Extension Factory Builder
05/07/2013 à 18:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Match aller du derby Maroc-Tunisie, le 6 juillet à Sousse. Match aller du derby Maroc-Tunisie, le 6 juillet à Sousse. © AFP

Tenante du titre, la Tunisie accueille le Maroc, samedi 6 juillet, à Sousse (retour le 13 à Tanger). Mais à cause d’un calendrier chargé, Nabil Maâloul, le sélectionneur des Aigles de Carthage "locaux", a décidé de se passer de plusieurs de ses cadres face à un adversaire qui lui réussit très bien depuis dix ans.

C’est un risque assumé, mais un risque malgré tout. À l’aube d’affronter le Maroc pour déterminer qui accompagnera la Libye (premier qualifié de la zone Nord après le forfait de l’Algérie) dans le Championnat d’Afrique des nations (Chan), en Afrique du Sud en 2014, Nabil Maâloul a choisi de ne pas sélectionner plusieurs joueurs, dont certains avaient participé à la conquête du deuxième Chan de l’histoire en 2011. Celui qui est également sélectionneur de l’équipe A a longuement mûri sa réflexion, dictée par « la sagesse».« Certains joueurs ont eu une saison éprouvante physiquement. Ils ont besoin de repos, et j’ai donc préféré ne pas les convoquer. », explique-t-il.

>> Lire : Football : entraîneurs et sélectionneurs, l'autre mercato

Maâloul fait des choix

Khalil Chemmam, Hocine Ragued, Mejdi Traoui et Khaled Mouelhi, qui jouent tous à l’Espérance de Tunis, ont donc été priés, avec quelques autres, d’aller se détendre sur les plages plutôt que de se mesurer au rival marocain. « Ils ont beaucoup donné, en club comme en sélection, lors d’une saison éprouvante. Je sais que c’est risqué, que je serai critiqué si nous sommes éliminés. J’ai profité de l’occasion pour appeler des joueurs plus frais, qui vont découvrir l’équipe nationale des locaux. »

Le Maroc complexé ?

S’il ne nie pas l’impact qu’aurait une élimination du tenant du titre, Maâloul évacue finement une bonne partie de la pression qui entoure ce derby du Maghreb vers les Marocains, où Rachid Taoussi, qui cumule comme lui deux casquettes, est sur un siège éjectable et n’est pas du tout certain de passer l’été. « Le Maroc ne participera pas à la Coupe du monde 2014, et le Chan est un objectif important pour lui, puisqu’il va organiser la CAN 2015. »

Et le Maroc espère secrètement inverser la tendance qui lui a coûté successivement une défaite en finale de la CAN 2004 (1-2), une élimination lors du dernier match qualificatif pour la Coupe du monde 2006 (2-2) et une sortie de route prématurée au premier tour de la CAN 2012 (1-2). « Je pense que les Marocains seront très revanchards et motivés », glisse Maâloul.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Massacre de Sétif en Algérie : premier hommage d'un ministre français 70 ans après

Le secrétaire d'Etat français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, a rendu dimanche un hommage aux victimes algériennes de Sétif, 70 ans après le massacre qui a fait[...]

Égypte : 11 condamnés à mort pour des heurts lors d'un match de foot

Onze supporteurs ont été condamnés dimanche à la peine capitale dimanche en Égypte lors d'un nouveau procès des émeutes ayant fait 74 morts dans un stade après un match de[...]

Naufrage de migrants en Méditerranée : hécatombe de 700 morts redoutée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large de la Libye dans la nuit de samedi à dimanche fait redouter une véritable "hécatombe" en Méditerranée avec quelque 700[...]

Libye : une vidéo de l'EI montre des exécutions d'une trentaine de chrétiens éthiopiens

Le groupe Etat islamique (EI) a publié dimanche une vidéo montrant l'exécution d'une trentaine d'hommes, présentés comme des chrétiens éthiopiens, par des jihadistes en Libye.[...]

Jusqu'à 700 morts redoutés après le naufrage d'un bateau de migrants en Méditerranée

Le naufrage d'un chalutier chargé de migrants au large des côtes libyennes pourrait avoir fait jusqu'à 700 morts, a annoncé dimanche le Haut-commissariat aux Nations unies pour les[...]

Massacre de Sétif : un ministre français qualifie sa visite en Algérie de "geste fort"

Le secrétaire d'Etat français chargé des Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, a qualifié de "geste fort" sa visite dimanche en Algérie pour marquer le 70e anniversaire du[...]

Libye : au moins 21 morts dans des combats près de Tripoli

Au moins 21 personnes ont été tuées dans des combats près de Tripoli vendredi, ont indiqué des sources militaires, tandis que les délégations des deux parlements rivaux libyens[...]

Immigration clandestine : Obama et Renzi insistent sur une solution en Libye

La crise tragique de l'immigration clandestine en Méditerranée ne pourra être résolue sans stabilisation de la situation en Libye, ont martelé jeudi Matteo Renzi et Barack Obama, soulignant que[...]

Le Yémen, l'eau, la guerre

Il y a plus d'une vingtaine d'années, un chercheur canadien, appelons-le Stéphane L., était venu nous rendre visite au centre de recherche où je travaillais alors, à l'École des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130705183132 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130705183132 from 172.16.0.100