Extension Factory Builder
13/06/2013 à 07:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Marcel Niat Njifenji est le premier président du Sénat camerounais. Marcel Niat Njifenji est le premier président du Sénat camerounais. © DR

À 79 ans, l'ancien vice-Premier ministre Marcel Niat Njifenji a été porté à la tête du Sénat camerounais par une écrasante majorité des élus. C’est lui qui assumera l’intérim en cas d’un empêchement définitif de l’actuel chef de l’État, Paul Biya.

Avec 86 voix sur 100, la candidature de Marcel Niat Njifenji à la présidence du Sénat camerounais, présentée par le parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, est passée comme une lettre à la poste, mercredi 12 juin. Le vote blanc des 14 élus du Social Democratic Front (SDF), principale formation politique de l’opposition, n’y a rien fait.

Marcel Niat Njifenji a été préféré à un autre ancien Premier Ministre et Grand Chancelier des ordres nationaux, Peter Mafany Musongue, donné pour favori par beaucoup d’analystes politique. Ce dernier s’en sort néanmoins avec le poste de président du groupe parlementaire RDPC au Sénat. Dans la bataille entre les élus du Grand-Nord et ceux des deux régions anglophones du pays pour le contrôledu perchoir, le président Biya a choisi l’un de ses plus fidèles lieutenants, originaire de l’Ouest, fief de l’opposition. L’enjeu étant la suppléance, en cas de vacance du pouvoir.

Ancien directeur de la SNE

Ingénieur des ponts et chaussées, Marcel Niat, né le 26 octobre 1934 à Bangangté dans la région de l’Ouest bamileke, a fait ses études à l’École Supérieur d’Électricité de Paris. Puis il fait carrière au sein de la Société Nationale d’Electricité dont il devient directeur général adjoint, puis directeur général. Ministre du Plan et de l’Aménagement du territoire à la veille du retour au multipartisme en 1990 au Cameroun, Marcel Niat Njifenji est nommé Vice-premier ministre, ministre des Mines, de l’Eau et de l’Énergie. En 2001, Marcel Niat a quitté les affaires pour retourner dans sa région natale où il se consacrait jusuqe là à l’agriculture.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : sur le port de Kribi, Paul Biya joue la montre

Cameroun : sur le port de Kribi, Paul Biya joue la montre

 L'impatience grandit chez les candidats ayant postulé pour les deux terminaux, l'un à conteneurs et l'autre polyvalent, du port de Kribi, au Cameroun. Le dossier a été repris en main par la pr&eac[...]

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Rap camerounais : Tilla "La Marraine"

Impossible de passer à côté d'eux, ils illuminent la scène hip-hop camerounaise. L'un a créé son propre label, les deux autres connaissent des débuts fulgurants.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Rap camerounais : hip hip-hop hourra !

Les rappeurs camerounais vivent une véritable success-story. Leur recette ? Ils utilisent les langues du pays, évoquent le quotidien de leurs compatriotes et s'adressent directement à la jeunesse.[...]

Cameroun : Douala-Yaoundé par la nationale 3, l'axe du mal

La nationale 3 au Cameroun est l'une des routes les plus dangereuses au monde. Et ce ne sont pas quelques radars qui feront ralentir les chauffards.[...]

Unis pour le Cameroun : Boko Haram ? Même pas peur !

Unis pour le Cameroun, un collectif apolitique, a rassemblé plus de 20 000 personnes contre Boko Haram. Entraînant finalement dans leur mouvement le pouvoir et l'opposition[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers