Extension Factory Builder
03/07/2013 à 12:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Un pharmacien montre des antirétroviraux, le 30 novembre 2006 à Seguku (Ouganda). Un pharmacien montre des antirétroviraux, le 30 novembre 2006 à Seguku (Ouganda). © AFP

Les prix des traitements antirétroviraux (TAR) de base ont baissé. Mais dès lors qu’ils sont brevetés, ceux réservés aux malades à un stade avancé sont financièrement "inaccessibles" dans les pays où le HIV fait des ravages, dénonce l’ONG Médecins Sans Frontières (MSF).

Dans le domaine de la lutte contre le sida, il y a des avancées et des reculs. Le prix des TAR de première et deuxième ligne a par exemple chuté de 29 et 28% depuis 2012. Mais les traitements de troisième ligne sont 15 fois plus chers. Ces derniers sont destinés aux patients dont la maladie a été détectée trop tard ou pour qui les premiers traitements se sont révélés inefficaces.

« Leur prix est trop élevé à cause des brevets », a estime MSF lors d'une conférence de l'International AIDS Society à Kuala Lumpur, mardi 2 juillet. Grâce aux médicaments génériques, le coût d'une trithérapie précoce s’élève aujourd'hui à 139 dollars par an et par personne, alors qu'il coûtait encore 172 dollars l'an dernier. Un TAR de deuxième ligne coûte quant à lui 303 dollars.

En revanche, un traitement en « dernier ressort » coûte plus de 2 000 dollars dans les pays pauvres. En Arménie, par exemple, un seul antirétroviral sur trois ou quatre nécessaires revient à plus de 13 000 dollars par an et par personne.

Démocratisation des traitements

Bénéfice de la baisse des prix : en 2012, 9,7 millions de personnes bénéficiaient d'un traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible ou intermédiaire contre 300 000 en 2002, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

L'amélioration de l'accès aux traitements s'est poursuivie, avec à la fin de l'année 1,6 million de bénéficiaires de plus qu'en 2011, soit la plus forte hausse annuelle jamais enregistrée - la région Afrique étant la principale concernée.

Selon les estimations de l'OMS et de l'Onusida (Programme commun des Nations unies sur le VIH/SIDA), 34 millions de personnes vivaient avec le VIH fin 2011 dans le monde.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

'Fessemania' : l'avant-garde de l'arrière-train africain

"Fessemania" : l'avant-garde de l'arrière-train africain

Les tenants de l’ordre esthétique mondial ont décidé que les grosses fesses étaient désormais à la mode. L’Afrique n’a pas attendu leur diktat…[...]

Après Zuma, Ramtane Lamamra à la tête de l'UA ?

Le mandat de l'actuelle présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma se termine en 2016. Et déjà, certains se pressent déjà à lui trouver[...]

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les patrons africains sont nombreux à s'ouvrir à des investisseurs venus d'ailleurs, qui apportent de l'argent frais mais aussi l'expertise qui fera décoller leur entreprise.[...]

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Chez Renault, l'Afrique sera dorénavant dirigée depuis Dubaï, et non plus depuis la France. La nouvelle région Afrique - Moyen-Orient - Inde (AMI) est pilotée par Bernard Cambier.[...]

Carte interactive : l'Afrique francophone dans les missions de maintien de la paix

Depuis quelques années, les pays africains francophones participent de plus en plus à des opérations et missions de paix dans le monde. "Jeune Afrique" vous propose de découvrir si votre[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora[...]

FAO : 805 millions de personnes souffrent (encore) de la faim dans le monde

Dans un rapport publié mardi, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a indiqué qu'environ 805 millions de personnes souffraient encore de la famine dans le monde, malgré[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex