Extension Factory Builder
20/06/2013 à 16:39
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'équipe des Léopards Espoirs de RDC en 2011. L'équipe des Léopards Espoirs de RDC en 2011. © DR

La sélection des moins de 20 ans de la RDC vient de participer au Festival international Espoirs de Toulon. Claude Le Roy, le sélectionneur national, qui a assisté aux matchs des jeunes congolais, mise beaucoup sur le travail de détection et de formation.

Les Léopards espoirs n’ont pas franchi le premier tour de ce que Le Roy considère « comme le tournoi de cette catégorie le plus prestigieux du monde », et ce n’est finalement pas ce qu’on attendait d’eux. Toujours battus, mais à chaque fois par un seul but d’écart – États-Unis (0-1), France (0-1), Corée du Sud (1-2) et Colombie (0-1) – les Congolais ont présenté un visage plutôt avenant, celui d’une équipe destinée à assurer, un jour où l’autre, la relève au niveau supérieur. « D’ailleurs, certains d’entre eux ont déjà  été appelés en A », souligne Le Roy.

Ils s’appellent Luvumbu ou Kasereka (AS Vita Club), Ndonga (TP Mazembe), Manzia (Étoile du Sahel) ou Mbemba (RSC Anderlecht), et ont déjà fréquenté la sélection nationale. Ils y reviendront probablement un jour, puisque l’espérance de vie de cette équipe de moins de 20 ans, composée elle aussi de joueurs évoluant en RDC et à l’étranger et dirigée par Sébastien Migné, l’adjoint de Le Roy, est limitée.

Déplacements en provinces compliqués

« Il n’y a pas d’échéance pour elle à moyen terme. Mais il y a des garçons qui vont jouer pour l’équipe des locaux, quand d’autres seront sans doute appelés ou rappelés en A. » Et au-delà du cas des Espoirs, c’est tout le travail de détection et de formation en RDC qui demande à être amélioré. « Il faudrait être plus actif dans ces domaines, car la RDC est une terre de foot, où les talents sont nombreux. Mais il n’est pas toujours facile de se déplacer dans le Kivu, le Kasaï ou le Bas-Congo, où nous n’avons pas toujours les relais nécessaires. »

La Direction nationale technique congolaise, grâce à ses relais dans les provinces, parvient ponctuellement à signaler la présence de joueurs prometteurs. « Il faudrait mettre en place des Conseillers techniques régionaux compétents, avec des moyens, du matériel », plaide Le Roy. Lequel convoque ses souvenirs camerounais et sénégalais, à l’époque où il y était le sélectionneur national.

« Régulièrement, on partait en province affronter une sélection. Aujourd’hui, le faire avec la sélection A est impossible, puisque il y a beaucoup de joueurs qui évoluent à l’étranger. Mais le faire avec la sélection locale, ce serait une bonne chose, non seulement pour créer un engouement, mais aussi pour repérer des joueurs dans des provinces. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : le remaniement, beaucoup de bruit pour rien ?

RDC : le remaniement, beaucoup de bruit pour rien ?

Il aura fallu attendre plus d'un an le remaniement annoncé en octobre 2013. Au final, peu de surprises. Joseph Kabila s'est bien gardé de donner des indices sur ses intentions pour 2016.[...]

RDC : Katumbi, le retour

Après avoir soigné pendant deux mois à Londres les séquelles d'une tentative d'empoisonnement à l'arsenic remontant à 2011, Moïse Katumbi, le gouverneur du Katanga,[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Hervé Ladsous : "En Centrafrique, il faut des autorités nouvelles issues d'élections avant août 2015"

Présent au forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique (15 et 16 décembre), Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint aux opérations de[...]

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo... Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Constitution & Cenco, paroles d'Évangile en RDC

Opposante historique au pouvoir, l'Église catholique reprend du service en RDC. Par deux fois cette année, elle s'est dite fermement opposée à une révision constitutionnelle en faveur de[...]

RDC : ça se passe comme ça, à L'Espace Ngoma de Kisangani

Créée en 2006, cette salle de spectacle est le point de ralliement des artistes boyomais. En pratique, elle sert aussi de maison de la culture et rayonne bien au-delà de Kisangani.[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers