Extension Factory Builder
17/07/2013 à 17:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Warren Hill, condamné à mort malgré son retard mental. Warren Hill, condamné à mort malgré son retard mental. © AFP

Alors que l'assassin de Trayvon Martin a été acquitté, Warren Hill doit être exécuté vendredi 20 juillet. Cet Africain-Américain a pourtant été reconnu attardé mental par tous les experts qui ont eu affaire à lui, mais il a épuisé ses recours sur le fond.

En Géorgie, l’exécution de Warren Hill a déjà été reportée trois fois : en juillet 2012, en février de cette année et lundi dernier, en raison d’une requête concernant l'origine du produit qui lui sera injecté, le pentobarbital. Celle-ci doit être examinée jeudi 19 juillet à 8h, alors que la mise à mort du condamné est fixée au lendemain à 19h (23h GMT) à la prison de Jackson.

Condamné en 1991 pour le meurtre d'un prisonnier dans la centrale de Géorgie où il purgeait une peine de réclusion à perpétuité pour le meurtre de sa compagne, Warren Hill a épuisé ses possibilités d'appel sur le fond. Or si les médecins qui l'ont examiné sont désormais unanimes à reconnaître son retard mental, son diagnostic n'a pas été reconnu par la justice de Géorgie au moment de sa condamnation.

Souffrance inutile

Pourtant, la Cour suprême a jugé en 2002 que l'exécution de personnes souffrant de troubles mentaux était contraire à la Constitution. L'avocat de Warren Hill, Brian Kammer, n’a plus comme seule ressource que de contester une loi récente qui permet à l'État de Géorgie de garder secrète l'origine du pentobarbital, produit qui est difficile à trouver depuis que de nombreux fabricants européens refusent d'en vendre à des fins d'exécution.

Kammer estime que sans information sur la source du produit, son client risque d'être soumis à des produits périmés qui provoquent une souffrance inutile. Reste que l'exécution de Warren Hill est désormais quasi-certaine. Alors même qu'un Blanc, George Zimmerman, vient d'être acquitté après avoir tué un Noir, Trayvon Martin, elle risque elle aussi d'enflammer la question raciale, un sujet toujours aussi explosif aux États-Unis.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Les sons de la semaine #16 : MR Bongo, The Afrorockerz, Faada Freddy, Cheb Hasni...

Les sons de la semaine #16 : MR Bongo, The Afrorockerz, Faada Freddy, Cheb Hasni...

Bienvenu dans notre d'horizon hebdomadaire des musiques noires ![...]

Ebola au Texas : plusieurs personnes infectées par le patient libérien ?

Aux États-Unis, deux jours après l'identification d'un patient infecté par le virus Ebola, les autorités texanes recherchent toutes les personnes qui auraient pu être contaminées à[...]

France - Edwy Plenel : "La banalisation de la xénophobie n'a pas d'étiquette politique"

Le journaliste et fondateur de "Médiapart", Edwy Plenel, vient de publier un manifeste intitulé "Pour les musulmans". Nous l'avons rencontré.[...]

Immunité routière pour diplomates africains à New York ?

Les Africains occupent une place de choix dans le classement des diplomates qui paient le moins leurs contraventions à New York.[...]

Inde : quand la foule passe à tabac des étudiants africains dans le métro

Trois étudiants africains ont été violemment pris à partie, dimanche 28 septembre, par une foule d’Indiens dans le métro de New Delhi. La scène, filmée par des passants, a[...]

Maroc : pour "l'enfant sans visage", l'espoir renaît grâce à des médecins australiens

Né défiguré suite à une complication prénatale empêchant ses os de se former normalement, le petit Marocain de trois ans surnommé "l'enfant sans visage" va enfin pouvoir[...]

Ebola : un premier cas d'infection diagnostiqué aux États-Unis

Un homme, dont l'identité n'a pas été précisée mais ayant effectué un voyage au Liberia, a été hospitalisé au Texas (sud des États-Unis). Plusieurs[...]

Jean-Luc Parodi : "Sarkozy vainqueur ? Sans doute, mais dans quel état !"

Conseiller pour les affaires politiques à l'Ifop, le politologue Jean-Luc Parodi est convaincu que l'ancien président ne sortira pas indemne de la course d'obstacles qui l'attend jusqu'en 2017.[...]

Francophonie : Jean - De l'Estrac, chaude ambiance...

Dans la course pour le secrétariat génaral de l'OIF, les relations ne sont pas vraiment à la franche cordialité entre la Canadienne Michaëlle Jean et le Mauricien Jean Claude de l'Estrac.[...]

France : Sarkozy peut-il réussir son retour ?

Rien ni personne n'empêchera l'ancien chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, de reprendre la présidence de l'UMP, en novembre. Simple hors-d'oeuvre. Primaire de la droite en 2016, puis[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers