Extension Factory Builder
16/07/2013 à 14:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'attaquant congolais Jérémy Bokila. L'attaquant congolais Jérémy Bokila. © DR

Au cœur d’un litige entre les Belges de Zulte-Waregem et les Roumains de Petrolul Ploiesti, le footballeur congolais (RDC) Jérémy Bokila est un joueur convoité, en Europe, mais aussi au Qatar.

Les 16 buts de Jérémy Bokila avec Petrolul Ploiesti (Roumanie) la saison dernière ont évidemment tapé dans l’œil des nombreux clubs toujours en quête d’un attaquant efficace et si possible pas trop cher, une combinaison pas évidente à trouver. Les Roumains, qui pensaient avoir levé l’option d’achat en versant 300 000 euros à Zulte-Waregem, la formation belge qui avait prêté le joueur l’été dernier, estiment être propriétaire de l’international congolais. Une position contestée par les Belges : le différend contractuel se transforme en un imbroglio juridique qui se terminera probablement devant la Fifa.

>> À lire aussi : Claude Le Roy n'est plus sélectionneur des Léopards

En visite à Krasnodar

Bokila, lui, est retourné en Belgique, où il ne devrait pas s’éterniser. Mercredi, le Kinois était attendu à Krasnodar (Russie), ou le FK, un des deux clubs de la ville, tenait à lui faire visiter ses installations, et éventuellement finaliser sa venue.

Le Congolais, qui émargeait à 5 000 euros par mois en Roumanie, pourrait voir son salaire multiplié presque par dix. Mais si la piste menant au Nord-Caucase ne le laisse pas insensible, d’autres opportunités s’offrent à lui.

Le Maccabi Haïfa (Israël), qualifié pour la Ligue Europa, en a fait une de ses priorités, même si le salaire proposé est moins élevé que celui que Bokila percevrait en Russie. L’AC Ajaccio (France), les clubs néerlandais de Twente Enschede et AZ Alkmaar ont eux-aussi manifesté leur intérêt pour l’attaquant de 24 ans, qui possède également un passeport néerlandais.

Bokila privilégie l’Espagne, mais…

Pourtant, la destination qui intéresse le plus Bokila reste l’Espagne. L’Espanyol Barcelone, le Rayo Vallecano et Valladolid sont également venus prendre des renseignements. Mais beaucoup de clubs espagnols traversent de sérieuses difficultés financières, et la tendance est plutôt à l’attentisme. Et lundi 15 juillet, c’est un club du Qatar, dont l’identité n’a pas été révélée, qui est entré dans la danse.

Reste à définir l’indemnité de transfert. Zulte-Waregem, bien que qualifié pour le troisième tour qualificatif de la Ligue des Champions, ne tient pas particulièrement à conserver Bokila, et est prêt à le laisser partir pour 1,5 million d’euros. Du côté de Ploiesti, où on revendique également la propriété du joueur, c’est un peu moins du double (2,5 millions d’euros) qu’on réclame. Pour l’instant, les clubs intéressés se tournent plutôt vers la Belgique.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

RD Congo

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante bam[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

RDC : le camp militaire Tshatshi attaqué, Kinshasa appelle au calme

Des tirs ont été entendus mardi après-midi au camp militaire Colonel Tshatshi dans la ville de Kinshasa. Selon nos informations, il s'agirait d'une attaque à la machette d'un groupe de personnes qui[...]

RDC : Tshisekedi toujours "pas actif"

L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de[...]

RDC : Cour constitutionnelle, mode d'emploi

Le président Kabila a nommé, le 7 juillet dernier, les neuf membres de la Cour constitutionnelle de RDC. Juge pénal du président de la République et du Premier ministre, cette juridiction est[...]

Festival d'Avignon : tous en choeur avec Serge Kakudji

Le contre-ténor congolais a fait l'unanimité au Festival d'Avignon. Il y présentait une oeuvre à la croisée du baroque et des sonorités africaines.[...]

RDC : une coalition de l'opposition veut voir Kabila à la CPI

La coalition des forces politiques et sociales de l’opposition a lancé mercredi une pétition pour que le président congolais, Joseph Kabila, soit traduit devant la CPI pour crimes contre[...]

RDC 

"Esclavage sexuel" et "travail forcé" en RDC, MSF tire la sonnette d'alarme

MSF a dénoncé mercredi les violences que les milices armées des régions minières de l'est de la République démocratique du Congo infligent aux civils. Selon l'ONG, les exploitants[...]

RDC - Me Kapiamba : "Le clientélisme a totalement détruit la justice congolaise"

Après le scandale autour de la mort d'une petite fille d'un an et demi en détention à Kinshasa, le président de l'Association congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ), Georges Kapiamba,[...]

RDC : le désarmement des FDLR expliqué à ceux qui ont raté le début

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont commencé fin mai à se rendre. Une reddition jusqu'ici timide mais suffisante pour obtenir la suspension des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers