Extension Factory Builder
13/06/2013 à 07:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Marcel Niat Njifenji est le premier président du Sénat camerounais. Marcel Niat Njifenji est le premier président du Sénat camerounais. © DR

À 79 ans, l'ancien vice-Premier ministre Marcel Niat Njifenji a été porté à la tête du Sénat camerounais par une écrasante majorité des élus. C’est lui qui assumera l’intérim en cas d’un empêchement définitif de l’actuel chef de l’État, Paul Biya.

Avec 86 voix sur 100, la candidature de Marcel Niat Njifenji à la présidence du Sénat camerounais, présentée par le parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, est passée comme une lettre à la poste, mercredi 12 juin. Le vote blanc des 14 élus du Social Democratic Front (SDF), principale formation politique de l’opposition, n’y a rien fait.

Marcel Niat Njifenji a été préféré à un autre ancien Premier Ministre et Grand Chancelier des ordres nationaux, Peter Mafany Musongue, donné pour favori par beaucoup d’analystes politique. Ce dernier s’en sort néanmoins avec le poste de président du groupe parlementaire RDPC au Sénat. Dans la bataille entre les élus du Grand-Nord et ceux des deux régions anglophones du pays pour le contrôledu perchoir, le président Biya a choisi l’un de ses plus fidèles lieutenants, originaire de l’Ouest, fief de l’opposition. L’enjeu étant la suppléance, en cas de vacance du pouvoir.

Ancien directeur de la SNE

Ingénieur des ponts et chaussées, Marcel Niat, né le 26 octobre 1934 à Bangangté dans la région de l’Ouest bamileke, a fait ses études à l’École Supérieur d’Électricité de Paris. Puis il fait carrière au sein de la Société Nationale d’Electricité dont il devient directeur général adjoint, puis directeur général. Ministre du Plan et de l’Aménagement du territoire à la veille du retour au multipartisme en 1990 au Cameroun, Marcel Niat Njifenji est nommé Vice-premier ministre, ministre des Mines, de l’Eau et de l’Énergie. En 2001, Marcel Niat a quitté les affaires pour retourner dans sa région natale où il se consacrait jusuqe là à l’agriculture.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : prison express pour Bapès Bapès

Cameroun : prison express pour Bapès Bapès

Vingt-quatre heures. C'est le temps passé par Louis Bapès Bapès, ministre des Enseignements secondaires, derrière les barreaux avant de reprendre son travail comme si de rien n'était. Cou[...]

"Le Christ selon l'Afrique" : et il est comment le dernier Calixthe Beyala ?

Calixthe Beyala a au moins un talent : celui de faire croire à ses lecteurs occidentaux que l'Afrique n'est autre qu'une terre miséreuse victime de son passé et de la mondialisation. Une image[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

Cameroun : Henri Ewelé débarqué de la direction de Chanas

Le conseil d’administration de l'assureur camerounais Chanas Assurances vient de relever Henri Ewelé de son poste de directeur général. Il a été remplacé par Albert Pamsy, sept mois[...]

Alice Nkom : "L'homosexualité n'est pas importée, c'est sa répression qui l'est !"

L'avocate camerounaise Alice Nkom s'attaque, depuis plus de dix ans, à l'article 347 bis, pénalisant l'homosexualité au Cameroun. Farouche militante des droits de l'homme, elle a accepté de partager[...]

Sommet UE-Afrique : un visiteur nommé Claude Guéant

Mais à quels dirigeant(s) africain(s) Claude Guéant a-t-il rendu visite à Bruxelles ? Une piste au moins se dessine.[...]

Enlèvements au Cameroun : les forces de sécurité ratissent le terrain

Les forces de sécurité camerounaises ratissaient dimanche la région où deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés dans la nuit de vendredi à[...]

Deux prêtres italiens et une religieuse canadienne ont été enlevés au Cameroun

Deux prêtres italiens et une soeur canadienne ont été enlevés au nord du Cameroun, a indiqué samedi à l'AFP le ministère des Affaires étrangères qui a mis sur pied [...]

Vidéo - Mondial 2014 : des rappeurs tournent un clip de soutien aux Lions indomptables

Le Mondial 2014 au Brésil approche à grands pas. Au Cameroun, la scène urbaine chante déjà à l'unisson "Allez les lions ! ".[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces