Extension Factory Builder
21/06/2013 à 12:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Hammadoun Kola Cissé, le président de la FMF. Hammadoun Kola Cissé, le président de la FMF. © DR

Après le départ de Patrice Carteron, les Aigles du Mali cherchent toujours son successeur. Les candidatures s’accumulent et le temps presse.  

Les deux matchs nuls face au Rwanda (1-1, le 9 juin) puis au Bénin (2-2, le 16 juin) ont scellé le sort des Aigles du Mali. Amadou Pathé Diallo, qui avait assuré l’intérim après le départ de Patrice Carteron au TP Mazembe (RDC) va probablement retrouver son poste d’adjoint. « Nous cherchons un sélectionneur », a expliqué Hammadoun Kola Cissé, le président de la Fédération malienne de football (FMF), qui souhaite agir vite. « L’idéal serait qu’il soit nommé d’ici un mois. Nous allons probablement disputer un match amical le 14 août, afin qu’il puisse faire connaissance avec son groupe avant la rencontre en Algérie le 6 septembre.»

Candidatures

Cissé, qui souhaite engager un technicien parlant le français, a déjà reçu plusieurs candidatures : celles de l’Espagnol Javier Clemente (63 ans), ex sélectionneur du Cameroun (août 2010-octobre 2011), du Néerlandais Ruud Gullit (50 ans), qui a dirigé notamment Chelsea, Newcastle et le Terek Grozny, et du Brésilien Valdo (49 ans), ancien international brésilien du Paris-SG, mais qui n’a jamais entraîné. Le nom du Français Diego Garzitto (63 ans), remercié d’Al-Hilal Omdurman (Soudan) fin mai, circule également. Mais il a également été approché par les Éthiopiens de Saint-Georges FC et deux clubs algériens (CS Constantine et JMS Bejaïa) ont pris des renseignements.

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Mali

En direct : les premières images des débris du vol AH5017 diffusées

En direct : les premières images des débris du vol AH5017 diffusées

Le détachement militaire français dépêché dans le nord du Mali sur le lieu du crash du vol Ouaga-Alger AH 5017 a retrouvé vendredi la boîte noire du DC-9 affrété par Air[...]

Mali : le gouvernement et six groupes armés signent à Alger une "feuille de route" pour la paix

Après d'âpres tractations et plusieurs mois de blocage, le gouvernement malien et six groupes armés ont signé jeudi à Alger un document sur la "cessation des hostilités". Une[...]

L'épave "désintégrée" du vol AH5017 localisée vers Gossi dans le nord du Mali

L'état-major de l'armée burkinabè a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi avoir localisé dans le nord du Mali l'épave "désintégrée" du DC9[...]

Mali : ce que Bamako et les groupes armés négocient à Alger

Réunis à Alger, les groupes armés du Nord-Mali et les autorités maliennes tentent de se mettre d'accord sur une feuille de route commune pour la suite des négociations de paix. [...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Mali : bientôt un procès dans l'affaire des "bérets rouges" ?

Le rapport d'enquête sur l'affaire de la disparition des "Bérets rouges" devrait prochainement être bouclé et transmis au procureur, ouvrant ainsi la voie à un éventuel[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord dans cent jours" sur le Nord-Mali

Le chef de la diplomatie algérienne fait le point sur le dialogue inter-malien, entamé le 16 juillet, et qui devrait être suspendu le 24 juillet avant une reprise à la mi-août. Première[...]

Hollande prépare le lancement de l'opération Barkhane à N'Djamena

L’opération "Barkhane", du nom de la nouvelle configuration stratégique de l’armée française dans le Sahel qui devrait mobiliser 3 000 soldats environ, sera officiellement[...]

Pourquoi le Mali s'est fait épingler par le FMI pour des fournitures militaires

Le FMI est-il trop pointilleux ? Un contrat de fournitures militaires de plusieurs dizaines de millions d'euros fait en tout cas tiquer les bailleurs de fonds. Trop opaque, jugent-ils. Le Mali n'apprécie pas.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers