Extension Factory Builder
16/07/2013 à 14:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'attaquant congolais Jérémy Bokila. L'attaquant congolais Jérémy Bokila. © DR

Au cœur d’un litige entre les Belges de Zulte-Waregem et les Roumains de Petrolul Ploiesti, le footballeur congolais (RDC) Jérémy Bokila est un joueur convoité, en Europe, mais aussi au Qatar.

Les 16 buts de Jérémy Bokila avec Petrolul Ploiesti (Roumanie) la saison dernière ont évidemment tapé dans l’œil des nombreux clubs toujours en quête d’un attaquant efficace et si possible pas trop cher, une combinaison pas évidente à trouver. Les Roumains, qui pensaient avoir levé l’option d’achat en versant 300 000 euros à Zulte-Waregem, la formation belge qui avait prêté le joueur l’été dernier, estiment être propriétaire de l’international congolais. Une position contestée par les Belges : le différend contractuel se transforme en un imbroglio juridique qui se terminera probablement devant la Fifa.

>> À lire aussi : Claude Le Roy n'est plus sélectionneur des Léopards

En visite à Krasnodar

Bokila, lui, est retourné en Belgique, où il ne devrait pas s’éterniser. Mercredi, le Kinois était attendu à Krasnodar (Russie), ou le FK, un des deux clubs de la ville, tenait à lui faire visiter ses installations, et éventuellement finaliser sa venue.

Le Congolais, qui émargeait à 5 000 euros par mois en Roumanie, pourrait voir son salaire multiplié presque par dix. Mais si la piste menant au Nord-Caucase ne le laisse pas insensible, d’autres opportunités s’offrent à lui.

Le Maccabi Haïfa (Israël), qualifié pour la Ligue Europa, en a fait une de ses priorités, même si le salaire proposé est moins élevé que celui que Bokila percevrait en Russie. L’AC Ajaccio (France), les clubs néerlandais de Twente Enschede et AZ Alkmaar ont eux-aussi manifesté leur intérêt pour l’attaquant de 24 ans, qui possède également un passeport néerlandais.

Bokila privilégie l’Espagne, mais…

Pourtant, la destination qui intéresse le plus Bokila reste l’Espagne. L’Espanyol Barcelone, le Rayo Vallecano et Valladolid sont également venus prendre des renseignements. Mais beaucoup de clubs espagnols traversent de sérieuses difficultés financières, et la tendance est plutôt à l’attentisme. Et lundi 15 juillet, c’est un club du Qatar, dont l’identité n’a pas été révélée, qui est entré dans la danse.

Reste à définir l’indemnité de transfert. Zulte-Waregem, bien que qualifié pour le troisième tour qualificatif de la Ligue des Champions, ne tient pas particulièrement à conserver Bokila, et est prêt à le laisser partir pour 1,5 million d’euros. Du côté de Ploiesti, où on revendique également la propriété du joueur, c’est un peu moins du double (2,5 millions d’euros) qu’on réclame. Pour l’instant, les clubs intéressés se tournent plutôt vers la Belgique.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : deux jeunes tués dans une manifestation contre la Monusco dans l'Est

RDC : deux jeunes tués dans une manifestation contre la Monusco dans l'Est

Les protestations contre la Monusco ont fait deux morts et un blessé par balle mardi, dans l'est de la RDC, a annoncé mercredi une fédération d'association.[...]

RDC : "Vieux Ebola", le nouveau surnom de Koffi Olomidé ne passe pas

Le chanteur congolais (RDC) Koffi Olomidé, 58 ans, été arrêté mardi à Kinshasa pour avoir accroché dans la rue des banderoles annonçant le concert de "Vieux [...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

La RD Congo vend son énergie et son potentiel agricole à Londres

 Le premier Global Africa Investment Summit à Londres a été nettement dominé par la présence des pays anglophones. Rare exception, la RD Congo a présenté plusieurs projets[...]

RDC : opération "villes mortes" dans les grandes agglomérations du Nord-Kivu

Une opération "villes mortes" a été organisée mardi dans la plupart des grandes agglomérations du Nord-Kivu (est de la RDC) pour protester contre l'insécurité[...]

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

Les rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées – Armée de libération de l’Ouganda) sèment la terreur à Beni, dans l'est de la RDC.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers