Extension Factory Builder
05/07/2013 à 18:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Match aller du derby Maroc-Tunisie, le 6 juillet à Sousse. Match aller du derby Maroc-Tunisie, le 6 juillet à Sousse. © AFP

Tenante du titre, la Tunisie accueille le Maroc, samedi 6 juillet, à Sousse (retour le 13 à Tanger). Mais à cause d’un calendrier chargé, Nabil Maâloul, le sélectionneur des Aigles de Carthage "locaux", a décidé de se passer de plusieurs de ses cadres face à un adversaire qui lui réussit très bien depuis dix ans.

C’est un risque assumé, mais un risque malgré tout. À l’aube d’affronter le Maroc pour déterminer qui accompagnera la Libye (premier qualifié de la zone Nord après le forfait de l’Algérie) dans le Championnat d’Afrique des nations (Chan), en Afrique du Sud en 2014, Nabil Maâloul a choisi de ne pas sélectionner plusieurs joueurs, dont certains avaient participé à la conquête du deuxième Chan de l’histoire en 2011. Celui qui est également sélectionneur de l’équipe A a longuement mûri sa réflexion, dictée par « la sagesse».« Certains joueurs ont eu une saison éprouvante physiquement. Ils ont besoin de repos, et j’ai donc préféré ne pas les convoquer. », explique-t-il.

>> Lire : Football : entraîneurs et sélectionneurs, l'autre mercato

Maâloul fait des choix

Khalil Chemmam, Hocine Ragued, Mejdi Traoui et Khaled Mouelhi, qui jouent tous à l’Espérance de Tunis, ont donc été priés, avec quelques autres, d’aller se détendre sur les plages plutôt que de se mesurer au rival marocain. « Ils ont beaucoup donné, en club comme en sélection, lors d’une saison éprouvante. Je sais que c’est risqué, que je serai critiqué si nous sommes éliminés. J’ai profité de l’occasion pour appeler des joueurs plus frais, qui vont découvrir l’équipe nationale des locaux. »

Le Maroc complexé ?

S’il ne nie pas l’impact qu’aurait une élimination du tenant du titre, Maâloul évacue finement une bonne partie de la pression qui entoure ce derby du Maghreb vers les Marocains, où Rachid Taoussi, qui cumule comme lui deux casquettes, est sur un siège éjectable et n’est pas du tout certain de passer l’été. « Le Maroc ne participera pas à la Coupe du monde 2014, et le Chan est un objectif important pour lui, puisqu’il va organiser la CAN 2015. »

Et le Maroc espère secrètement inverser la tendance qui lui a coûté successivement une défaite en finale de la CAN 2004 (1-2), une élimination lors du dernier match qualificatif pour la Coupe du monde 2006 (2-2) et une sortie de route prématurée au premier tour de la CAN 2012 (1-2). « Je pense que les Marocains seront très revanchards et motivés », glisse Maâloul.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Palestine : le Hamas et l'OLP scellent leur réconciliation

Palestine : le Hamas et l'OLP scellent leur réconciliation

Peu après l'annonce mercredi de la formation d'un gouvernement d'union entre le Hamas et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), l'aviation israélienne a effectué une frappe sur le nord de[...]

Patrick Seale, une passion arabe

Orientaliste dans l'âme, grand spécialiste de la Syrie et éditorialiste engagé, notre collaborateur s'est éteint le 11 avril à Londres, à l'âge de 83 ans.[...]

Racisme : les Libyens et immigrés noirs, boucs émissaires des milices

Bien que représentés dans les plus hautes sphères, les Noirs sont trop souvent assimilés aux mercenaires de Kaddafi, et, à ce titre, persécutés.[...]

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

La quatrième édition de Marrakech Air Show, le salon marocain de l’aéronautique, ouvre ses portes ce mercredi 23 avril 2014. Les constructeurs aériens présents espèrent[...]

Libye - Ali Zeidan : "Je n'ai pas dit mon dernier mot"

Démis de ses fonctions à l'instigation des islamistes, l'ex-Premier ministre aujourd'hui en exil, Ali Zeidan, entend revenir à Tripoli malgré les risques encourus.[...]

Algérie : une vidéo de violences policières en Kabylie suscite colère et indignation

La vidéo d’une manifestation sauvagement réprimée par des policiers en Kabylie, dimanche dernier, provoque un tollé et oblige la police nationale à ouvrir une enquête. À[...]

Algérie : la traque de jihadistes se poursuit en Kabylie après une attaque contre les militaires

L'armée algérienne continuait mardi de ratisser les montagnes de Kabylie (est d'Alger) après l'attentat qui a coûté la vie à onze soldats samedi soir.[...]

Ould Mansour : "Une candidature unique de l'opposition peut redonner espoir aux Mauritaniens"

Jemil Ould Mansour, le président du Rassemblement national pour la réforme et le développement (RNRD, islamiste), plus connu sous le nom de Tawassoul, explique la position de l'opposition mauritanienne[...]

Algérie bashing

En Occident, et en France en particulier, où la rengaine "quand on voit ce qu’on leur a laissé et ce qu’ils en ont fait" a la vie dure, l’Algérie génère, par[...]

Les quatre journalistes otages en Syrie sont de retour en France

Libérés le 19 avril, les quatre journalistes qui avaient été faits otages en Syrie dix mois auparavant ont regagné la France dimanche. Ils ont décrit des conditions de détention[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces