Extension Factory Builder
17/05/2013 à 14:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des soldats de l’armée de la RDC près de Kibumba au Nord-Kivu. Des soldats de l’armée de la RDC près de Kibumba au Nord-Kivu. © AFP

Quarante personnes, dont huit soldats congolais, ont été tuées dans des affrontements entre l'armée et un groupe de miliciens maï-maï à Beni, une ville située à quelque 250 km de Goma, la capitale de la province instable du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Au moment où les premiers éléments de la brigade d’intervention de la Monusco (la mission onusienne en RDC), chargée de « neutraliser les groupes armés », commencent à arriver à Goma, une milice maï-maï a lancé, le 15 mai, une attaque sur la ville de Beni, à environ 250 kilomètres au nord de la capitale provinciale du Nord-Kivu. Les assaillants « ont attaqué l’état-major local de l’armée congolaise pour tenter de libérer leurs camarades emprisonnés à la suite d’une précédente incursion de la ville », selon le colonel Richard Bisamaza, responsable militaire du secteur.

« Le bilan est de 32 morts du côté des Maï-Maï et de 8 morts dans les rangs des FARDC » a déclaré Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais, au cours d’une conférence de presse tenue le lendemain à Kinshasa.

Pendant ces accrochages qui ont duré plus d’une heure, plusieurs miliciens auraient été lynchés par la foule, à en croire Lambert Mende. « Le gouvernement félicite les bons citoyens (...) qui ont prêté mains fortes aux forces de défense et de sécurité tout en déplorant les excès perpétrés par quelques-uns », a-t-il commenté.

"Situation tendue et imprévisible"

Pour la Monusco, ces nouveaux affrontements viennent démontrer que la situation sécuritaire dans la province du Nord-Kivu demeure « tendue et imprévisible ». Malgré le déploiement qui a commencé de la brigade d’intervention, plusieurs groupes armés nationaux et étrangers continuent à mener des assauts contre les villages et les populations civiles.

>> Pour aller plus loin : la carte interactive des milices du Kivu

Le fait que, depuis un an, l'armée gouvernementale soutenue par la Monusco ait concentré ses efforts dans la lutte contre le Mouvement du 23-Mars (M23) a permis à de nombreux groupes miliciens locaux, désignés sous le terme générique de « maï-maï », de proliférer au gré d'alliances locales ou d'intérêts particuliers dans l'est de la RDC, dans les deux provinces du Kivu. La tâche s’annonce donc bien compliquée pour la brigade en cours d'installation à Goma, constituée de Tanzaniens, de Malawites et de Sud-Africains.

(Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

RDC : les rebelles hutus rwandais fuient l'offensive de l'armée dans les Kivus

Les rebelles hutus rwandais des FDLR fuyaient samedi matin l'offensive de l'armée congolaise dans les provinces des Nord et Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, mais des affrontements[...]

RDC : opérations contre les rebelles hutus rwandais au Nord-Kivu

L'armée congolaise a lancé une offensive contre des rebelles hutus rwandais dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi d'un [...]

Léopards de RDC : Ibenge va convoquer Batshuayi et Mulumba

Actuellement en France, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, va convoquer Michy Batshuayi pour les matches amicaux face à l’Irak fin mars. L’attaquant de l’Olympique de Marseille,[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

RDC : l'ancien milicien congolais Ngudjolo Chui acquitté par la CPI

Débuté en 2009, le procès de l’ex-chef de milice congolais, Mathieu Ngudjolo Chui, s’est soldé vendredi par la confirmation en appel de son acquittement par la Cour pénale[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130517123756 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20130517123756 from 172.16.0.100