Extension Factory Builder
17/07/2013 à 12:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Stade d'Al-Ram, près de Ramallah, en 2012. Stade d'Al-Ram, près de Ramallah, en 2012. © SIPA

À Gaza, le football est resté à l’écart du développement observé en Cisjordanie. Dans cette partie de la Palestine, le ballon roule encore, mais au ralenti…  

Le Hamas ne voit pas d’un bon œil le divertissement. Mais il suit (de loin) les affaires du football local. Le parti islamiste au pouvoir a même quelques accointances avec le Nadi al-Jam’iyya al-Islamiyya, un club de Gaza City.

Mais cela ne va pas plus loin. « Le Hamas ne s’occupe pas de sport. Il n’a rien contre la pratique du football [sauf pour les femmes, qui n’ont pas le droit d’y jouer, NDLR], mais il ne donne pas d’argent. Il n’a d’ailleurs pas vraiment les moyens de le faire. À Gaza, la politique et le sport sont séparés », explique Abu Salim, le vice-président de la Fédération palestinienne, qui réside à Gaza.

>> Lire : Femmes palestiniennes : fierté, égalité, balle au pied

Depuis que la Bande de Gaza est tombée sous la coupe du Hamas en 2008, ses habitants sont soumis à un blocus israélo-égyptien. Et le football, malgré sa popularité, a du mal à survivre. « Le championnat, la Gaza League, est totalement amateur. Certains joueurs peuvent toucher quelques primes de match, qui peuvent représenter l’équivalent de 100 ou 150 dollars par mois, mais tous doivent travailler pour vivre », explique l’international Rami Rabi, président de l’association des footballeurs professionnels palestiniens.

Le football gazaoui stagne, et même régresse.

Même pas de matches amicaux

« En équipe nationale, à une époque, beaucoup de joueurs étaient originaires de Gaza. C’est là-bas qu’on trouve les plus doués. Malheureusement, avec la situation actuelle, le football gazaoui stagne, et même régresse. » Rabi parle même « d’une génération perdue », tandis qu’Abu Salim se lamente.

>> Football : occupation israélienne, humiliation palestinienne

« Comment voulez-vous que le football se développe quand le championnat est amateur, que l’argent manque puisqu’il y a très peu d’investisseurs, que les infrastructures sont vétustes et que nous n’avons aucun contact avec l’extérieur, puisque nos équipes n’ont même pas le droit de disputer des matches amicaux contre celles de Cisjordanie ? ». À Gaza, où le beach soccer rencontre un réel succès d’estime et où certaines matches de championnat peuvent attirer 5 000 spectateurs, on espère secrètement qu’un jour, le championnat palestinien retrouvera son intégrité…

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Moyen-Orient

Karim Bitar : 'Au Yémen, un nouvel épisode de la confrontation irano-saoudienne'

Karim Bitar : "Au Yémen, un nouvel épisode de la confrontation irano-saoudienne"

Spécialiste du Moyen-Orient à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), Karim Bitar analyse le conflit au Yémen et l'intervention directe de l'armée saoudienne contre[...]

Sommet de la Ligue arabe : accord pour la création d'une force militaire

Les chefs d'Etat de la Ligue arabe ont annoncé dimanche leur intention de créer une force militaire conjointe pour combattre les "groupes terroristes", notamment l'Etat islamique (EI), se donnant quatre[...]

Sommet arabe : les chefs d'État planchent sur une force jointe

Les chefs d'État arabes ont clamé samedi à l'ouverture de leur sommet annuel en Égypte leur intention de créer une force unie pour combattre les "groupes terroristes",[...]

Égypte : sommet arabe focalisé sur la création d'une force militaire et le Yémen

La création d'une force multinationale va dominer le sommet des chefs d'Etat de la Ligue arabe qui s'est ouvert samedi en Egypte, au moment où l'intervention militaire d'une coalition arabe au Yémen contre[...]

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s'est réfugié en Arabie saoudite

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le jour même où la coalition menée par Ryad[...]

Israël : Bibi repetita

Déjouant tous les pronostics, Benyamin Netanyahou est sorti vainqueur des législatives anticipées du 17 mars, accentuant même l'emprise de son parti, le Likoud.[...]

Yémen : importante offensive de l'Arabie saoudite, les forces loyalistes reprennent Aden

L'Arabie saoudite a lancé mercredi une opération militaire au Yémen impliquant "plus de 10 pays" pour défendre le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi. Ce dernier a[...]

Syrie : à table avec le diable

Pendant des mois, les Occidentaux ont fait du départ de Bachar al-Assad un préalable. Mais après quatre ans de guerre, son régime est toujours debout et sa cruauté est[...]

Yémen : au moins 142 morts dans des attentats contre deux mosquées revendiqués par l'EI

Au moins 142 personnes ont péri lors de la grande prière du vendredi dans un triple attentat suicide contre deux mosquées à Sanaa. L’Etat islamique a revendiqué les attaques.[...]

Liban : "Offrez une bonne pour la fête des mères, offres spéciales sur les Éthiopiennes et les Kényanes"

Le texto d'une agence de recrutement d'employés de maison au Liban, proposant une "promotion" sur les employées de nationalité éthiopienne et kényane, a suscité un tollé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130716174913 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130716174913 from 172.16.0.100