Extension Factory Builder
17/07/2013 à 13:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Éric Lembembe a été retrouvé mort, lundi 15 juillet 2013. Éric Lembembe a été retrouvé mort, lundi 15 juillet 2013. © DR

Au Cameroun, l’homosexualité est passible de cinq ans de prison. Mais pour certains, se battre pour les droits des minorités sexuelles peut coûter encore plus cher. Lundi 15 juillet, Éric Lembembe, militant de la cause homosexuelle et journaliste, a été retrouvé mort à son domicile de Yaoundé. Il avait auparavant été torturé.

Le cou et les pieds brisés. Le visage et les mains brûlés par un fer à repasser. Lundi 15 juillet, le militant pour les droits des homosexuels au Cameroun, Éric Lembembe, a été retrouvé mort à son domicile de Yaoundé. Proche collaborateur de Human Rights Watch, qui a annoncé son décès, il était reconnu au Cameroun pour son combat en faveur des minorités sexuelles et présidait la Fondation camerounaise pour le Sida, organisation qui luttait contre le VIH et pour les droits LGBT.

« Nous condamnons cet acte terrible et encourageons les autorités camerounaises à diligenter rapidement une enquête et à poursuivre les responsables de sa mort », a aussitôt réagi Marie Harf, porte-parole du département d’État américain. Neela Ghoshal, chercheur sur les droits des minorités sexuelles à Human Rights Watch, a quant à elle souhaité que la police n’ait « pas de repos tant que les coupables de cet horrible crime ne seront pas face à la justice ». « Le président Biya doit sortir de son silence au sujet des violentes homophobes au Cameroun et condamner publiquement cette attaque », a-t-elle ajouté.

"Tu sauras ce que ça fait"

Le contexte camerounais n’incite pas à l’optimisme. Le 26 juin dernier, le siège de l’ONG Alternatives Cameroun, qui prodiguait des soins aux malades du sida, a été incendié, à Douala. Quelques jours plus tôt, dans la nuit du 16 au 17 juin 2013, c’est le cabinet de l’avocat Michel Togué qui avait été cambriolé, des personnes non identifiées ayant emporté avec elles son ordinateur portable et son passeport.

"L'intervention des pédés blancs ne les sauvera pas."

Régulièrement victime d’actes d’intimidation le menaçant de l’enlèvement de ses enfants et le qualifiant de « pédé », Me Togué a préféré envoyer sa famille hors du pays en 2012. « Choisis celui de tes enfants que nous allons transformer en pédé comme toi », a-t-il notamment reçu, « là, tu sauras ce que ça fait de les défendre. (...) Même l'intervention des pédés blancs ne les sauvera pas. » Tout comme sa consœur Alice Nkom, il a régulièrement déposé des plaintes auprès de la police. Toutes sont restées sans suite.

Si aucun suspect n’a été appréhendé dans chacune de ces affaires, la justice camerounaise s’est en revanche distinguée dans l’application de la loi contre l’homosexualité. En décembre dernier, elle a confirmé en appel la peine de 36 mois de prison infligée à Roger Mbédé, qui avait révélé son amour pour un autre en lui envoyant un simple SMS. Les autorités camerounaises savent, parfois, être intransigeantes.

Par Mathieu Olivier

Pour aller plus loin :

> Alice Nkom : "Qu'on ne vienne pas me dire que le respect des minorités sexuelles n'est pas africain" (Vidéo)
> Homosexualité : en Afrique, c'est souvent la case prison (carte interactive)
> Roger Mbédé : "Il n'y a toujours pas de place pour les homosexuels au Cameroun" (Interview)
> Cameroun : poursuites injustes pour homosexualité (vidéo Human Rights Watch)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

CAN 2015 : La Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

CAN 2015 : La Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront départag&[...]

Cameroun-Côte d'Ivoire : Hervé Renard et Volker Finker, deux entraîneurs sous pression

Avant le choc décisif pour la qualification en quarts de finale entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire à 19 heures ce mercredi, Hervé Renard et Volker Finke sont dos au mur. Zoom sur leur[...]

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "Boko Haram nous concerne tous"

Pour Hiroute Guebre Sellassie, l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon au Sahel, Boko Haram n’est pas que le problème du Nigeria et la communauté internationale doit se mobiliser avant[...]

Jusqu'où ira Boko Haram ?

Le monstre grandit aux confins du Nigeria. Villes et villages tombent les uns après les autres, toujours dans le sang, et personne ne paraît en mesure d'arrêter les islamistes armés. Ni le[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

CAN 2015 : L'égalité parfaite entre le Cameroun, la Guinée et les autres

Après le match nul entre le Cameroun et la Guinée dimanche 24 janvier à Malabo (1-1), toutes les équipes du groupe D sont à égalité parfaite. Il n'y a plus de favori avant la[...]

Cameroun : Reportage sur la route de la mort

Les caméras de Réussite, émission économique mensuelle diffusée sur Canal+ Ouest et Centre, vous font découvrir la route Douala-Yaoundé, essentielle pour l'économie du pays[...]

Terrorisme au Cameroun : Paris peut faire plus, Yaoundé en est persuadé

Le Cameroun se sent bien seul dans la guerre contre les jihadistes et attend de la France qu'elle s'implique davantage.[...]

Foot : avant son exploit avec le Congo, les sept CAN de Claude Le Roy

Avec le Congo, Claude Le Roy dispute en Guinée équatoriale (17 janvier-8 février) sa huitième phase finale, un record. Le technicien français, champion d’Afrique en 1988 avec le Cameroun,[...]

Boko Haram : Shekau menace Déby, Biya et Issoufou

Dans une mise en scène vidéo dont il est coutumier, Abubakar Shekau, le chef de Boko Haram, a défié les pays voisins du Nigeria de l'attaquer, au moment où ceux-ci se sont réunis[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130717123508 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130717123508 from 172.16.0.100