Extension Factory Builder
07/08/2013 à 12:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mohamed El Baradei (g), parle avec l'adjoint au secrétaire d’État américain, William Burns (c). Mohamed El Baradei (g), parle avec l'adjoint au secrétaire d’État américain, William Burns (c). © AFP

Depuis une semaine, des émissaires internationaux tentaient une médiation pour éviter un affrontement entre les forces de l'ordre et les manifestants islamistes partisans du président déchu Mohamed Morsi. Mercredi 7 août, la présidence égyptienne a annoncé que leurs efforts avaient échoué.

C'est un échec. Mercredi, la présidence égyptienne, à travers un communiqué, a indiqué que les médiateurs internationaux présents dans le pays depuis une semaine n'étaient pas parvenus à un accord entre les deux camps adverses.

« Le gouvernement intérimaire, mis en place par l'armée après la destitution il y a un mois (le 3 juillet, NDLR) du premier président égyptien élu démocratiquement, rend responsable les Frères musulmans de l'échec de ces efforts », lit-on dans un communiqué de la présidence.

L'influente confrérie islamiste, dont est issu l'ex-président Mohamed Morsi, organise depuis plus d'un mois deux sit-in au Caire que les forces de l'ordre menacent de disperser par la force. Après plus de 250 morts en un mois - essentiellement des islamistes - dans des affrontements entre pro et anti-Morsi, mais aussi entre forces de l'ordre et pro-Morsi, la communauté internationale redoute un bain de sang si la police tente de disperser les sit-in.

Pousser les autorités à la retenue

« La phase des efforts diplomatiques a pris fin aujourd'hui », insiste la présidence, qui rend les Frères musulmans « complètement responsables des conséquences à venir, de leurs violations des lois, et de leur mise en danger de la sécurité publique ».

Depuis une semaine, les États-Unis et l'Union européenne, mais aussi l'Union africaine, le Qatar et les Émirats arabes unis, ont dépêché au Caire des ministres et des représentants pour tenter d'amener les autorités à la retenue et de convaincre les islamistes de se disperser.

Le secrétaire d'État américain adjoint William Burns, qui avait prolongé de plusieurs jours une visite surprise au Caire, a quitté l'Égypte mercredi matin. Le représentant de l'Union européenne Bernardino Leon était, lui, toujours au Caire à la mi-journée.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Egypte

Sommet de la Ligue arabe : accord pour la création d'une force militaire

Sommet de la Ligue arabe : accord pour la création d'une force militaire

Les chefs d'Etat de la Ligue arabe ont annoncé dimanche leur intention de créer une force militaire conjointe pour combattre les "groupes terroristes", notamment l'Etat islamique (EI), se donnant quatre [...]

Sommet arabe : les chefs d'État planchent sur une force jointe

Les chefs d'État arabes ont clamé samedi à l'ouverture de leur sommet annuel en Égypte leur intention de créer une force unie pour combattre les "groupes terroristes",[...]

Égypte : sommet arabe focalisé sur la création d'une force militaire et le Yémen

La création d'une force multinationale va dominer le sommet des chefs d'Etat de la Ligue arabe qui s'est ouvert samedi en Egypte, au moment où l'intervention militaire d'une coalition arabe au Yémen contre[...]

Egypt is back !

L'Égypte. Ce grand pays qui marche allègrement vers ses 100 millions d'habitants - il en compte plus de 87 millions en 2015 - vient de se souvenir qu'il fait partie intégrante de l'Afrique[...]

Égypte : une femme se travestit en homme pendant 43 ans pour nourrir ses enfants

Une femme égyptienne de 64 ans s’est déguisée en homme pendant 43 ans dans le but de nourrir sa famille après la mort de son mari. Elle a reçu la médaille de "Mère[...]

Répartition des eaux du Nil : on ne fait plus de vagues

Fini la discorde entre l'Éthiopie, l'Égypte et le Soudan. Ce lundi 23 mars, les trois pays ont signé un accord de principe pour la construction du barrage éthiopien Grande renaissance.[...]

Égypte : la dernière tentation des Frères

Traqués et privés de leurs chefs, lourdement condamnés, les cadres de la confrérie ont choisi l'exil ou la clandestinité. Tandis que les plus jeunes basculent dans la violence.[...]

Égypte : 22 cadres des Frères musulmans, dont leur guide suprême, condamnés à mort

Dans les jugements de deux affaires, 22 cadres des Frères musulmans ont été condamnés à mort, lundi, par la justice égyptienne.[...]

Les monarchies du Golfe promettent 12 milliards de dollars à l'Égypte

L'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Koweït ont promis vendredi douze milliards de dollars d'aides à l'Égypte lors d'une conférence économique destinée à renforcer[...]

Égypte : un civil tué et 24 policiers blessés après un attentat dans le Nord-Sinaï

Un attentat-suicide au camion piégé a visé mardi une base de la police dans la péninsule égyptienne du Sinaï. L'explosion a tué un civil et blessé 24 policiers.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130807121016 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130807121016 from 172.16.0.100