Extension Factory Builder
16/07/2013 à 16:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le chanteur et producteur Wyclef Jean. Le chanteur et producteur Wyclef Jean. © Capture d'écran YouTube

L’acquittement, le 13 juillet, de George Zimmerman, accusé du meurtre du jeune Trayvon Martin en février 2012, divise les États-Unis. Depuis, de nombreux artistes affichent leur indignation, à l’instar de Wyclef Jean, qui vient de réaliser un clip-hommage, de Beyoncé ou encore de Steevie Wonder.

Le 26 février 2012, Trayvon Martin, jeune africain-américain de 17 ans, était abattu dans un quartier de Sanford (Floride) par George Zimmerman. Ce dernier, pendant sa ronde de surveillance bénévole, aurait eu une altercation avec le jeune homme, au comportement suspect à ses yeux, et au cours de laquelle il l’a abattu.

Le 13 juillet, le jury de Sanford, composé de six femmes a donné raison à la défense qui plaidait la légitime défense. Une décision qui a ému et divisé une partie de l’Amérique, faisant resurgir les vieux démons du racisme et la question de la législation sur les armes à feux.

>> Lire : Rodney King : "La ségrégation raciale perdure, même si les choses s'améliorent"

La libération de Zimmerman, qui a suivi le verdict, a donné lieu à des manifestations dans tout le pays. Alors qu’une partie des citoyens réclame une « justice pour Trayvon Martin », beaucoup remettent également en cause le cadre juridique en Floride qui autorise le meurtre en cas de suspicion de légitime défense. Du moins si l'intention raciste ne peut être prouvée. Les avocats de la famille de Trayvon Martin étudient la possibilité d'une action au civil mais le manque de preuve la rend très difficile.

Alors que de nombreux citoyens américains défilent dans les rues des grandes villes du pays, des stars américaines profitent de leur exposition médiatique pour manifester leur mécontentement face à une décision qui peut réenflammer la question raciale. La chanteuse Beyoncé a interrompu son concert à Nashville et a fait observer une minute de silence. Le chanteur Wyclef Jean a publié dès le lendemain de la décision de justice un clip en hommage à Trayvon Martyn, intitulé « Justice (If You re 17) Tribute for Trayvon Martin ».

Dans ce nouveau titre l’ex-Fugees chante : « Il aurait pu être président », avant que la chanson ne s’achève sur une détonation.

Enfin, Stevie Wonder (voir la vidéo ci-dessus) s’est lui aussi indigné publiquement lors d’un concert, affirmant qu’il ne se produirait plus en Floride en raison du verdict de l’affaire Trayvon Martin.

Jean-Sébastien Josset

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Racisme - Seydou Keita : 'Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus'

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de Tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de Tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

Dessin animé : Dottie, l'héroïne noire de Disney Junior qui cartonne aux États-Unis

La petite Dottie, un des rares personnages noirs de Disney, s'est fait une belle place à la télévision et dans le monde des jouets. Populaire jusque dans les rayons des magasins, l'apprentie médecin de[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers