Extension Factory Builder
07/08/2013 à 09:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Barack Obama a défendu à maintes reprises les droits des homosexuels. Barack Obama a défendu à maintes reprises les droits des homosexuels. © AFP

Le président américain Barack Obama a critiqué, mardi 6 août, les pays qui adoptent des lois discriminantes contre les homosexuels, après l'adoption par la Russie de mesures sanctionnant la propagande gay.

Répondant à une question sur l'adoption par Moscou d'une loi sanctionnant la propagande gay, Barack Obama a réitéré, mardi, ses critiques contre les pays qui adoptent des lois discriminantes contre les homosexuels. « Je n'ai aucune tolérance pour des pays qui essayent de traiter les gays, les lesbiennes ou les personnes transgenres d'une manière qui les intimide ou qui leur fait du mal », a déclaré le président américain.

« Que vous discriminiez pour des motifs de race, de religion, de genre ou d'orientation sexuelle, vous violez la morale de base qui je pense devrait transcender chaque pays », a-t-il ajouté. « La Russie n'est pas la seule à adopter de telles lois », a-t-il noté, faisant référence, sans les nommer, à des pays d'Afrique qui d'une manière ou d'une autre persécutent les gays et les lesbiennes. L'Ouganda a par exemple défrayé la chronique en proposant une mesure, jamais entérinée, qui exige la peine capitale pour homosexualité aggravée.

« Cela donne parfois des conférences de presse embarrassantes », a aussi indiqué Barack Obama, faisant sûrement allusion à son point presse commun avec Macky Sall lors de son dernier déplacement au Sénégal.

Une loi russe, promulguée par le Président Vladimir Poutine, a introduit des amendes atteignant 5 000 roubles (156 euros) pour les citoyens qui diffusent des informations à des mineurs dont l'intention est de faire naître des formes de sexualité non-traditionnelles ou qui pourraient entrainer la compréhension déformée selon laquelle relations homosexuelles et hétérosexuelles seraient socialement équivalentes.

Des opposants ont qualifié cette loi d'homophobe. D'après eux, le texte est tellement vague qu'il allait inévitablement être utilisé de façon arbitraire et stimuler les sentiments hostiles aux homosexuels dans le pays.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

'Je vais vous tuer' : quand un policier pointe son fusil d'assaut sur des manifestants à Ferguson

"Je vais vous tuer" : quand un policier pointe son fusil d'assaut sur des manifestants à Ferguson

Après le meurtre de Michael Brown le 9 août dernier, la ville de Ferguson, dans la banlieue de Saint-Louis, s'est transformée en poudrière. Des manifestants en colère. Une police à cran,[...]

Football : le Mondial des clubs 2014 maintenu au Maroc par la Fifa

Le Mondial des clubs 2014, avec entre autres le Real Madrid vainqueur de la Ligue des champions, pourra se tenir en décembre comme prévu au Maroc, le pays n'étant pas touché par[...]

Ferguson : la vidéo accablante du meurtre d'un jeune noir de 25 ans par la police

La police de Saint-Louis a rendu publique une vidéo du meurtre d'un jeune noir par deux policiers, mardi dernier. Armé d'un couteau, celui-ci a été abattu d'une dizaine de balles. Un drame qui pose une[...]

Ebola : le Sénégal ferme sa frontière avec la Guinée, 13 décès suspects en RDC

Alors que commence la tournée du coordinateur de l'ONU contre le virus Ebola dans les pays les plus touchés par l'épidémie, le Sénégal a décidé jeudi de fermer ses[...]

Meurtre de Michael Brown : le policier soutenu par le Ku Klux Klan ?

Le policier ayant tué Michael Brown va-t-il recevoir l'appui du Ku Klux Klan ? Selon le quotidien américain "USA Today", l'organisation raciste a en tout cas organisé une levée de fonds pour[...]

Gaza : ce que le Sud-Africain Desmond Tutu a dit à Israël

L'archevêque sud-africain Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix en 1984, appuie sa plume là où ça fait mal. Pourfendeur de la guerre à Gaza, il a signé une tribune dans le quotidien[...]

Ebolaphobie : l'Afrique mise au ban du monde ?

La psychose suscitée par le virus Ebola atteint parfois des records d'absurdité. Les raccourcis, les incompréhensions et les confusions alimentent l'inquiétude à l'étranger... qui peut[...]

"L'humanité est fière de James" : hommage à James Foley, assassiné par l'État islamique

Alors que les parents de James Foley se sont exprimés, parlant de fierté, sur l'assassinat de leur fils par des jihadistes de l'État islamique (EI), les réactions se sont multipliées à[...]

Gaza : le Hamas et Israël à nouveau dans l'engrenage de la violence

Après la reprise des hostilités dans la bande de Gaza, lundi soir, et une tentative d'élimination ciblée du chef militaire du Hamas par Israël, le conflit s'est à nouveau emballé : au[...]

Frank Timis sur la sellette chez African Minerals

Rien ne va plus pour l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis. Son mandat de président d’African Minerals, l’un des trois groupes extractifs présents en Afrique dont il est le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers