Extension Factory Builder
31/05/2013 à 12:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le 9 avril 2013 à Kinshasa, lors du procès des policiers soupçonnés du meurtre de Chebeya. Le 9 avril 2013 à Kinshasa, lors du procès des policiers soupçonnés du meurtre de Chebeya. © Junior D. Hannah/AFP

Le dossier de l'affaire Floribert Chebeya a été volé chez l'un des avocats des parties civiles, a annoncé dans un communiqué l'ONG congolaise la Voix des sans-voix (VSV), fondée par le militant des droits de l'Homme assassiné en 2010.

Coup dur pour les avocats de la partie civile dans l’affaire Chebeya. Dans la nuit du 29 au 30 mai, des voleurs se sont introduits dans le cabinet de Me Jean-Marie Kabengela Ilunga et ont pris « un poste téléviseur, une somme d'argent, des ouvrages, un sac contenant le dossier de l'affaire Floribert Chebeya et Fidèle Bazana (le chauffeur disparu) », affirme l’ONG congolaise la Voix des sans-voix (VSF) que présidait le militant des droits de l’homme assassiné en juin 2010 à Kinshasa.

La VSV « réitère une fois de plus ses vives préoccupations consécutivement à l'insécurité récurrente qui pèse sur les avocats des parties civiles dans l'affaire du double assassinat » de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana, indique le communiqué.

Avant ce « vol visiblement planifié », l'avocat avait « reçu des appels anonymes ». « Les correspondants au bout du fil ne disaient mot, et ce, curieusement au moment où Me Ilunga voulait entrer ou sortir de son cabinet », poursuit le texte, qui précise que Me Kabengela traite de plusieurs dossiers sensibles.

Numbi toujours hors champ

Dans l’affaire Chebeya qui est encore loin d’être élucidée, la cour militaire de Kinshasa avait condamné à mort, en juin 2011, le colonel Mukalay, le numéro 2 des services spéciaux de la police, ainsi que trois policiers jugés par contumace car en fuite. Un autre avait été condamné à la prison à perpétuité et trois avaient été acquittés.

Mais, le principal suspect selon la partie civile, le général John Numbi, inspecteur général de la police au moment des faits, n’est toujours pas poursuivi par la justice. Floribert Chebeya, 47 ans, avait été retrouvé mort après s’être rendu à l’Inspection générale de la police de Kinshasa pour rencontrer son responsable. Ce que John Numbi a toujours nié.

Le 7 mai, le procès en appel a été suspendu jusqu'à ce qu'une décision de la Cour constitutionnelle statue sur une exception d'irrégularité soulevée par les parties civiles.

(Avec l'AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

'Tram 83' : le Fiston des lettres congolaises...

"Tram 83" : le Fiston des lettres congolaises...

Il rêvait de devenir V.-Y. Mudimbe ou Pius Ngandu Nkashama. Mais il a fini par dessiner sa propre voie. À 33 ans, Fiston Mwanza Mujila signe un premier roman très prometteur, Tram 83.[...]

Diaporama : les 15 leaders religieux africains les plus influents

Qu'ils soient animistes, chrétiens ou musulmans, les leaders religieux du continent possèdent souvent une influence considérable sur les plans politique et économique. Connaissez vous les plus[...]

Carte interactive : où et quand se tiennent les élections de 2015 en Afrique

Du Nigeria au Burundi en passant par la Côte d'Ivoire et la Centrafrique, les élections présidentielles, législatives et locales sont nombreuses en 2015 sur le continent africain. "Jeune[...]

RDC : qui est responsable de la mort de Mamadou Ndala ?

Près de neuf mois jour pour jour après les faits, le procès des accusés du meurtre du colonel congolais Mamadou Ndala s'est ouvert mercredi devant la cour opérationnelle militaire du[...]

Séance académique

Un après-midi de septembre, quelque part à Kinshasa, une école supérieure de commerce est en effervescence. La raison en est simple : des étudiants doivent défendre leur travail[...]

RDC : manifestation contre la modification de la Constitution

Plus de deux mille personnes ont manifesté, samedi matin, à Kinshasa, contre l'intention prêtée au président Joseph Kabila de modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.[...]

RDC : Joseph Kabila "réaffirme la tenue des élections conformément au calendrier arrêté"

Les élections en RDC se tiendront conformément au calendrier prévu. C'est ce qu'a affirmé Joseph Kabila jeudi aux Nations unies.[...]

RDC - Kimwaki (TP Mazembe) : "Ne pas laisser Sétif respirer"

Même s’il conserve toutes ses chances de disputer la finale de la Ligue des champions, le TP Mazembe, battu (1-2) par les Algériens de Sétif le 20 septembre, n’est pas forcément en[...]

RDC : l'AS Vita Club monte en puissance face au TP Mazembe

L’AS Vita Club, vainqueur de Sfax (2-1) le 21 septembre en demi-finale aller de la Ligue des champions, ne dispose pas des mêmes moyens que le TP Mazembe, son grand rival de Lubumbashi. Alors qu’une finale[...]

Évolution d'Ebola en RDC : Kinshasa et l'OMS ne parlent pas le même langage

Alors que les autorités congolaises affirment que l'épidémie est "en bonne voie d'être maîtrisée", l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé mardi qu'il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers