Extension Factory Builder
13/06/2013 à 18:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ala Yaâcoubi, alias Weld El 15. Ala Yaâcoubi, alias Weld El 15. © Capture d'écran/YouTube

Le rappeur tunisien Ala Yaâcoubi, dit Weld El 15, qui s’est rendu à la justice, a été condamné jeudi 13 juin à deux ans de prison ferme. Déjà sous le coup d'une peine de deux mois de prison pour son clip jugé offensant pour la police, il espèrait être relaxé en appel.  

Le rappeur tunisien « Weld El 15 » a été condamné jeudi 13 juin à deux ans de prison ferme pour avoir insulté la police dans une chanson. Le verdict a été annoncé par le juge du tribunal de Ben Arous, une banlieue de Tunis, devant lequel Ala Yaâcoubi, dit « Weld El 15 », comparaissait libre. Il a aussitôt été incarcéré.

Un jugement qui a immédiatement déclenché des violences, selon une journaliste de l'AFP. Dès l'énoncé du jugement, des cris se sont élevés dans la salle d'audience parmi les partisans du chanteur et des heurts avec la police ont éclaté, celle-ci intervenant brutalement pour évacuer la salle. Certains amis du rappeur ont été pourchassés et pris à partie à l'extérieur du tribunal par les policiers, présents en nombre dès l'ouverture du procès. Un gaz irritant s'est répandu aux alentours du tribunal mais il n'était pas possible d'en déterminer l'origine, la police accusant les amis du rappeur d'en avoir fait usage.

"Jugement très sévère"

« Le jugement rendu est très sévère pour un artiste qui a décidé de se livrer de son propre gré à la justice », a réagi l'avocat principal de la défense, Me Ghazi Mrabet. « C'est d'autant plus injuste qu'il n'existe aucun texte pour réprimer un travail artistique », a-t-il ajouté.

Le musicien avait déjà été condamné par contumace en mars à deux ans de prison ferme après la diffusion sur Youtube d'un clip intitulé « Boulicia Kleb » (Les policiers sont des chiens). Selon son avocat, le rappeur avait été inculpé notamment de « complot pour commettre des violences contre des fonctionnaires » et « d'outrage à la police ».

Quatre autres rappeurs, co-accusés à l'origine dans la même affaire et condamnés à des peines de prison ferme en mars, ont été relaxés en avril lors d'un second procès. Ce genre de cas n'est pas isolé. Plusieurs affaires de liberté d'expression ont fait scandale en Tunisie depuis la révolution de janvier 2011.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Mehdi Jomâa : 'Redresser l'État tunisien est une obligation'

Mehdi Jomâa : "Redresser l'État tunisien est une obligation"

Alors qu'il achève une tournée diplomatique visant à mobiliser les partenaires de la Tunisie pour la sortir du marasme, le Premier ministre Mehdi Jomâa s'est livré à Jeune Afrique. Il revie[...]

Racisme : en Tunisie, Slah Mosbah ne veut plus être "le Noir de service"

Le chanteur Slah Mosbah, l'un des plus populaires de Tunisie, ne veut plus être "le Noir de service" qui cache une forêt de préjugés. À 55 ans, il songe même à[...]

Le groupe jihadiste qui a enlevé les diplomates tunisiens en Libye diffuse une vidéo

Mohamed Ben Cheikh, employé de l'ambassade de Tunisie en Libye, avait été enlevé le 21 mars à Tripoli. Un mois plus tard, un groupe jihadiste a publié une vidéo dans laquelle[...]

Tunisie - Star Wars : Dark Vador SDF ?

Le site de Onk el-Jmel, qui a servi de décor au tournage de Star Wars, est menacé par le sable. Les fans de la saga vont-ils se mobiliser pour le sauver ?[...]

Tunisie : Moncef Marzouki va baisser son salaire des deux tiers

Moncef Marzouki a annoncé vendredi son intention de baisser son salaire des deux tiers.[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Libye : un diplomate tunisien enlevé à Tripoli

Un diplomate tunisien a été enlevé jeudi à Tripoli, selon une source des services de sécurité.[...]

La Tunisie nomme quatre nouveaux ambassadeurs

Sans attendre le traditionnel mouvement diplomatique de l'été, quatre nouveaux ambassadeurs de Tunisie vont être nommés.[...]

Tunisiens noirs et mauvais oeil

Maha Abdelhamid est militante tunisienne, cofondatrice de l'Association de défense des droits des Noirs.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces