko Haram nous concerne tous"

Pour Hiroute Guebre Sellassie, l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon au Sahel, Boko Haram n’est pas que le problème du Nigeria et la communauté internationale doit se mobiliser avant qu’[...]

Agroalimentaire : Supreme Group passe à l'attaque en Afrique

 Supreme Group, multinationale du soutient logistique et du transport alimentaire, diversifie ses activités et s'intéresse désormais aux PME africaines, a appris "Jeune Afrique".[...]

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Partenaire du banquier Bob Diamond en Afrique, cet homme d'affaires anglo-ougandais bâtit sa légende en même temps que sa fortune. Enquête sur un réfugié autodidacte devenu grand[...]

Terrorisme : Al-Qaïda, Daesh, même jihad

Ennemies au Moyen-Orient, les deux grandes mouvances de l'islamisme radical ont tendance à s'imbriquer à mesure que l'on s'éloigne du foyer syro-irakien.[...]

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

CAN 2015 : en Guinée Équatoriale, des couacs mais pas le chaos redouté

La catastrophe redoutée a, pour l'instant, été évitée en Guinée Équatoriale, qui n'a eu que 50 jours pour se préparer à l'organisation de la CAN-2015 après la[...]

Ebola : la situation reste "extrêmement préoccupante"

Malgré une nette baisse du nombre de personnes affectées par le virus Ebola, la situation reste "extrêmement préoccupante" en Afrique de l'ouest, a prévenu vendredi l'Organisation[...]

Diaporama : les plus grandes (et belles) églises d'Afrique

Le christianisme est la religion dominante en Afrique avec une part de fidèles estimée à plus de 60% en 2014. Jeune Afrique revisite pour vous la richesse architecturale de lieux de culte chrétiens sur[...]

Escrocs et charlatans

Chaque année, rituellement, je consacre mon premier "PS" aux voyantes, aux soi-disant extralucides, aux horoscopes, à tous ces escrocs et charlatans qui prétendent pouvoir prévoir[...]

Quatre-vingts ans de négritude

Au mois de mai prochain, le mouvement de la négritude aura 80 ans. Le mot est en effet apparu en 1935 sous la plume d'Aimé Césaire dans " L'Étudiant noir", journal mensuel de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130808145507 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130808145507 from 172.16.0.100