Extension Factory Builder
11/06/2013 à 07:27
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
En France, quelque 8% des médecins ont aquis leur diplôme à l'étranger.. En France, quelque 8% des médecins ont aquis leur diplôme à l'étranger.. © AFP

Le Conseil national de l’ordre des médecins a publié sa septième édition de l’Atlas national de la démographie médicale, le 4 juin. En ressort la constante augmentation du nombre de médecins étrangers, africains en général et maghrébins en particulier, exerçant sur le territoire français.

Désormais, selon le Conseil national de l'ordre des médecins (CNOM), 22,2% des médecins étrangers exerçant en France sont des diplômés d’Algérie, 5,8 % viennent du Maroc, 2,5 % de Tunisie et 1 % d’Égypte, soit environ 31,5 % d’origine maghrébine. Près du tiers.

Publié dans la septième édition de l’atlas national de la démographie médicale, le chiffre des diplômés étrangers est en hausse de plus de 6% en un an et de 43% sur la période 2008/2013. Les projections du CNOM prévoient une nouvelle progression de l’ordre de 34% d’ici à 2018.

En tout, 19 762 médecins sur 215 865 exerçant en France au 1er janvier 2013 disposent d’un diplôme obtenu à l’étranger, ce qui représente quelque 8% des inscrits au tableau de l’ordre des médecins. Toutes les régions sont concernées par cette progression.

Parmi les médecins titulaires d’un diplôme obtenu à l’étranger, plus de la moitié ne sont pas originaires de l’Union européenne, ce qui représente près de 10 000 médecins. Parmi ces derniers les diplômés algériens représentent 40% des effectifs, suivis par les médecins diplômés de Syrie (11%) et du Maroc (10,5%).

Le Maghreb à lui seul comprend plus des deux tiers des médecins disposant d’un diplôme extra-européen. Plus généralement, la majorité de ces médecins sont des Africains ou originaires du continent (plus de 62,6 %). Parmi les dix premières nationalités figurent, en plus des diplômés des pays du Maghreb, ceux de Madagascar et du Sénégal.

La majorité des médecins étrangers exercent en tant que salariés, contrairement à leurs confrères français qui pratiquent plutôt en libéral. Une tendance qui semble confirmer le fait que nombre d’hôpitaux font appel à eux pour combler le manque de spécialistes dans certains domaines, comme la radiologie ou l’anesthésie.

Alors que la France tente toujours de trouver des solutions aux déserts médicaux, l’arrivée de médecins étrangers « ne vas pas régler les difficultés» affirme la géographe de santé du CNOM, Gwenaëlle Le Breton. Selon elle, les médecins venus de l’étranger ne sont pas plus attirés par l’installation en milieu rural que les Français. Pourtant l’Auvergne et le Limousin, régions à caractère rural, sont celles qui accueillent le plus de diplômés étrangers.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

Un tandem remplace Christophe de Margerie à la tête de Total

 Pour prendre la succesion de Christophe de Margerie, décédé le 20 octobre dans un accident d'avion, le groupe français Total a confié le poste de président du Conseil d'administratio[...]

Ebola : "Je suis un Libérien, pas un virus", la campagne qui veut vaincre la stigmatisation

#IamALiberianNotAVirus (comprenez : "Je suis un Libérien, pas un virus"). C'est la nouvelle campagne qui anime les réseaux sociaux américains pour lutter contre la stigmatisation des personnes[...]

Ebola : mille patients guéris en Afrique de l'Ouest et deux rémissions occidentales

Il y a parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1 000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ados dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

France : Christophe de Margerie l'Africain

Surnommé "Big moustache", le dirigeant de Total Christophe Margerie, mort dans le crash de son jet à l'aéroport de Moscou, a su faire fructifier l'héritage africain du groupe français.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers