Extension Factory Builder
17/07/2013 à 12:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Tiébilé Dramé, alors chef de la délégation de Bamako à Ouagadougou, le 8 juin 2013. Tiébilé Dramé, alors chef de la délégation de Bamako à Ouagadougou, le 8 juin 2013. © AFP

Le candidat du Parena à la présidentielle malienne, qui a demandé un report du scrutin, a finalement décidé de ne pas solliciter le suffrage de ses concitoyens le 28 juillet prochain. Il dénonce des violations de la loi électorale.

Depuis le début de la campagne présidentielle au Mali, il n’a eu de cesse de réclamer un report du scrutin, allant jusqu’à déposer une requête en ce sens devant la Cour constitutionnelle, le 8 juillet. N’ayant pas été entendu par les autorités, et la Cour restant silencieuse à 11 jours du vote, Tiébilé Dramé, le candidat du Parti de la renaissance nationale (Parena), a finalement décidé de jeter l’éponge. « J'ai décidé de retirer ma candidature pour l'élection du 28 juillet, parce que les conditions d'une élection régulière ne sont pas réunies », a-t-il déclaré le 17 juillet à Bamako, en conférence de presse.

L’ ancien ministre et artisan de l’accord de paix intervenu entre Bamako et la rébellion touarègue, le 18 juin à Ouagadougou, précise que « les conditions de tenue de ce scrutin sont loin d'être réunies » à Kidal en particulier, où la loi électorale a été violée », selon lui, car « à la date du 25 juin, il n'y avait pas de liste électorale » dans la ville. "Vouloir maintenir la date du 28 juillet, c'est priver de nombreux Maliens de leur droit » de vote, a-t-il conclu.

>> Lire aussi l'interview de Tiébilé Dramé : "Je constate que Laurent Fabius est devenu le directeur général des élections" au Mali

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

Mali : l'État veut mieux encadrer l'orpaillage illicite

Mali : l'État veut mieux encadrer l'orpaillage illicite

Troisième pays du continent producteur d’or après l’Afrique du Sud et le Ghana, le Mali tente de contrôler l'activité de ses orpailleurs traditionnels qui prolifèrent dans le pays. L[...]

Mali : cinq Casques bleus tchadiens tués par l'explosion d'une mine

Cinq soldats tchadiens de la Minusma ont été tués jeudi par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule, près d'Aguelhoc, dans le nord du pays. L'attentat a également fait[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Pékin va financer le chemin de fer Bamako-Conakry

Parmi les accords négociés entre la Chine et le Mali figurent la construction de la très attendue ligne de chemin de fer entre Bamako et Conakry (8 milliards de dollars), ainsi que la renovation de la ligne[...]

Mali : un soldat tchadien de la Minusma tué près d'Aguelhoc

Un Casque bleu tchadien de la Minusma a été tué et quatre autres blessés dimanche par l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule près d’Aguelhoc, dans[...]

Mali : IBK rafle la mise en Chine

En voyage en Chine du 8 au 13 septembre, le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait le plein de contrats. Et repart avec des promesses à hauteur de 10 milliards de dollars.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Crise malienne : incontournable Alghabass Ag Intalla

Alghabass Ag Intalla, secrétaire général du Haut Conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA), ne participe pas aux pourparlers d'Alger, alors même qu'il est à l'origine de l'idée[...]

Exclusif. Dioncounda Traoré retire sa candidature au poste de secrétaire général de l'OIF

D'un commun accord avec IBK, l'ancien président malien par intérim a décidé de se retirer de la course au secrétariat général de l'OIF, afin de ne pas compromettre les autres[...]

Mali : Bert Koenders devrait bientôt quitter la Minusma

Selon plusieurs sources diplomatiques, Bert Koenders devrait quitter son poste de représentant spécial du secrétaire général de l'ONU au Mali dans les jours à venir. Il succéderait[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex