Extension Factory Builder
29/05/2013 à 09:19
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Balla Bèye a battu Serigne Dia à Thiès, en 2006. Balla Bèye a battu Serigne Dia à Thiès, en 2006. © Capture d'écran/JA

Pour la première fois de son histoire, la lutte sénégalaise ("avec frappe") se délocalise à Paris. Un combat de gala est prévu, le 8 juin, entre Balla Bèye et Serrigne Dia alias "Bombardier" dans la salle du Palais omnisport de Bercy. Objectif : faire découvrir au monde la "spécificité" du sport roi au pays de la Teranga.

Exporter la lutte sénégalaise ? Le rêve est devenu réalité. Depuis qu’il a rejoint en 2005 le groupe restreint des « promoteurs » - organisateurs des combats de lutte au Sénégal -, Amadou Badiane s’est fixé comme objectif de parvenir un jour à « faire découvrir au monde entier la spécificité de ce sport roi du pays de la Teranga ». Objectif désormais atteint pour l’homme d’affaires dakarois. Sa maison de production, « Badiane Production », organise, le 8 juin, un « gala de lutte sénégalaise » dans la salle du Palais omnisport de Paris-Bercy (POPB) : le « World African Wrestling ».

« Par cet événement, je voudrais exposer aux yeux du monde la spécificité de la lutte sénégalaise qui est une partie de l’ensemble culturel de mon pays [le Sénégal, NDRL] », explique à Jeune Afrique Amadou Badiane. « Au Sénégal, cette discipline, c’est le sport national ; elle suscite chaque semaine l’engouement, depuis bien des années. Il était donc temps de la faire découvrir aux autres communautés », ajoute-t-il, expliquant qu’il lui a fallu tout de même « une année pour parvenir à organiser ce combat ».

À l’affiche, deux grands noms de la lutte sénégalaise : Balla Bèye (Baboye) alias « l’Ouranga de Pikine » face à Serigne Dia alias « Bombardier ». Un combat aux allures revanchardes pour ce dernier puisqu'il avait été battu à Thiès en 2006 par son adversaire de la soirée. Combien ont-ils touché pour accepter de venir s’affronter à Bercy ? Le promoteur dit « n’avoir pas le droit de communiquer ces chiffres » sans l’accord des lutteurs. « Clause de confidentialité », ou les sommes sont-elles trop vertigineuses pour être décemment dévoilées ? On n’en saura pas plus. Pour l'instant, du moins. Amadou Badiane se contente de nuancer : « Comme c’est une première, les lutteurs ont accepté quand même de nous faire de bons tarifs. » Entendre : pas trop exubérants...

"Levée de rideau"

À part les deux « VIP », d’autres lutteurs seront également de la partie pour des combats de « levée de rideau ». On signale notamment la présence du jeune Elton, le petit poussin de Balla Gaye 2, l’actuel roi des arènes au Sénégal. Assurance de Mbour, vainqueur du championnat de lutte intensive avec frappe (Clif) en 2011 et Super Étoile, qui a remporté le championnat de lutte avec frappe (Claf) en 2010, feront également le déplacement. Sans oublier celui qu'on surnomme à Dakar le « Lion blanc » des arènes sénégalaises, l'Espagnol Juan Espino, tombeur de Cobra au mois de mars (voir vidéo ci-dessous).

;

« Nous comptons sur la diaspora sénégalaise mais aussi sur les ressortissants des autres pays pour venir remplir les 15 000 places de Bercy », glisse Amadou Badiane d’un air confiant. Il a déjà le « soutien » de la Fédération française de lutte qui « [lui] a accordé l’autorisation d’organiser des combats sur le territoire français ».

Et pour « médiatiser au maximum l’événement », Amadou Badiane a signé un partenariat avec Canal Plus Afrique. La chaîne du groupe Vivendi « diffusera en direct les trois heures des combats dans 25 pays du continent ». Des artistes africains comme Youssou Ndour - également ministre sénégalais du Tourisme – mais aussi Magic system, Mory Kanté, Ray Lema… seront présents pour agrémenter la soirée. L’événement se veut ainsi une « grande fête culturelle sénégalaise » dans la capitale française. « Sa réussite sera celle de l’Afrique toute entière », s'enflamme Amadou Badiane.

____________________________

Par Trésor Kibangula

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Sénégal

Sénégal : dans l'affaire Karim Wade, Bibo Bourgi plaide malade

Sénégal : dans l'affaire Karim Wade, Bibo Bourgi plaide malade

La détérioration de l'état de santé de l'homme d'affaires, soupçonné de complicité dans l'affaire Karim Wade, hypothèque la tenue du procès, le 31 juillet[...]

"Les Africains pourraient menacer de rompre leurs relations diplomatiques avec Israël"

En poste à Dakar depuis 2008, Abdalrahim Alfarra, ambassadeur de l'État de Palestine pour le Sénégal, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Burkina Faso et le Cap-Vert, a pu mesurer la[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Mohamed Talbi : "L'islam est né laïc"

L'auteur tunisien de "Ma religion c'est la liberté" n'en démord pas : le Coran est porteur de modernité et de rationalité, mais son message a été altéré par[...]

Le Sénégal lève 500 millions de dollars sur les marchés internationaux

Le Sénégal a levé 500 millions de dollars sur les marchés internationaux. L'eurobond, d'une maturité de dix ans, a été émis à un taux de 6,25 % et a attiré un[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Sculpture : Diadji Diop, la vie en rouge

Aussi discret que ses sculptures sont remarquables, cet artiste d'origine sénégalaise s'est fait repérer... dans les jardins de l'Élysée ![...]

OIF : qui veut être sur le ticket de Michaëlle Jean ?

Le Canada met toutes les chances de son côté dans sa course à l'OIF. Comme proposer un deal à certains États membres de l'OIF pour les convaincre de voter pour Michaëlle Jean.[...]

Sénégal : Mahammed Dionne, le premier de la classe

Chargé jusque-là du Plan Sénégal émergent, ce fidèle de Macky Sall succède à Aminata Touré à la tête du gouvernement. Plus consensuel, il devrait[...]

Sénégal : Khalifa Sall, un destin présidentiel ?

Avec une victoire écrasante à Dakar, le destin présidentiel du socialiste Khalifa Sall se précise...[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers