Extension Factory Builder
04/07/2013 à 11:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
De g.à dr. Claude Le Roy, Manuel Amoros et Didier Six. De g.à dr. Claude Le Roy, Manuel Amoros et Didier Six. © Montage J.A/AFP

À la recherche d’un sélectionneur depuis le départ de Patrice Carteron au TP Mazembe (RDC) fin mai et l’intérim d’Amadou Pathé Diallo, le Mali a retenu trois noms : ceux des Français Manuel Amoros, Claude Le Roy et Didier Six. Qui ne sont pas encore candidats...

La boîte mail de la Fédération Malienne de Football a été saturée de candidatures venant de France, de Serbie, de Belgique, d’Espagne ou de Portugal, mais la short list établie à Bamako concerne des gens qui n’ont officiellement pas envoyé leur CV. « Nous avons décidé de prendre très t rapidement contact avec Manuel Amoros (51 ans), Claude Le Roy (65 ans) et Didier Six (58 ans), qui n’ont pas postulé, car nous voulons un entraîneur français», a confié Hammadoun Kola Cissé, le président de la FMF, contacté par Jeune Afrique mercredi soir. Des contacts téléphoniques pourraient déboucher sur des rendez-vous, probablement à Paris.

Décision vers le 25 juillet ?

Les trois techniciens étaient encore il y a trois semaines à la tête d’une sélection africaine. Amoros, qui avait refusé d’accompagner les Ecureuils du Bénin au… Mali (2-2) le 16 juin, a quitté Cotonou quelques jours plus tard après avoir trouvé un accord à l’amiable avec son employeur. Claude Le Roy a quitté la RDC après s’être lui aussi mis d’accord avec Fédération Congolaise, alors que Didier Six, estimant que les termes de son contrat au Togo n’étaient pas respectés, a quant à lui démissionné.

« Nous voulons régler cela assez rapidement, si possible vers le 25 juillet », a ajouté Cissé. Le Mali, définitivement éliminé de la Coupe du Monde 2014, souhaite en effet se projeter vers la CAN 2015 au Maroc, dont les qualifications débuteront à la fin de l’été 2014. « Et comme le président de la FMF l’avait déjà assuré à Jeune Afrique, « il faut aller vite. »

Car si les dirigeants maliens veulent boucler rapidement ce dossier, c’st pour que le futur sélectionneur des Aigles puisse diriger son équipe le 14 août prochain face à la Libye ou à l’Egypte, à l’occasion du premier match amical de la saison, qui précèdera le déplacement en Algérie le 7 septembre, en qualifications pour le Coupe du Monde au Brésil. Une rencontre que le Mali n’entend pas brader…

_____________

Par  Alexis Billebault

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Mali

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Les militaires français déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane multiplient ces dernières semaines les frappes contre des bases jihadistes entre le Niger et le Mali.  [...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Attaque suicide dans le nord du Mali : trois civils tués et des blessés dont neuf Casques bleus

Trois civils ont été tués et plus d'une dizaine de personnes ont été blessées dont neuf Casques bleus, dans une attaque-suicide dans le Nord, à Ansango.[...]

Crise au Mali : nouvelle réunion à Alger, la médiation internationale dans l'impasse

Menée par l'Algérie, la médiation internationale sur la crise dans le nord du Mali pensait avoir trouvé un accord de paix. Mais si celui-ci a été paraphé par Bamako depuis le 1er[...]

Mali : la France annule pour 64,8 millions d'euros de dette

Le ministre français des Finances Michel Sapin a informé le président malien Ibrahim Boubacar Keïta l'annulation de 43 milliards de francs CFA, soit 64,8 millions d'euros, de la dette du Mali, ont[...]

Faut-il avoir peur du retour de la grippe aviaire en Afrique de l'Ouest ?

L'Afrique de l'Ouest est sur un pied d'alerte depuis que le Burkina Faso a déclaré début avril une épidémie de grippe aviaire sur son territoire. Le virus H5N1, hautement pathogène,[...]

Ces otages occidentaux que les forces spéciales étrangères n'ont pas réussi à libérer en Afrique

Avant ce week-end et la libération réussie de l'otage néerlandais Sjaak Rijke, détenu depuis plus de trois ans par Aqmi au Mali, plusieurs Occidentaux ont perdu la vie en Afrique lors[...]

Mali : ce qu'il faut savoir de la libération de l'otage néerlandais Sjaak Rijke

Le Néerlandais Sjaak Rijke, retenu en otage par le groupe islamiste Aqmi depuis novembre 2011, a été libéré lundi à l'aube lors d'une opération des forces spéciales[...]

Un otage néerlandais libéré par l'armée française au Mali

Les forces spéciales françaises ont libéré un otage néerlandais détenu par le groupe islamiste Aqmi lors d'une opération lundi matin dans le nord du Mali, a annoncé le[...]

Mali : les enquêteurs évoquent un "projet d'attentat" à Bamako

 Un homme a péri vendredi dans l'explosion d'une maison à Bamako, selon le gouvernement malien qui parle d'un "événement malheureux", tandis que la gendarmerie évoque la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130704111244 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130704111244 from 172.16.0.100