Extension Factory Builder
20/06/2013 à 16:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe des Léopards Espoirs de RDC en 2011. L'équipe des Léopards Espoirs de RDC en 2011. © DR

La sélection des moins de 20 ans de la RDC vient de participer au Festival international Espoirs de Toulon. Claude Le Roy, le sélectionneur national, qui a assisté aux matchs des jeunes congolais, mise beaucoup sur le travail de détection et de formation.

Les Léopards espoirs n’ont pas franchi le premier tour de ce que Le Roy considère « comme le tournoi de cette catégorie le plus prestigieux du monde », et ce n’est finalement pas ce qu’on attendait d’eux. Toujours battus, mais à chaque fois par un seul but d’écart – États-Unis (0-1), France (0-1), Corée du Sud (1-2) et Colombie (0-1) – les Congolais ont présenté un visage plutôt avenant, celui d’une équipe destinée à assurer, un jour où l’autre, la relève au niveau supérieur. « D’ailleurs, certains d’entre eux ont déjà  été appelés en A », souligne Le Roy.

Ils s’appellent Luvumbu ou Kasereka (AS Vita Club), Ndonga (TP Mazembe), Manzia (Étoile du Sahel) ou Mbemba (RSC Anderlecht), et ont déjà fréquenté la sélection nationale. Ils y reviendront probablement un jour, puisque l’espérance de vie de cette équipe de moins de 20 ans, composée elle aussi de joueurs évoluant en RDC et à l’étranger et dirigée par Sébastien Migné, l’adjoint de Le Roy, est limitée.

Déplacements en provinces compliqués

« Il n’y a pas d’échéance pour elle à moyen terme. Mais il y a des garçons qui vont jouer pour l’équipe des locaux, quand d’autres seront sans doute appelés ou rappelés en A. » Et au-delà du cas des Espoirs, c’est tout le travail de détection et de formation en RDC qui demande à être amélioré. « Il faudrait être plus actif dans ces domaines, car la RDC est une terre de foot, où les talents sont nombreux. Mais il n’est pas toujours facile de se déplacer dans le Kivu, le Kasaï ou le Bas-Congo, où nous n’avons pas toujours les relais nécessaires. »

La Direction nationale technique congolaise, grâce à ses relais dans les provinces, parvient ponctuellement à signaler la présence de joueurs prometteurs. « Il faudrait mettre en place des Conseillers techniques régionaux compétents, avec des moyens, du matériel », plaide Le Roy. Lequel convoque ses souvenirs camerounais et sénégalais, à l’époque où il y était le sélectionneur national.

« Régulièrement, on partait en province affronter une sélection. Aujourd’hui, le faire avec la sélection A est impossible, puisque il y a beaucoup de joueurs qui évoluent à l’étranger. Mais le faire avec la sélection locale, ce serait une bonne chose, non seulement pour créer un engouement, mais aussi pour repérer des joueurs dans des provinces. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

La RD Congo vend son énergie et son potentiel agricole à Londres

 Le premier Global Africa Investment Summit à Londres a été nettement dominé par la présence des pays anglophones. Rare exception, la RD Congo a présenté plusieurs projets[...]

RDC : opération "villes mortes" dans les grandes agglomérations du Nord-Kivu

Une opération "villes mortes" a été organisée mardi dans la plupart des grandes agglomérations du Nord-Kivu (est de la RDC) pour protester contre l'insécurité[...]

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

Les rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées – Armée de libération de l’Ouganda) sèment la terreur à Beni, dans l'est de la RDC.[...]

Ebola : l'épidémie en RDC est dûe à une nouvelle souche

Le virus Ebola qui sévit actuellement en RDC est issu d'une nouvelle souche. C'est la conclusion d'une étude publiée dans la revue américaine The New England Journal of Medicine.[...]

RDC : nouveau massacre de civils par les rebelles ougandais

Vingt-deux personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été massacrées vendredi soir lors d'une nouvelle tuerie commise par des rebelles ougandais dans l'est de la République[...]

RDC : Kinshasa veut expulser le responsable des droits de l'homme de l'ONU

Kinshasa a demandé jeudi le rappel de Scott Campbell, chef du bureau de l'ONU pour les droits de l'homme en RDC, au lendemain de la publication d'un rapport de ses services dénonçant des crimes commis par[...]

RDC : 26 morts dans une attaque à Beni, attribuée à l'ADF-NALU

Des rebelles ont attaqué le village de Beni, à l'est de la RDC, dans la nuit de mercredi à jeudi. Vingt-six personnes ont été tuées.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers