Extension Factory Builder
20/06/2013 à 16:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe des Léopards Espoirs de RDC en 2011. L'équipe des Léopards Espoirs de RDC en 2011. © DR

La sélection des moins de 20 ans de la RDC vient de participer au Festival international Espoirs de Toulon. Claude Le Roy, le sélectionneur national, qui a assisté aux matchs des jeunes congolais, mise beaucoup sur le travail de détection et de formation.

Les Léopards espoirs n’ont pas franchi le premier tour de ce que Le Roy considère « comme le tournoi de cette catégorie le plus prestigieux du monde », et ce n’est finalement pas ce qu’on attendait d’eux. Toujours battus, mais à chaque fois par un seul but d’écart – États-Unis (0-1), France (0-1), Corée du Sud (1-2) et Colombie (0-1) – les Congolais ont présenté un visage plutôt avenant, celui d’une équipe destinée à assurer, un jour où l’autre, la relève au niveau supérieur. « D’ailleurs, certains d’entre eux ont déjà  été appelés en A », souligne Le Roy.

Ils s’appellent Luvumbu ou Kasereka (AS Vita Club), Ndonga (TP Mazembe), Manzia (Étoile du Sahel) ou Mbemba (RSC Anderlecht), et ont déjà fréquenté la sélection nationale. Ils y reviendront probablement un jour, puisque l’espérance de vie de cette équipe de moins de 20 ans, composée elle aussi de joueurs évoluant en RDC et à l’étranger et dirigée par Sébastien Migné, l’adjoint de Le Roy, est limitée.

Déplacements en provinces compliqués

« Il n’y a pas d’échéance pour elle à moyen terme. Mais il y a des garçons qui vont jouer pour l’équipe des locaux, quand d’autres seront sans doute appelés ou rappelés en A. » Et au-delà du cas des Espoirs, c’est tout le travail de détection et de formation en RDC qui demande à être amélioré. « Il faudrait être plus actif dans ces domaines, car la RDC est une terre de foot, où les talents sont nombreux. Mais il n’est pas toujours facile de se déplacer dans le Kivu, le Kasaï ou le Bas-Congo, où nous n’avons pas toujours les relais nécessaires. »

La Direction nationale technique congolaise, grâce à ses relais dans les provinces, parvient ponctuellement à signaler la présence de joueurs prometteurs. « Il faudrait mettre en place des Conseillers techniques régionaux compétents, avec des moyens, du matériel », plaide Le Roy. Lequel convoque ses souvenirs camerounais et sénégalais, à l’époque où il y était le sélectionneur national.

« Régulièrement, on partait en province affronter une sélection. Aujourd’hui, le faire avec la sélection A est impossible, puisque il y a beaucoup de joueurs qui évoluent à l’étranger. Mais le faire avec la sélection locale, ce serait une bonne chose, non seulement pour créer un engouement, mais aussi pour repérer des joueurs dans des provinces. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : accusé de 'trafic d'armes', le général Gabriel Amisi 'blanchi'

RDC : accusé de "trafic d'armes", le général Gabriel Amisi "blanchi"

Le Conseil supérieur de la défense a annoncé jeudi avoir "blanchi" le général Gabriel Amisi, ex-chef d'état-major des forces terrestres de l'armée congolaise. L'officier &[...]

Football : le Belge d'origine congolaise Romelu Lukaku à Everton pour cinq ans

Malgré une prestation en demi-teinte avec les Diables rouges lors de la phase finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil, l'attaquant belge d'origine congolaise Romelu Lukaku devrait signer pour cinq ans à[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

RDC : Tshisekedi, Kamerhe et Fayulu appellent au rassemblement le 4 août contre la révision constitutionnelle

Dans une lettre commune publiée mardi, l'UDPS d'Étienne Tshisekedi, l'UNC de Vital Kamerhe et l'Ecide de Martin Fayulu appellent les Congolais à se réunir le 4 août sur une grande place de[...]

RD Congo : le directeur général de la Gécamines révoqué pour "manquements graves"

 Ahmed Kalej Nkand a été démis de son poste d’administrateur directeur général de la Gécamines, en RD Congo, en raison "de manquements graves dans l’exercice de ses[...]

Lambert Mende à Kisangani pour rassurer sur l'arrivée des FDLR

Lambert Mende, ministre de la Communication de RDC et porte-parole du gouvernement, est à Kisangani depuis matin. Objectif : calmer les inquiétudes de la population du chef-lieu de la Province orientale qui [...]

RDC : les miliciens Enyele ont-ils attaqué le camp militaire Tshatshi ?

Quelques jours après l'attaque contre le camp militaire Tshatshi, le 22 juillet à Kinshasa, l'identité des assaillants et leurs motivations commencent à se préciser. Selon plusieurs sources[...]

Oreilles meurtries

Je vous ai parlé, il n'y a pas longtemps, de cet immeuble de vingt-deux niveaux situé sur le boulevard du 30-Juin, la plus grande artère du centre-ville de Kinshasa. Je vous ai dit que j'étais[...]

Mali - RDC : Nkulu Kalumba, un long chemin vers la liberté

À l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, "Jeune Afrique" et le HCR au Mali ont organisé un concours de journalisme. C'est l'article d'une jeune étudiante[...]

RDC : retour au calme à Kinshasa après l'attaque du camp militaire Tshatshi

Les autorités congolaises ont affirmé mardi avoir déjoué l'attaque d'un groupe d'inconnus armés contre le camp militaire Tshatshi, à Kinshasa. Le calme était de retour en fin[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers