Extension Factory Builder
10/06/2013 à 15:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mohammed Iya est à la tête de la Fecafoot depuis 1998. Mohammed Iya est à la tête de la Fecafoot depuis 1998. © DR

Mohammed Iya, le tout-puissant président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a été arrêté lundi 10 juin au matin à Yaoundé.

Selon des sources policières, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) Mohammed Iya, a été arrêté, le 10 juin au matin, et serait en garde à vue au Secrétariat d’État à la Défense (SED), le quartier général de la gendarmerie camerounaise. L’arrestation du patron de la Fecafoot intervient au lendemain de la défaite des Lions indomptables du Cameroun face au Togo (2-0).

À la tête de la Fecafoot depuis 1998, d’abord à travers une cellule de gestion mise en place temporairement par la Fifa, puis officiellement élu en 2000 et réélu en 2005 et 2009, Iya Mohammed, 63 ans, était arrivé à la fin de son troisième mandat et s’apprêtait à rempiler en dépit d’une farouche opposition des anciens joueurs et du gouvernement.

L'affaire Sodecoton

Ce dignitaire du grand Nord camerounais est par ailleurs directeur général de la Société de développement de coton (Sodecoton), depuis 1984. Entreprise à capitaux publics pour la gestion de laquelle le Conseil de discipline budgétaire et financière, siégeant le 27 mars dernier, a reconnu à Iya 20 fautes de gestion pour un préjudice de 9 milliards de F CFA.

Cette instance étatique lui ayant infligé une « une déchéance valant interdiction pour une durée de sept ans, d'être responsable de l'administration ou de la gestion des services publics ou des entreprises d'Etat, à quelque titre que ce soit », le gouvernement ne souhaitait pas une nouvelle candidature de Mohammed Iya.

Ignorant les mises en gardes, il s’est maintenu dans la course, obligeant le Premier ministre à suspendre pour des « raisons de sécurité » les travaux de l’Assemblée générale de la Fécafoot prévus le 25 mai à l’hôtel Mont Fébé à Yaoundé. Le blocage perdure à ce jour en dépit des menaces de suspension du pays par la Fifa.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Rap camerounais : 'Mboko God', de Jovi, album incontournable !

Rap camerounais : "Mboko God", de Jovi, album incontournable !

Si, comme nous, vous attendiez l'album du rappeur camerounais Jovi avec impatience, vous ne serez pas déçus. Disponible depuis le 20 mai, "Mboko God" est une réussite incontestable.[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Football camerounais : les "stats" d'une crise historique

Trois CAN ratées, une Coupe du monde au goût amer, d'anciennes gloires qui se déchirent... Le football camerounais traverse actuellement l'une des pires périodes de son histoire. Où en est-il [...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Rap camerounais : Tilla "La Marraine"

Impossible de passer à côté d'eux, ils illuminent la scène hip-hop camerounaise. L'un a créé son propre label, les deux autres connaissent des débuts fulgurants.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Rap camerounais : hip hip-hop hourra !

Les rappeurs camerounais vivent une véritable success-story. Leur recette ? Ils utilisent les langues du pays, évoquent le quotidien de leurs compatriotes et s'adressent directement à la jeunesse.[...]

Cameroun : Douala-Yaoundé par la nationale 3, l'axe du mal

La nationale 3 au Cameroun est l'une des routes les plus dangereuses au monde. Et ce ne sont pas quelques radars qui feront ralentir les chauffards.[...]

Unis pour le Cameroun : Boko Haram ? Même pas peur !

Unis pour le Cameroun, un collectif apolitique, a rassemblé plus de 20 000 personnes contre Boko Haram. Entraînant finalement dans leur mouvement le pouvoir et l'opposition[...]

Jeu vidéo : Aurion, un Fantasy à l'africaine

La société Kiro'o Games lance Aurion, un jeu vidéo entièrement conçu au pays. Séduira-t-il les marchés américain et européen ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers