Extension Factory Builder
07/08/2013 à 09:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Barack Obama a défendu à maintes reprises les droits des homosexuels. Barack Obama a défendu à maintes reprises les droits des homosexuels. © AFP

Le président américain Barack Obama a critiqué, mardi 6 août, les pays qui adoptent des lois discriminantes contre les homosexuels, après l'adoption par la Russie de mesures sanctionnant la propagande gay.

Répondant à une question sur l'adoption par Moscou d'une loi sanctionnant la propagande gay, Barack Obama a réitéré, mardi, ses critiques contre les pays qui adoptent des lois discriminantes contre les homosexuels. « Je n'ai aucune tolérance pour des pays qui essayent de traiter les gays, les lesbiennes ou les personnes transgenres d'une manière qui les intimide ou qui leur fait du mal », a déclaré le président américain.

« Que vous discriminiez pour des motifs de race, de religion, de genre ou d'orientation sexuelle, vous violez la morale de base qui je pense devrait transcender chaque pays », a-t-il ajouté. « La Russie n'est pas la seule à adopter de telles lois », a-t-il noté, faisant référence, sans les nommer, à des pays d'Afrique qui d'une manière ou d'une autre persécutent les gays et les lesbiennes. L'Ouganda a par exemple défrayé la chronique en proposant une mesure, jamais entérinée, qui exige la peine capitale pour homosexualité aggravée.

« Cela donne parfois des conférences de presse embarrassantes », a aussi indiqué Barack Obama, faisant sûrement allusion à son point presse commun avec Macky Sall lors de son dernier déplacement au Sénégal.

Une loi russe, promulguée par le Président Vladimir Poutine, a introduit des amendes atteignant 5 000 roubles (156 euros) pour les citoyens qui diffusent des informations à des mineurs dont l'intention est de faire naître des formes de sexualité non-traditionnelles ou qui pourraient entrainer la compréhension déformée selon laquelle relations homosexuelles et hétérosexuelles seraient socialement équivalentes.

Des opposants ont qualifié cette loi d'homophobe. D'après eux, le texte est tellement vague qu'il allait inévitablement être utilisé de façon arbitraire et stimuler les sentiments hostiles aux homosexuels dans le pays.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Naufrages de migrants en Méditerranée : le silence des dirigeants africains

Naufrages de migrants en Méditerranée : le silence des dirigeants africains

  Les dirigeants africains se montrent remarquablement silencieux sur les naufrages de migrants en Méditerranée, qui concernent pourtant nombre de leurs citoyens, en particulier dans l'ouest du continent, une cr[...]

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si[...]

François Durpaire : "La commémoration de la fin de l'esclavage est l'affaire de tous"

François Durpaire est historien, membre du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage.[...]

Birmanie : les nouveaux boat people

Plus d'un million de Rohingyas, musulmans, sont privés de tout droit et confinés dans des camps de déplacés dans des conditions déplorables. Leur seul espoir ? Fuir par la mer. Au[...]

Niger - Putsch de Seyni Kountché : et si la France n'y était pour rien ?

On croyait tout savoir de la chute du président Diori, en 1974. Mais des archives encore confidentielles suggèrent que le putschiste Seyni Kountché a pris tout le monde de court. Y compris Paris.[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

"Princess of North Sudan" : Disney accusé de glorifier le colonialisme

Le prochain Disney, encore dans les cartons, s'appuie sur l'histoire vraie d'un Américain venu planter l'étendard familial dans le nord du Soudan pour faire de sa fille une "princesse"... Au mépris[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Chine-Taïwan : nuages noirs sur le détroit

À huit mois d'une élection présidentielle à haut risque, la poignée de main très médiatisée entre Xi Jinping et Eric Chu Li-luan ne doit pas faire illusion :[...]

Génocide des Tutsis au Rwanda : déjà condamné en Allemagne, Rwabukombe sera rejugé

L'ancien maire rwandais Onesphore Rwabukombe, condamné l'an passé pour "complicité" dans le génocide des Tutsis en 1994, encourt désormais la perpétuité. Il est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers