Extension Factory Builder
17/05/2013 à 14:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats de l’armée de la RDC près de Kibumba au Nord-Kivu. Des soldats de l’armée de la RDC près de Kibumba au Nord-Kivu. © AFP

Quarante personnes, dont huit soldats congolais, ont été tuées dans des affrontements entre l'armée et un groupe de miliciens maï-maï à Beni, une ville située à quelque 250 km de Goma, la capitale de la province instable du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Au moment où les premiers éléments de la brigade d’intervention de la Monusco (la mission onusienne en RDC), chargée de « neutraliser les groupes armés », commencent à arriver à Goma, une milice maï-maï a lancé, le 15 mai, une attaque sur la ville de Beni, à environ 250 kilomètres au nord de la capitale provinciale du Nord-Kivu. Les assaillants « ont attaqué l’état-major local de l’armée congolaise pour tenter de libérer leurs camarades emprisonnés à la suite d’une précédente incursion de la ville », selon le colonel Richard Bisamaza, responsable militaire du secteur.

« Le bilan est de 32 morts du côté des Maï-Maï et de 8 morts dans les rangs des FARDC » a déclaré Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais, au cours d’une conférence de presse tenue le lendemain à Kinshasa.

Pendant ces accrochages qui ont duré plus d’une heure, plusieurs miliciens auraient été lynchés par la foule, à en croire Lambert Mende. « Le gouvernement félicite les bons citoyens (...) qui ont prêté mains fortes aux forces de défense et de sécurité tout en déplorant les excès perpétrés par quelques-uns », a-t-il commenté.

"Situation tendue et imprévisible"

Pour la Monusco, ces nouveaux affrontements viennent démontrer que la situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu demeure « tendue et imprévisible ». Malgré le déploiement qui a commencé de la brigade d’intervention, plusieurs groupes armés nationaux et étrangers continuent à mener des assauts contre les villages et les populations civiles.

>> Pour aller plus loin : la carte interactive des milices du Kivu

Le fait que, depuis un an, l'armée gouvernementale soutenue par la Monusco ait concentré ses efforts dans la lutte contre le Mouvement du 23-Mars (M23) a permis à de nombreux groupes miliciens locaux, désignés sous le terme générique de « maï-maï », de proliférer au gré d'alliances locales ou d'intérêts particuliers dans l'est de la RDC, dans les deux provinces du Kivu. La tâche s’annonce donc bien compliquée pour la brigade en cours d'installation à Goma, constituée de Tanzaniens, de Malawites et de Sud-Africains.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : tout savoir sur le nouveau dialogue entre Kabila et l'opposition

RDC : tout savoir sur le nouveau dialogue entre Kabila et l'opposition

Moins de deux ans après les "concertations nationales", le président congolais, Joseph Kabila, se dit ouvert à un nouveau dialogue avec l'opposition. Testez notre application pour faire le point sur [...]

RDC : le Pr. Muyembe récompensé en France pour ses travaux sur le virus Ebola

La Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux a attribué mardi un prix au virologue congolais Jean-Jacques Muyembe. Une distinction pour récompenser ses recherches sur le virus Ebola qui ont permis la mise au[...]

RDC - Félix Tshisekedi : "Je n'irai pas à la mangeoire"

À Kinshasa, il a créé la surprise. Félix Tshisekedi a accepté le principe d'un dialogue avec le président Joseph Kabila. Il s'en explique pour "Jeune Afrique".[...]

RDC 

RDC - Ève Bazaiba (MLC) : "Je ne trahirai pas Bemba"

Elle militait aux côtés d'Étienne Tshisekedi. Puis, en 2006, elle a rejoint le leader du MLC, dont elle est désormais le bras droit et à qui elle vient de rendre visite dans sa prison de[...]

RDC - Tueries à Beni : évêques et élus de l'Est montent au créneau

Face à la persistance des tueries à Beni, des évêques officiant dans l'est de la RDC ont accusé ce weekend Kinshasa de "laisser pourrir la situation". Ils ont été rejoints[...]

RDC : Patrice Carteron rempile avec le TP Mazembe

En fin de contrat avec le TP Mazembe, Patrice Carteron va finalement prolonger son aventure à la tête des Corbeaux. Avec comme objectif principal la reconquête de la Ligue des Champions.[...]

RDC : deux morts à Beni, les tueries se poursuivent

Depuis octobre, plus de 350 personnes ont été tuées à Beni, dans l'est de la RDC. Dans le même territoire, une nouvelle embuscade attribuée aux ADF a fait jeudi deux morts.[...]

CPI : le procès de Jean-Pierre Bemba s'ouvrira le 29 septembre

La Cour pénale internationale a annoncé vendredi que le procès du Congolais Jean-Pierre Bemba s'ouvrirait le 29 septembre.[...]

RDC : l'UDPS favorable au dialogue proposé par Kabila

L'UDPS, formation d'opposition très affaiblie, estime que le dialogue avec l'administration Kabila "doit mener à de bonnes élections".[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers